Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -42%
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable ...
Voir le deal
319.99 €

 

 Taxe sur très hauts salaires.

Aller en bas 
+5
Thiberian
Arwel
helsinki
Lightwarrior
Axel_Baccard
9 participants
AuteurMessage
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeSam 19 Nov 2011 - 14:12

Voilà nous cessons de clamer haut et fort que l'université ne doit pas être la vache à lait du duché toutefois nous autorisons que le professeurs reçoivent jusqu'à 75 écus par cours. Alors oui bien sûr ce n'est pas le cas de tous, forcément certains cours ne sont pas remplis ou encore certains professeurs ont la générosité de ne mettre leurs cours qu'à 12 voire 10 écus , mais la grande majorité mettent leurs cours à 15 écus .

Après avoir lu un article de l'AAP concernant le non paiement de la taxe sur haut salaires par Argael je me suis penchée sur cette idée, j'ai fait quelques recherches et j'en suis venue à la conclusion que nombre de nos professeurs ne sont pas des plus impliqués. Il est rare de voir le rapport d'affluence des deux professeurs, il arrive même qu'il n'y ait pas de compte rendu de fait. Or connaître le taux de remplissage est primordial pour avoir un planning le plus efficient possible.

Je viens donc au fait :

Pourquoi ne pas instaurer une taxe imposant aux professeurs de reverser le salaire perçu au-dessus de 50 écus par cours.

Si on part sur la base de 2 professeurs quotidiens dont les cours seraient à 12 écus et pleins : on arrive à une rentrée mensuelle de 600 écus
Si on part sur la base de 2 professeurs quotidiens dont les cours seraient à 15 écus et pleins : on arrive à une rentrée mensuelle de 1500 écus

Alors bien sûr il s'agit de deux extrêmes et sur la foi de ce que j'ai pu trouver : ces rentrées tourneraient plutôt autour de 900 - 1000 écus.

Le recteur doit bien sûr tenir des comptes très précis et les professeurs sont contraints de se plier à l'obligation de publier le remplissage, sous peine que le recteur considère que son cours a été complet et de le taxer sur cette base (un peu comme sur l'autoroute quand on a perdu le ticket^^)

1000 écus paraissent peut-être peu mais c'est en gros le budget de la prévoté pour 10 jours.
Revenir en haut Aller en bas
Lightwarrior

Lightwarrior


Nombre de messages : 13257
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 07/11/2007

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeSam 19 Nov 2011 - 14:21

Je sais que ce n'est pas mon domaine et que je ne devrai pas intervenir Embarassed Embarassed Embarassed

Les professeurs feront en sorte qu'ils gagnent 50 écus et ne feront rien gagner au Duché. Il y a donc un autre système qui peut être mis en place (vous allez vite voir d'où vient l'idée^^)
Je vais prendre des chiffres totalement bidon Wink

De 0 à 30 écus de gagné : Non imposable
De 31 écus à 50 : 10% d'impot sur le revenu
De 51 à 65 : 20% d'impot sur le revenu
De 66 à 75 (puisqu'il semble que ce soit le maximum : 30% d'impôt sur le revenu

Je n'ai pas fait le calcul. Je n'ai aucun avis là dessus ne connaissant pas l'université. Je propose juste un système d'imposition qui ne bloque pas le salaire à 50 écus Wink
Revenir en haut Aller en bas
helsinki

helsinki


Nombre de messages : 10884
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 12/09/2007

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeSam 19 Nov 2011 - 14:34

En ce moment il y différents impots en france les impôts directs , comprenant entre autre autre l'impôt sur le revenu et l'impôt indirect : les taxes. en procédant par tranche comme pour l'impôt direct, on arrive à des profondes inégalités.
je pense qu'il ne faut pas bloquer mais trouver un pourcentage de taxes accompagné d'un minima d'impôts afin de dissuader les professeurs de baisser leurs prix ou de prenedre moins de cours;
Il faut qu'il y ait un encouragement à donner ses cours tout en les taxant.


Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeSam 19 Nov 2011 - 14:37

en fait Light si les professeurs tentent tout pour ne pas avoir à payer d'impots ce seront les étudiants qui seront gagnants, alors qu'eux ne gagneront rien à tenter cela.

Il ne sera pas dans leur intéret de mettre les cours perpétuellement à 10 écus, car ils prennent le risque de gagner bien moins de 50 écus.


L'avantage de bloquer à 50 écus c'est justement de ne pas décourager à enseigner car 50 écus constitue déjà un haut salaire (de 2 à 3 jours de travail suivant l'activité habituelle)

et cela permet de rééquilibrer les revenus entre les enseignants, car pour ma part je ne trouve pas normal que certains acceptent de ne gagner que 50 écus alors que d'autres engrangent 75 écus et ce sans vergogne venant même se plaindre quand seuls 2 ou 3 étudiants viennent étudier
Revenir en haut Aller en bas
Lightwarrior

Lightwarrior


Nombre de messages : 13257
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 07/11/2007

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeSam 19 Nov 2011 - 15:04

Prenons l'exemple du prof qui veut gagner un max avec mes tranches d'impositions bidons :

Il veut gagner un max :
Il mettra son cours à 15 écus et gagnera 75 écus. Or 30% irons au Duché.

22,5 écus iront au Duché. Il gagnera 52,5 écus. On est pas loin des 50 Razz Le hasard fait bien les choses^^

Les étudiants ne sont pas gagnants, le prof n'est pas plus gagnant qu'avec l'autre méthode. Le duché lui, gagnera 22,5 écus!

Si nous utilisons l'autre version. De limiter à 50 écus. Le prof mettra ses cours à 10 écus. Il touchera 50 écus de salaire. Il ne mettra pas ses cours à 11 écus, il n'aura rien à gagner. Les étudiants payeront moins cher. Le Duché ne gagnera rien.


Ce que je n'ai surment pas compris, c'est le but... Vous voulez faire gagner de l'argent au Duché ou réduire le coup des études pour les étudiants?
Revenir en haut Aller en bas
Arwel

Arwel


Nombre de messages : 27652
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeDim 20 Nov 2011 - 14:32

On peut savoir ce que ce sujet fout ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeDim 20 Nov 2011 - 14:34

et bien c'est en rapport avec le fonctionnement de l'université , et on est à l'office de la culture... si ca ne convient pas vous n'avez qu'à le déplacer, je n'y vois aucun inconvénient.
Revenir en haut Aller en bas
Arwel

Arwel


Nombre de messages : 27652
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeDim 20 Nov 2011 - 14:38

C'est surtout une question économique... Il ne faut pas s'étonner que personne n'intervienne si ça ne se trouve pas au bon endroit. Pour ce qui est de le déplacer, il ne me semble pas que vous soyez manchote, vous pouvez le faire aussi bien que moi, je ne suis pas votre larbin.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeDim 20 Nov 2011 - 18:12

C'est en rapport avec l'université mais ne dépend nullement du recteur et son avis sur la question n'est pas forcement exigé, c'est donc bien à l'office économique qu'il faut discuter de ça car cela ne dépend que de la gestion économique du LD dans son ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Binette56

Binette56


Nombre de messages : 5425
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 09/05/2010

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeDim 20 Nov 2011 - 19:33

Sa place où pas, c'est un sujet intéressant pour que le duché puisse récupérer des écus.
Revenir en haut Aller en bas
samthebeast

samthebeast


Nombre de messages : 26330
Age : 71
Localisation IG : Vienne La Belle
Date d'inscription : 17/03/2009

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeDim 20 Nov 2011 - 19:37

C'est fait maintenant vous pouvez y aller.
Revenir en haut Aller en bas
Arwel

Arwel


Nombre de messages : 27652
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeDim 20 Nov 2011 - 20:50

Ce qu'il y a de bien avec vous procureur, c'est qu'à part mettre de l'huile sur le feu, vous ne servez pas à grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
Binette56

Binette56


Nombre de messages : 5425
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 09/05/2010

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeDim 20 Nov 2011 - 21:39

Je vous remercie Duchesse :)

Je me contente de vous écouter, et de prendre la parole lorsque j'en ressent le besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Arwel

Arwel


Nombre de messages : 27652
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeDim 20 Nov 2011 - 21:54

Marmonne, se demandant jusqu'où il va falloir qu'elle aille pour avoir sa journée de vacances...
Revenir en haut Aller en bas
ericx

ericx


Nombre de messages : 4186
Age : 40
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 18/11/2007

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeLun 21 Nov 2011 - 22:36

C'est une taxe qui me paraît difficile à mettre en place, cela demanderait du temps, de la gestion et franchement, je doute que nous aurons sur la durée les bonnes volontés pour mettre cela en place.

De plus, être professeur c'est la classe, c'est un objectif à atteindre (IG) qui pousse les artisans à devenir érudit et à faire des études. A force de baisser les salaires des hauts niveaux, on supprime l'envie des petites gens à vouloir progresser sur l'échelle sociale.

Enfin, les potentiels revenus de cette taxe ne seraient pas à la hauteur des enjeux économiques.

Voici mon point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Arwel

Arwel


Nombre de messages : 27652
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeMar 22 Nov 2011 - 1:21

Même avis.
Revenir en haut Aller en bas
helsinki

helsinki


Nombre de messages : 10884
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 12/09/2007

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeMar 22 Nov 2011 - 5:55

Je crois que là tu te trompes , Ericx, enfin pour moi ce n'est pas vraiment l'objectif.
Il y a d'autres objectifs à atteindre et qui sont certes plus intéressant à atteindre.

Revenir en haut Aller en bas
Binette56

Binette56


Nombre de messages : 5425
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 09/05/2010

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeMar 22 Nov 2011 - 7:22

Si nous voulons récupérer des écus, il faut le faire un peu partout.
Ils ont + de moyens, ils sont + taxés, je trouve ça logique.
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeMar 22 Nov 2011 - 8:28

c'est un système qui marche très bien notamment en Flandre . ALors bien sûr le recteur se retrouve à devoir réaliser un pointage régulier et celui oblige les professeurs a renseigner le tableau qui est à leur disposition concernant l'affluence de leurs cours. Alors certes ça implique peut-etre d'abord d'avoir une économie saine afin que cela ne donne pas l'impression d'essayer de grapiller encore et toujours...

Ensuite pour ma part je ne vois pas en quoi limiter le salaire à 50 écus par cour influe sur le prestige d'etre professeur...

50 écus c'est plus de 3 journées de mines ou de travail des champs et plus de 2 journées e travail dans son atelier pour un artisan.

En outre, comme le rappelle le procureur , pour l'heure que vous soyez un simple paysan , un artisan ou un prestigieux érudit tout le monde est logé à la même enseigne. Pire encore certains érudits ont revendu leur champ , parfois même ont détruit leur atelier et se retrouvent à n'avoir à acquitter aucun impôt. Et bien je suis désolée mais je ne trouve pas cela normal... comme je ne trouve pas normal qu'il y ait des professeurs qui s'en mettent plein les poches parce qu'ils enseignent une matière de base qui fait recette, alors que d'autres peinent à trouver des étudiants parce que leur enseignement est plus pointu.
Limiter leur salaire à 50 écus, serait simplement de permettre une sorte de rééquilibrage entre professeur, ainsi que de leur permettre de participer activement à la vie du duché par au final une taxe mensuelle de maximum 50 écus pour un professeur qui aurait enseigné 2 fois des cours pleins à 15 écus .
Alors dit comme cela ça parait énorme car ça fait une imposition de 30% de leurs revenus professoraux, mais quand je vois que j'ai été imposée à hauteur de 30 écus pour un atelier dans lequel mon forgeron n'a pu travailler que 2 fois pour 20 écus de salaire chaque fois...
On va me reprocher de parler de moi bien sûr mais je sais que je suis loin d'être la seule à avoir un atelier qui tourne 10 fois l'an ou un champ en jachère depuis des mois sur lequel on me demande tout de même d'acquitter quelque taxe. Je vous rassure tout de suite je ne parle pas de mois je n'ai plus de terre près de mes résidences depuis que mon ex-mari et moi-même avions aménagé à Glandage ...



Revenir en haut Aller en bas
Arwel

Arwel


Nombre de messages : 27652
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeMar 22 Nov 2011 - 19:36

Citation :
Je crois que là tu te trompes , Ericx, enfin pour moi ce n'est pas vraiment l'objectif.
Il y a d'autres objectifs à atteindre et qui sont certes plus intéressant à atteindre.


Lesquels ? Vu que je ne suis pas érudite, je m'interroge...

Citation :
Si nous voulons récupérer des écus, il faut le faire un peu partout.
Ils ont + de moyens, ils sont + taxés, je trouve ça logique.

D'après ce que j'ai entendu dire, les professeurs, qui sont en même temps des étudiants, ont un coût d'études qui fait qu'ils sont bien loin d'avoir plus les moyens que les autres... Alors, là, le raisonnement, il tombe légèrement à l'eau...

Se gausse légèrement de voir la blonde venir se mêler d'économie maintenant... Se demande bien qui peut être derrière tout cela...

Pour ce qui est de l'argument ça marche en Flandres, ça devrait marcher ici... pour moi, ça ne me convainc pas... Je ne savais pas que le Capitaine avait été en Flandres et était devenue spécialiste en économie au point de pouvoir nous parler de l'impact d'une telle mesure dans une autre province, qui plus est...

Comme toujours, vous ne regardez qu'un aspect de la situation, ce qui fait que vos conclusions sont erronées... Il faut certes prendre en compte les rentrées d'argent des cours proposés par les professeurs, mais il faut également prendre en compte les sorties induites par le fait que ces mêmes professeurs passent régulièrement de l'autre côté de la barrière... Il m'étonnerait que le bénéfice soit aussi mirobolant que cela...

Pour finir, vous pourrez faire tout ce que vous voudrez, des injustices au niveau du gain d'écus, il y en aura toujours... Alors, taxer les érudits en espérant en effacer un est complètement utopique... Moi, ce que je vois, c'est que j'ai déjà bien du mal à trouver suffisamment d'érudits chaque jour pour me fournir des PE, si on prend une telle mesure, qui au final, comme l'a bien fait remarquer Ericx, rapportera des bouts de chandelles, mais risque de provoquer une nouvelle hémorragie d'habitants, je risque de ne pas être au bout de mes peines...

Alors, je sais que ça n'est pas vraiment votre problème, que je doive galérer presque chaque jour pour cela, il n'empêche que c'est un aspect qu'il faut prendre en compte, légèrement plus sérieux que c'est tropinjuste...

Donc, je reste sur ma position, d'ailleurs, la dernière fois que ce sujet a été abordé, j'avais déjà la même position... Je ne suis pas certaine que ça soit le cas de tout le monde ici...
Revenir en haut Aller en bas
l'oiselier
Archevêque
l'oiselier


Nombre de messages : 1376
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 13/10/2009

Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitimeMar 22 Nov 2011 - 22:08


Citation :
D'après ce que j'ai entendu dire, les professeurs, qui sont en même temps des étudiants, ont un coût d'études qui fait qu'ils sont bien loin d'avoir plus les moyens que les autres...

Ils sont étudiants alors ils leur faut de l'argent pour payer leurs études.
Certe, je le conçois mais moi je n'ais jamais donné un cour et je paie pour mes études.
je travailles a la mine, sers l'armée, je ne demande rien pour mon sacrifice, mais n'ais point le temps de finir mes études de latin ou de Grec.
Certains, surtout parmis les anciens donnons au Duché, sans nous plaindre.
Un salaire a 50 écus je n'ais jamais vu pour moi, et n'en verrais jamais,
Je ne trouve point normal que certains profitent de notre systême, cherchant tous les avantages sans jamais aucuns sacrifice.
Aussi je pense qu'ils feraient mieu de ne point se plaindre la bouche pleine.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Taxe sur très hauts salaires. Empty
MessageSujet: Re: Taxe sur très hauts salaires.   Taxe sur très hauts salaires. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Taxe sur très hauts salaires.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CJ - TRES TRES URGENT!!! Alerte pas rouge mais écarlate!!!
» [Panneau] Annonce de la caserne
» Lyon - Très très urgent
» tres tres urgent
» Salaires Prévôté non payés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office d'Intendance et des Finances-
Sauter vers: