Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -44%
Samsung Galaxy M33 5G 6GB Ram 128 Go 5000 mAh Dual Sim
Voir le deal
179.99 €

 

 [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné

Aller en bas 
+2
Kalten
Wulfen
6 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Wulfen

Wulfen


Nombre de messages : 1192
Age : 53
Localisation IG : Castel de Clérieu
Date d'inscription : 01/09/2005

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeSam 3 Juin 2006 - 10:52

Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné

Préambule


L'Armée a pour objet d'assurer la sécurité du Duché en prévenant et contrant toute menace qu'elle soit intérieure ou extérieure à son intégrité et à sa souveraineté.
L'Armée constitue le prolongement militaire du Duché et est à ce titre au service du Conseil Ducal.
Aucune intervention militaire extérieure au Duché ne pourra estre déclenchée sans avoir été approuvé par la majorité du Conseil Ducal.
Tout soldat, estant sous les ordres du Gouverneur, Chef des Armées, se voit considérer comme dépositaire de son autorité. Toute insulte ou menace à l'encontre d'un soldat revient à le faire à l'encontre du Gouverneur.


I. Des Officiers

I.1. Du Gouverneur

Elu au Conseil Ducal par le peuple, il est nommé à cette charge par un vote des Conseillers élus.
Il est le Chef des Armées, décidant de la politique militaire à adopter et déléguant cette autorité au Capitaine. Il est membre de droict de l’Etat-Major.
Il peut révoquer, dégrader ou promouvoir tout militaire quelque soit son grade et sa fonction.
En cas d’absence ou d’empêchement, il est remplacé du point de vue militaire par le Capitaine ou à défaut par le Conseil de Guerre.

I.2. Du Conseil Ducal

Le Conseil Ducal est seul en pouvoir d’autoriser une intervention militaire extérieure au Duché. Une telle intervention devra estre validée par la majorité absolue des Conseillers Ducaux après consultation du Conseil de Guerre.
Les Conseillers Ducaux ont de ce fait accès au Conseil de Guerre en tant qu’observateurs mais sans droict d’intervention dans les débats.

I.3. Du Capitaine

Elu au Conseil Ducal par le peuple, il est nommé et révocable par le Gouverneur qui lui délègue son autorité sur l’Armée.
Il dirige le Conseil de Guerre dont il conduit les débats et assure le lien avec le Conseil.
Il commande l’Armée sur le territoire du Lyonnais-Dauphiné.
Il est chargé de la conduite au combat des troupes et est secondé en cela du Connétable et du grand Maistre des Lances.
Il nomme les militaires à leurs titres, grades et fonctions, exception faiste du Connétable.
Il peut révoquer, dégrader ou promouvoir tout militaire quelque soit son grade et sa fonction, exception faiste du Connétable.

I.4. Du Connétable

Elu au Conseil Ducal par le peuple, il est nommé et révocable par le Gouverneur.
Il est membre de droict du Conseil de Guerre.
Il seconde le Capitaine en tant que responsable du ravitaillement et du camp d’entraisnement.
Il commande la garde du Château Ducal et la Milice du Lyonnais-Dauphiné.
Il est assisté par l’Intendant pour la gestion et la distribution de la solde.
Il a le devoir de traduire devant la Cour Martiale tout militaire sous ses ordres ayant commis une faute.

I.5. Du Grand Maistre des Lances
(Anciennement « Général »)

Il est nommé et révocable par le Capitaine.
Il est Seigneur des Lances d’Anthon.
Il est membre de droict du Conseil de Guerre dont il conduit les débats et assure le lien avec le Conseil en l’absence du Capitaine.
Il seconde le Capitaine en tant que responsable du maintien opérationnel des troupes et de la bonne application des ordres et directives de la hiérarchie (Capitaine ou Conseil de Guerre).
Il est le lien entre la Prévosté et l'armée.
Il a le devoir de traduire devant la Cour Martiale tout Seigneur des lances sous ses ordres ayant commis une faute.

I.6. Des Seigneurs des Lances
(Anciennement « Lieutenants »)

Ils sont nommés et révocables par le Capitaine sur éventuelle proposition du Grand Maistre des Lances.
Ils sont responsables des garnisons dont ils commandent les lances qui y sont rattachées afin d’appliquer les directives de leur hiérarchie suivant les crédits qui leur sont alloués.
Ils sont en charge de la discipline de leur garnison et ont le devoir de traduire devant la Cour Martiale tout militaire sous leurs ordres ayant commis une faute.
Ils sont assisté des Chefs de Lances et ont le pouvoir de proposer la promotion des militaires sous leurs ordres.

I.7. De l'Intendant

Il est nommé et révocable par le Connétable.
L'intendant est responsable de la vérification des comptes, de l'anticipation dans la gestion des stocks et des commandes. Il est souverain sur les Seigneurs de Lances pour ce qui touche à son domaine de responsabilité.
Il est assisté d'un Fourrier par caserne.


II. Du Conseil de Guerre

II.1. De sa Composition

Le Conseil de Guerre est composé :
- du Gouverneur (dont la présence n’est pas requise pour assurer le fonctionnement du Conseil de Guerre).
- du Capitaine,
- du Connétable,
- du Grand Maistre des Lances,
- d’un Seigneur des Lances (durant une semaine avant de céder sa place à un autre Seigneur des Lances).


II.2. De sa Fonction

Le Conseil de Guerre est le conseil tactique et stratégique de l’Armée Ducale.
Le Conseil de Guerre a pour vocation de la définition de l’organisation et de la logistique de l’Armée pour préparer la bonne exécution de ses missions.
Le Conseil de Guerre a tout pouvoir pour les affaires militaires internes au Duché.
Il fait office d'expert auprès du Conseil Ducal afin de guider ses décisions stratégiques concernant les affaires externes au Duché.

II.3. De son Fonctionnement

Le Capitaine dirige et conduit les débats. En son absence, ce rôle est assuré par le Grand Maistre des Lances.
Le Capitaine en tant que dépositaire de l’autorité du Gouverneur, a le pouvoir décisionnel sur l’Etat-Major et peut ne pas suivre le vote de ses membres. En l’absence du Capitaine, les décisions militaires devront se conformer au résultat du vote.


III. Du Conseil des Lances

II.1. De sa Composition

Le Conseil des Lances est composé :
- du Capitaine,
- du Connétable,
- du Grand Maistre de Lance,
- des Seigneurs de Lances,
- de l’Intendant,
- d’un Chef de Lance par garnison pour seconder et remplacer le Seigneur des Lances en cas d’absence.


II.2. De sa Fonction

Le Conseil des Lances est le lieu de contact entre les différents Seigneurs de Lance et leur supérieur hiérarchique.
Il est le lieu de réunion des Seigneurs de Lances afin de préparer les opérations militaires conjointes sur le terrain.
Le Conseil des Lances peut référer des problèmes d'ordre hiérarchique au Gouverneur à la majorité, en cas d'une mauvaise écoute du Conseil de Guerre.


II.3. De son Fonctionnement

Le Capitaine dirige et conduit les débats. En son absence, ce rôle est assuré par le Grand Maistre des Lances.
Les Seigneurs de Lances y font leurs rapports, notes de leur garnison.
Toute décision militaire peut estre soumise au vote de membres du Conseil des Lances.

Chaque membre du Conseil des Lances peut engager un débat.



III. Des troupes

III.1. De leur Organisation

L’unité de base de l’Armée Ducale est la Lance.
Une lance comprend :
- un Seigneur, Chef de Lance ou Homme d’Armes,
- un Homme d’Armes,
- un ou deux Archers,
- un Coutilier.

III.2. Des Chefs de Lance
(Anciennement « Sergents »)

Ils secondent les Seigneurs de Lances et les remplacent en cas d'absence.
Ils sont désignés et promu par les Seigneurs de Lances.
Ils ont la charge d'une ou deux lances.
Ils imposent et maintiennent la discipline des soldats sous leurs ordres et assurent leur formation.

III.3. Des Hommes d’Armes
(Anciennement « Soldats 1ère classe »)

Ils constituent les membres les plus expérimentés de la Garnison.
Pour estre promu Homme d’Armes, un Archer doit montrer sa motivation, avoir acquis de l'expérience (avoir participer à plusieurs patrouilles), estre capable de diriger une lance, posséder au moins 75 en Force et maistriser le maniement des épées, arcs, couteaux et armes d’hast.

III.3. Des Archers
(Anciennement « Soldats 2ème classe »)

Ils constituent les membres les plus nombreux de la Garnison.
Pour estre promu Archers, un Coutilier doit montrer sa motivation, avoir acquis de l'expérience (avoir participer à plusieurs patrouilles) et maistriser le maniement des arcs, couteaux et armes d’hast.
Ils sont membres de plein droict de l’Armée.

III.4. Des Coutiliers
(Anciennement « Recrues »)

Ils ont réussi les épreuves du Camp d'Entraînement et doivent faire leur apprentissage pour acquérir définitivement et pleinement leur statut de soldat en maistrisant le maniement des couteaux et armes d’hast.


IV. De la Cour Martiale

IV.1. De sa Composition

La Cour Martiale est composée :
- du Capitaine,
- du Connétable,
- du Grand Maistre des Lances ou d’un Seigneur des Lances,

IV.2 . De sa Fonction

La Cour Martiale est l’organe de justice militaire.
Elle peut estre saisie pour toutes fautes ou délits commis par un militaire dans le cadre de ses activités, pour statuer sur l’étendue de sa culpabilité et définir les sanctions appropriées.

IV.3. De la Trahison

Lorsque les charges de trahison ou haute trahison ont été retenues, le Gouverneur et le Juge seront invités à assister à la Cour Martiale pour statuer sur une transmission du dossier à la Cour de Justice Civile.

IV.4. Des fautes et délits

- absentéisme
- défaut de comportement
- défaut dans le port de la tenue
- insubordination
- désobéissance
- désertion
- trahison
- haute trahison

IV.5. Des sanctions

- travaux d’intérêt Ducal,
- suspension de solde,
- suspension,
- dégradation,
- révocation.
Revenir en haut Aller en bas
Wulfen

Wulfen


Nombre de messages : 1192
Age : 53
Localisation IG : Castel de Clérieu
Date d'inscription : 01/09/2005

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeSam 3 Juin 2006 - 11:00

Membres du Conseil des Lances bonjour.

Ce que vous voyez plus haut est nostre proposition pour la nouvelle Charte de nostre Armée.
Elle reprend les modifications déjà initiées par le Capitaine Urbs et redéfinit l'organisation.

D'un point de vue opérationnel, l'autorité du Capitaine et du Consiel de Guerre est renforcé leur donnant la capacité d'agir sur le terriroire du Duché sans délais car sans nécessité de recourir l'assentiment du Conseil Ducal.
La Conseil Ducal reste souverain pour toutes les opérations extérieures.

L'organisation hiérarchique est clarifiée.
Sachez que les militaires seront maintenus dans leurs grades actuels mesme s'ils ne remplissent pas les nouveaux minima concernant la Force notamment.

J'attends vos remarques et réflexion avant de présenter la Charte au Conseil Ducal pour validation.
C'est vostre Charte, alors n'hésitez pas à y ajouter vostre empreinte...
Revenir en haut Aller en bas
Kalten

Kalten


Nombre de messages : 1901
Age : 46
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 24/09/2005

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeSam 3 Juin 2006 - 12:15

Le fait que le capitaine et le conseil de guerre ont pleine autorité pour conduire des opérations au seins du Dauphiné n'est pas clairement précisé pour moi qui n'ai pas l'habitude des longues proclamations ni de la politique.
Enfin à part ce détail insignifiant que j'ai dit juste pour montrer que il y a quand même débat je ne vois rien à reprocher. Peut-être une analyse plus poussée de ma part me permetterai d'en découvrir... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Zwyrowsky

Zwyrowsky


Nombre de messages : 3971
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/09/2005

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeSam 3 Juin 2006 - 18:33

Un minuscule détail: pour quoi 75 PF pour les HA? Ca ne correspond à aucune capacité supérieure.
A Briançon, j'appliquais jusqu'à présent la limite de 50PF/2PC, pour accéder à ce grade. Je trouve que ça aurait plus de sens de prendre 50 ou 100.
Voilà, je vous avait dit que c'était un menu détail... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
urbs

urbs


Nombre de messages : 1392
Date d'inscription : 02/01/2006

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeDim 4 Juin 2006 - 23:48

j'étais pour 100, Wulfen 50. Moitié-moitié.

si vraiment c'est un grand problème on peut rectifier. Wink

50 de force n'est pas difficile à avoir. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Zwyrowsky

Zwyrowsky


Nombre de messages : 3971
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/09/2005

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 5 Juin 2006 - 11:15

C'est pas un grand problème, c'est juste que ça a moins de sens.
Revenir en haut Aller en bas
Wahl

Wahl


Nombre de messages : 1632
Localisation IG : Grandson (RP) / Fribourg (IRL)
Date d'inscription : 25/10/2005

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 5 Juin 2006 - 11:54

J'aurais quelques commentaires en préambule, pendant que je retravaille le texte.

- C'est trop long. Mais je pense que rien qu'en enlevant les interlignes et les alinéas inutiles ainsi qu'en supprimant 2-3 choses superflues, je pense que ça devrait prendre forme lisible.
- Par contre, il manque 2-3 trucs essentiels, genre qu'un membre de l'Armée doit résider dans le Dauphiné.
- La présence d'un Seigneur de Lance au sein du Conseil de Guerre avec rotation hebdomadaire me semble un truc vraiment bullshitique. Peut-être vaudrait-il mieux y nommer le responsable de la coordination Armée-Prévôté.
- Le Grand Maistre de Lance occupe une charge de commandement de troupe qui devrait déjà bien l'occuper. Je ne pense pas raisonnable de le charger de la coordination Armée-Prévôté, qui prend pas mal de temps si c'est bien fait. Il vaudrait mieux nommer un Seigneur de Lance rien que pour cette fonction.
- La limite de force pour l'Homme d'arme devrait être à 50. La limite de 75 n'a aucune répercussion ingame et seul une certaine fidélité à l'Armée permet d'atteindre ce niveau. De la mettre à 100 est exagéré et il ne faut pas oublié que la Garde noire demande 150.
- Je suis pour la suppression de la Cour martiale. C'est un organe castré d'une part puisque sans pouvoir ingame, d'autre part c'est la porte ouverte à des abus comme on en a déjà vécu dans notre Armée. En remplacement, je pense qu'il faudrait avoir une procédure disciplinaire pour les fautes mineures et stipuler que pour le reste l'affaire est transmise à la Cour de Justice civile.
- Supprimer dans la Charte la liste des fautes et des sanctions, qui ne peut de toute façon pas être exsaustive. Pour être complet, il faudrait de toute façon édicter un Code pénal militaire. Dans la Charte, il ne faut faire mention que des principes.

Un texte révisé suivra.
Revenir en haut Aller en bas
urbs

urbs


Nombre de messages : 1392
Date d'inscription : 02/01/2006

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 5 Juin 2006 - 13:03

on ne va pas multiplier les Seigneurs de Lances. Shit
Le Seigneur de Lance avec rotation hebdomadaire pourrait être chargé du lien de l'Armée-Prévôté.

La limite 75 est aussi symbolique. La montée vers les 100 de force est en cours, dc fidélité.

la justice civile dans les affaires militaires... je serais plutôt contre. Confused

La Cour martiale peut être demandé, ce n'est pas obligatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Wahl

Wahl


Nombre de messages : 1632
Localisation IG : Grandson (RP) / Fribourg (IRL)
Date d'inscription : 25/10/2005

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 5 Juin 2006 - 15:18

urbs a écrit:
on ne va pas multiplier les Seigneurs de Lances. Shit
Le Seigneur de Lance avec rotation hebdomadaire pourrait être chargé du lien de l'Armée-Prévôté.

La collaboration avec la Prévôté coûte pas mal de temps (disséquer tous les rapports de patrouilles, prendre connaissance des informations relevées par la Prévôté et les MADs, faire rapport aux responsables...). Il vaut mieux attribuer cette tâche à une personne particulière. Ce n'est pas une charge qu'on peut gérer "à côté". En plus, c'est une charge qui nécessite une certaine continuité pour fonctionner correctement.

Le responsable de cette collaboration pourrait être utile dans le Conseil de Guerre. Pour des raisons d'autorité, autant lui attribuer un grade de Seigneur de Lance.

Une rotation hebdomadaire ne permet aucune continuité dans le travail. Soit il faut une structure stable, soit il vaut mieux supprimer ce poste.
Revenir en haut Aller en bas
Wulfen

Wulfen


Nombre de messages : 1192
Age : 53
Localisation IG : Castel de Clérieu
Date d'inscription : 01/09/2005

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 5 Juin 2006 - 15:22

Wahl a écrit:
J'aurais quelques commentaires en préambule, pendant que je retravaille le texte.

- C'est trop long. Mais je pense que rien qu'en enlevant les interlignes et les alinéas inutiles ainsi qu'en supprimant 2-3 choses superflues, je pense que ça devrait prendre forme lisible.
J'ai haste de voir cela.
Tant que l'essentiel y reste, je n'y vois pas d'objection...
Rolling Eyes

Citation :
- Par contre, il manque 2-3 trucs essentiels, genre qu'un membre de l'Armée doit résider dans le Dauphiné.
Exact.

Citation :
- La présence d'un Seigneur de Lance au sein du Conseil de Guerre avec rotation hebdomadaire me semble un truc vraiment bullshitique. Peut-être vaudrait-il mieux y nommer le responsable de la coordination Armée-Prévôté.
- Le Grand Maistre de Lance occupe une charge de commandement de troupe qui devrait déjà bien l'occuper. Je ne pense pas raisonnable de le charger de la coordination Armée-Prévôté, qui prend pas mal de temps si c'est bien fait. Il vaudrait mieux nommer un Seigneur de Lance rien que pour cette fonction.
Dans ces conditions je suis d'accord.

Citation :
- La limite de force pour l'Homme d'arme devrait être à 50. La limite de 75 n'a aucune répercussion ingame et seul une certaine fidélité à l'Armée permet d'atteindre ce niveau. De la mettre à 100 est exagéré et il ne faut pas oublié que la Garde noire demande 150.
Limite à 50 donc. Very Happy


Citation :
- Je suis pour la suppression de la Cour martiale. C'est un organe castré d'une part puisque sans pouvoir ingame, d'autre part c'est la porte ouverte à des abus comme on en a déjà vécu dans notre Armée. En remplacement, je pense qu'il faudrait avoir une procédure disciplinaire pour les fautes mineures et stipuler que pour le reste l'affaire est transmise à la Cour de Justice civile.
Justement si on ne dit pas qui a le droit de sanction et si on laisse ce pouvoir aux mains d'un seul homme il peut y avoir dérive.
Une Cour Martiale de trois (ou quatre avec voix prépondérante pour le Capitaine) permet d'éviter ce genre d'aléas.


Citation :
- Supprimer dans la Charte la liste des fautes et des sanctions, qui ne peut de toute façon pas être exsaustive. Pour être complet, il faudrait de toute façon édicter un Code pénal militaire. Dans la Charte, il ne faut faire mention que des principes.
Soit.
Il faudra donc rédiger un "réglement intérieur", Code Militaire ou que sais-je pour définir cela... et éventuellement la Cour Martiale.
Revenir en haut Aller en bas
Wahl

Wahl


Nombre de messages : 1632
Localisation IG : Grandson (RP) / Fribourg (IRL)
Date d'inscription : 25/10/2005

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeMar 6 Juin 2006 - 23:36

Bon, vous savez que j'aime les textes brefs. Tout y est, mais qu'une seule fois.

Citation :
Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné

I. Préambule

L’Armée a pour mission d'assurer la défense et la sécurité du Duché du Lyonnais-Dauphiné. La Charte établit les principes généraux régissants la marche de service, le commandement ainsi que les droits et devoirs des militaires. Tous les militaires doivent se conformer à cette charte.

Seuls les habitants du Lyonnais-Dauphiné peuvent demander à être engagé dans l’Armée pour autant qu'ils ne sont pas sous le coup d'une condamnation pour crime de sang ou pour trahison. Tout membre de l'Armée est dépositaire de l'autorité du Gouverneur, Chef des Armées. Toute insulte ou menace à son encontre revient donc à le faire à l'encontre du Gouverneur.

Tout engagement militaire en-dehors du Duché ne pourra estre déclenché sans l'approbation du Conseil ducal. Les Conseillers ducaux ont de ce fait accès au Conseil de Guerre en tant qu’observateurs mais sans droict d’intervention dans les débats.

II. Organisation et commandement

L'Armée est organisée hiérarchiquement et articulée en formations. Chaque poste est reconduit tacitement en cas de changement de hiérarchie. En cas d’absence, le supérieur désigne un remplaçant. En cas d’absence de la hiérarchie, le plus haut gradé assume le commandement sous sa propre responsabilité.

II.1 De la hiérarchie

Le Gouverneur: chef suprême des armées du Duché du Lyonnais-Dauphiné, assisté du Conseil de Guerre, est responsable de l’armée et a seul le pouvoir de déclarer la guerre ou d’engager l’armée dans un conflit. Il en délègue la gestion au Capitaine.

Le Capitaine: nommé par le Gouverneur parmi les Conseillers ducaux, il est responsable de la disponibilité et de l'engagement de l'Armée selon les ordres du Gouverneur. Il dirige l'Armée avec l'appui du Conseil de Guerre.

Le Connétable: nommé par le Gouverneur parmi les Conseillers ducaux, il est membre du Conseil de Guerre. Il est responsable de la sécurité du Château de Lyon, du recrutement et du ravitaillement.

Le Grand Maistre des Lances: nommé par le Capitaine, il est membre du Conseil de Guerre. Il seconde le Capitaine en tant que responsable de l'exécution des ordres et des missions.

Les Seigneurs de Lance: nommés par le Capitaine avec l'approbation du Grand Maistre des Lances, sont responsables de la disponibilité et de l'engagement de leur garnison ou peuvent être engagé au sein du Conseil de Guerre pour des fonctions particulières.

Les Chefs de Lance: nommés par le Seigneur de Lance sur approbation du Capitaine, conduisent leur Lance, assistent les officiers ou sont engagés comme spécialistes.

Les Hommes d'armes: constituent les membres les plus expérimentés de la troupe. Pour estre promu Homme d'armes, un Archer doit avoir démontré sa motivation, avoir acquis l'expérience nécessaire et posséder au moins 50 points de force.

Les Archers: constituent le gros de la troupe. Pour estre promu Archer, un Coutilier doit avoir démontré sa motivation et avoir acquis l'expérience nécessaire.

Les Coutiliers: nouveaux membres de l'Armée, obtiennent le statut d'Archer une fois la formation de base achevée et l'engagement confirmé au sein de l'Armée.

II.2 Du Conseil de Guerre

Le Conseil de Guerre est composé du Gouverneur, du Capitaine, du Connétable, du Grand Maistre des Lances ainsi que des Seigneurs de Lances occupant une fonction particulière dans la gestion de l'Armée. Il fait office d'expert auprès du Conseil ducal concernant les affaires militaires et est responsable de la disponibilité et de l'engagement de l'Armée. Le Conseil de Guerre a tout pouvoir pour les affaires militaires internes au Duché.

En tant que commandant exécutif de l'Armée, le Capitaine a le pouvoir décisionnel et peut donc décider seul pour autant qu'il agisse selon l'intention du Gouverneur et dans l'intérêt du Lyonnais-Dauphiné.

II.3 Du Conseil des Lances

Le Conseil des Lances est composé du Capitaine, du Connétable, du Grand Maistre des Lances, des Seigneurs de Lance ainsi que d'un Chef de Lance par garnison. Il fait office d'organe de transmission des informations et des ordres entre garnisons ainsi qu'avec la hiérarchie.

II.4 De l'organisation de la troupe

L'unité de base de l'Armée est la Lance. Une Lance est commandée par un Chef de Lance, un Seigneur de Lance ou un Homme d'armes et est composée d'Hommes d'armes, d'Archers et de Coutiliers. Les Lances sont rassemblées en garnisons selon la répartition géographique.

III. Marche du Service

Chaque militaire s’engage à respecter les ordres de sa hiérarchie. Mais il peut faire part de ses remarques et questions à son supérieur hiérarchique sans craindre d’être déconsidéré. Les militaires bénéficient d'une immunité pénale civile pour leurs actions effectuées selon les ordres.

En cas de conflit entre membres de l'Armée, la personne lésée peut déposer une plainte de service auprès du supérieur hiérarchique commun aux deux personnes concernées. Selon la gravité des faits reprochés, le jugement est du ressort de la procédure disciplinaire, qui permet au responsable de décider de la sanction, ou de la Cour de Justice civile. En cas de procédure disciplinaire, un seul recours auprès du supérieur hiérarchique suivant est possible.

Le Duché du Lyonnais-Dauphiné subvient aux besoins (nourriture, matériel) de l’Armée. Les militaires ne sont pas tenus d’engager des frais pour l’accomplissement de leur mission. Si des frais doivent être engagés, ceux-ci doivent être validés par le supérieur hiérarchique et intégralement remboursés.

Les militaires peuvent demander auprès de leur supérieur hiérarchique d’être temporairement dégagés de leur charge de service pour raison de santé, familiale ou professionnelle. Tout militaire peut démissionner de l'Armée par simple information de son supérieur hiérarchique, sauf durant une mission.

La question de la justice militaire reste ouverte. Ma version va dans le sens d'une procédure disciplinaire pour les affaires internes à l'Armée et un transfert à la justice civile (la seule avec un pouvoir ingame!) dans les meilleurs délais des affaires d'importance.

Un Code pénal militaire serait nécessaire pour définir plus précisément les décisions juridiques relevant des affaires militaires. Ceci donnant certainement un document assez long, ennuyeux au possible et probablement sujet à de nombreuses révisions et adjonctions, il ne faut pas inclure ce texte dans la Charte. La Charte est un document de base, qui sert à élaborer tout le reste. La Charte ne doit donc pas être un document passible d'être modifié fréquemment.
Revenir en haut Aller en bas
stra

stra


Nombre de messages : 2660
Age : 49
Localisation IG : dans mes chausses
Date d'inscription : 06/04/2006

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeMar 6 Juin 2006 - 23:44

Je pense que le palier de 50 PF pour la montée au grade d'Homme d'Armes est plus raisonnable que 75 PF pour plusieurs raisons :

- d'une part, les jeunes soldats ne pensent pas toujours à s'alimenter régulièrement ; dans le cas de la garnison de Dié, j'ai du imposer l'augmentation de 2 à 4 PF minimum entre 2 pointages habdomadaires car les soldats n'évoluaient plus (ou très peu) et pourtant, grand paradoxe, il n'y a pas plus disponible que moi, de jour comme de nuit, pour le paiement des salaires (voir les pointages) ;

- d'autre part, le rythme des patrouilles est irrégulier et les soldats pas forcément tous disponibles au même moment (même avec des groupes) ; donc, tous les soldats n'évoluent pas au même rythme... de plus, le métier de soldat ne rapporte pas 30 mdv par mois...

Donc, pour arriver au seuil de 50 PF, le soldat se doit d'être assidu et volontaire mais même dans ce cas, il n'augmente pas rapidement. C'est pourquoi le seuil de 75 PF m'apparaissait trop important.

Mais ceci est un problème réglé.

Toutefois, 2 suggestions à soumettre :
- l'obligation à tout soldat d'augmenter ses points de force jusque 100 PF
- énumérer les différentes décorations auxquelles un soldat pourrait prétendre et sur quelles bases

A débattre.
Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
urbs

urbs


Nombre de messages : 1392
Date d'inscription : 02/01/2006

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeMer 7 Juin 2006 - 7:55

Wahl a écrit:
Bon, vous savez que j'aime les textes brefs. Tout y est, mais qu'une seule fois.

Citation :
Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné

I. Préambule

L’Armée a pour mission d'assurer la défense et la sécurité du Duché du Lyonnais-Dauphiné. La Charte établit les principes généraux régissants la marche de service, le commandement ainsi que les droits et devoirs des militaires. Tous les militaires doivent se conformer à cette charte.

Seuls les habitants du Lyonnais-Dauphiné peuvent demander à être engagé dans l’Armée pour autant qu'ils ne sont pas sous le coup d'une condamnation pour crime de sang ou pour trahison. Tout membre de l'Armée est dépositaire de l'autorité du Gouverneur, Chef des Armées. Toute insulte ou menace à son encontre revient donc à le faire à l'encontre du Gouverneur.

Tout engagement militaire en-dehors du Duché ne pourra estre déclenché sans l'approbation du Conseil ducal. Les Conseillers ducaux ont de ce fait accès au Conseil de Guerre en tant qu’observateurs mais sans droict d’intervention dans les débats.

II. Organisation et commandement

L'Armée est organisée hiérarchiquement et articulée en formations. Chaque poste est reconduit tacitement en cas de changement de hiérarchie. En cas d’absence, le supérieur désigne un remplaçant. En cas d’absence de la hiérarchie, le plus haut gradé assume le commandement sous sa propre responsabilité.

II.1 De la hiérarchie

Le Gouverneur: chef suprême des armées du Duché du Lyonnais-Dauphiné, assisté du Conseil de Guerre, est responsable de l’armée et a seul le pouvoir de déclarer la guerre ou d’engager l’armée dans un conflit. Il en délègue la gestion au Capitaine.

Le Capitaine: nommé par le Gouverneur parmi les Conseillers ducaux, il est responsable de la disponibilité et de l'engagement de l'Armée selon les ordres du Gouverneur. Il dirige l'Armée avec l'appui du Conseil de Guerre.

Le Connétable: nommé par le Gouverneur parmi les Conseillers ducaux, il est membre du Conseil de Guerre. Il est responsable de la sécurité du Château de Lyon, du recrutement et du ravitaillement.

Le Grand Maistre des Lances: nommé par le Capitaine, il est membre du Conseil de Guerre. Il seconde le Capitaine en tant que responsable de l'exécution des ordres et des missions.

Les Seigneurs de Lance: nommés par le Capitaine avec l'approbation du Grand Maistre des Lances, sont responsables de la disponibilité et de l'engagement de leur garnison ou peuvent être engagé au sein du Conseil de Guerre pour des fonctions particulières.

Les Chefs de Lance: nommés par le Seigneur de Lance sur approbation du Capitaine, conduisent leur Lance, assistent les officiers ou sont engagés comme spécialistes.

Les Hommes d'armes: constituent les membres les plus expérimentés de la troupe. Pour estre promu Homme d'armes, un Archer doit avoir démontré sa motivation, avoir acquis l'expérience nécessaire et posséder au moins 50 points de force.

Les Archers: constituent le gros de la troupe. Pour estre promu Archer, un Coutilier doit avoir démontré sa motivation et avoir acquis l'expérience nécessaire.

Les Coutiliers: nouveaux membres de l'Armée, obtiennent le statut d'Archer une fois la formation de base achevée et l'engagement confirmé au sein de l'Armée.

II.2 Du Conseil de Guerre

Le Conseil de Guerre est composé du Gouverneur, du Capitaine, du Connétable, du Grand Maistre des Lances ainsi que des Seigneurs de Lances occupant une fonction particulière dans la gestion de l'Armée. Il fait office d'expert auprès du Conseil ducal concernant les affaires militaires et est responsable de la disponibilité et de l'engagement de l'Armée. Le Conseil de Guerre a tout pouvoir pour les affaires militaires internes au Duché.

En tant que commandant exécutif de l'Armée, le Capitaine a le pouvoir décisionnel et peut donc décider seul pour autant qu'il agisse selon l'intention du Gouverneur et dans l'intérêt du Lyonnais-Dauphiné.

II.3 Du Conseil des Lances

Le Conseil des Lances est composé du Capitaine, du Connétable, du Grand Maistre des Lances, des Seigneurs de Lance ainsi que d'un Chef de Lance par garnison. Il fait office d'organe de transmission des informations et des ordres entre garnisons ainsi qu'avec la hiérarchie.

II.4 De l'organisation de la troupe

L'unité de base de l'Armée est la Lance. Une Lance est commandée par un Chef de Lance, un Seigneur de Lance ou un Homme d'armes et est composée d'Hommes d'armes, d'Archers et de Coutiliers. Les Lances sont rassemblées en garnisons selon la répartition géographique.

III. Marche du Service

Chaque militaire s’engage à respecter les ordres de sa hiérarchie. Mais il peut faire part de ses remarques et questions à son supérieur hiérarchique sans craindre d’être déconsidéré. Les militaires bénéficient d'une immunité pénale civile pour leurs actions effectuées selon les ordres.

En cas de conflit entre membres de l'Armée, la personne lésée peut déposer une plainte de service auprès du supérieur hiérarchique commun aux deux personnes concernées. Selon la gravité des faits reprochés, le jugement est du ressort de la procédure disciplinaire, qui permet au responsable de décider de la sanction, ou de la Cour de Justice civile. En cas de procédure disciplinaire, un seul recours auprès du supérieur hiérarchique suivant est possible.

Le Duché du Lyonnais-Dauphiné subvient aux besoins (nourriture, matériel) de l’Armée. Les militaires ne sont pas tenus d’engager des frais pour l’accomplissement de leur mission. Si des frais doivent être engagés, ceux-ci doivent être validés par le supérieur hiérarchique et intégralement remboursés.

Les militaires peuvent demander auprès de leur supérieur hiérarchique d’être temporairement dégagés de leur charge de service pour raison de santé, familiale ou professionnelle. Tout militaire peut démissionner de l'Armée par simple information de son supérieur hiérarchique, sauf durant une mission.

La question de la justice militaire reste ouverte. Ma version va dans le sens d'une procédure disciplinaire pour les affaires internes à l'Armée et un transfert à la justice civile (la seule avec un pouvoir ingame!) dans les meilleurs délais des affaires d'importance.

Un Code pénal militaire serait nécessaire pour définir plus précisément les décisions juridiques relevant des affaires militaires. Ceci donnant certainement un document assez long, ennuyeux au possible et probablement sujet à de nombreuses révisions et adjonctions, il ne faut pas inclure ce texte dans la Charte. La Charte est un document de base, qui sert à élaborer tout le reste. La Charte ne doit donc pas être un document passible d'être modifié fréquemment.


Il faut donc faire un Code pénal en plus.. Confused

Enfin, on va déjà revoir votre simplification. A faire trop simple, vous enlevez certaines choses...

Si on fait compliqué ce n'est pas pour nous amuser. Wink
Revenir en haut Aller en bas
urbs

urbs


Nombre de messages : 1392
Date d'inscription : 02/01/2006

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeMer 7 Juin 2006 - 8:39

Citation :
Toutefois, 2 suggestions à soumettre :
- l'obligation à tout soldat d'augmenter ses points de force jusque 100 PF
- énumérer les différentes décorations auxquelles un soldat pourrait prétendre et sur quelles bases

A débattre.


Première proposition: oki Very Happy

Pour la seconde, je n'ai pas envie que les soldats s'écroulent de décorations. Confused

C'est à réfléchir, mais ceci est une autre question qui ne devrait pas être dans la charte. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Wahl

Wahl


Nombre de messages : 1632
Localisation IG : Grandson (RP) / Fribourg (IRL)
Date d'inscription : 25/10/2005

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeSam 24 Juin 2006 - 17:24

Ce débat n'a malheureusement pas avancé depuis 2 semaines. Sur la base des commentaires qui ont été faits ici et ailleurs, je voudrais vous proposer les modifications suivantes:

Citation :
Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné

I. Préambule

L’Armée a pour mission d'assurer la défense et la sécurité du Duché du Lyonnais-Dauphiné. La Charte établit les principes généraux régissants la marche de service, le commandement ainsi que les droits et devoirs des militaires. Tous les militaires doivent se conformer à cette charte.

Seuls les habitants du Lyonnais-Dauphiné peuvent demander à être engagé dans l’Armée pour autant qu'ils ne sont pas sous le coup d'une condamnation pour crime de sang ou pour trahison. Tout membre de l'Armée est dépositaire de l'autorité du Gouverneur, Chef des Armées. Toute insulte ou menace à son encontre revient donc à le faire à l'encontre du Gouverneur.

Tout engagement militaire en-dehors du Duché ne pourra estre déclenché sans l'approbation du Conseil ducal. Les Conseillers ducaux ont de ce fait accès au Conseil de Guerre en tant qu’observateurs mais sans droict d’intervention dans les débats. Un engagement ponctuel de maintien de l'ordre au-delà des frontières reste toutefois possible sans l'approbation du Conseil pour autant qu'un traité militaire existe avec le duché concerné.

II. Organisation et commandement

L'Armée est organisée hiérarchiquement et articulée en formations. Chaque poste est reconduit tacitement en cas de changement de hiérarchie. En cas d’absence, le supérieur désigne un remplaçant. En cas d’absence de la hiérarchie, le plus haut gradé assume le commandement sous sa propre responsabilité.

II.1 De la hiérarchie

Le Gouverneur: chef suprême des armées du Duché du Lyonnais-Dauphiné, assisté du Conseil de Guerre, est responsable de l’armée et a seul le pouvoir de déclarer la guerre ou d’engager l’armée dans un conflit. Il en délègue la gestion au Capitaine. Il incombe au Gouverneur de déclarer une guerre.

Le Capitaine: nommé par le Gouverneur parmi les Conseillers ducaux, il est responsable de la disponibilité et de l'engagement de l'Armée selon les ordres du Gouverneur. Il dirige l'Armée avec l'appui du Conseil de Guerre.

Le Connétable: nommé par le Gouverneur parmi les Conseillers ducaux, il est membre du Conseil de Guerre. Il est responsable de la sécurité du Château de Lyon, du recrutement et du ravitaillement.

Le Grand Maistre des Lances: nommé par le Capitaine, il est membre du Conseil de Guerre. Il seconde le Capitaine en tant que responsable de l'exécution des ordres et des missions.

Les Seigneurs de Lances: nommés par le Capitaine avec l'approbation du Grand Maistre des Lances, sont responsables de la disponibilité et de l'engagement de leur garnison ou peuvent être engagé au sein du Conseil de Guerre pour des fonctions particulières.

Les Chefs de Lance: nommés par le Seigneur de Lance sur approbation du Capitaine, conduisent leur Lance, assistent les officiers ou sont engagés comme spécialistes.

Les Hommes d'armes: constituent les membres les plus expérimentés de la troupe. Pour estre promu Homme d'armes, un Archer doit avoir démontré sa motivation, avoir acquis l'expérience nécessaire et posséder au moins 50 points de force.

Les Archers: constituent le gros de la troupe. Pour estre promu Archer, un Coutilier doit avoir démontré sa motivation et avoir acquis l'expérience nécessaire.

Les Coutiliers: nouveaux membres de l'Armée, obtiennent le statut d'Archer une fois la formation de base achevée et l'engagement confirmé au sein de l'Armée.

II.2 Du Conseil de Guerre

Le Conseil de Guerre est composé du Gouverneur, du Capitaine, du Connétable, du Grand Maistre des Lances ainsi que de certains Seigneurs de Lances occupant une fonction particulière dans la gestion de l'Armée. Il fait office d'expert auprès du Conseil ducal concernant les affaires militaires et est responsable de la disponibilité et de l'engagement de l'Armée.

Le Conseil de Guerre a tout pouvoir pour les affaires militaires internes au Duché. En tant que commandant exécutif de l'Armée, le Capitaine a le pouvoir décisionnel et peut donc décider seul pour autant qu'il agisse selon l'intention du Gouverneur et dans l'intérêt du Lyonnais-Dauphiné.

II.3 Du Conseil des Lances

Le Conseil des Lances est composé du Capitaine, du Connétable, du Grand Maistre des Lances, des Seigneurs de Lances ainsi que d'un Chef de Lance par garnison. Il fait office d'organe de transmission des informations et des ordres entre garnisons ainsi qu'avec la hiérarchie.

II.4 De l'organisation de la troupe

L'unité de base de l'Armée est la Lance. Une Lance est commandée par un Seigneur de Lances, un Chef de Lance ou un Homme d'armes et est composée d'Hommes d'armes, d'Archers et de Coutiliers. Les Lances sont rassemblées en garnisons selon la répartition géographique.

III. Marche du Service

Chaque militaire s’engage à respecter les ordres de sa hiérarchie. Mais il peut faire part de ses remarques et questions à son supérieur hiérarchique sans craindre d’être déconsidéré. Les militaires bénéficient d'une immunité pénale civile pour leurs actions effectuées selon les ordres.

En cas de conflit entre membres de l'Armée, la personne lésée peut déposer une plainte de service auprès du l'officier supérieur hiérarchique commun aux deux personnes concernées. Selon la gravité des faits reprochés, le jugement est du ressort de la procédure disciplinaire, qui permet au responsable de décider de la sanction, ou de la Cour de Justice civile. En cas de procédure disciplinaire, un seul recours auprès du supérieur hiérarchique suivant est possible.

Le Duché du Lyonnais-Dauphiné subvient aux besoins (nourriture, matériel) de l’Armée. Les militaires ne sont pas tenus d’engager des frais pour l’accomplissement de leur mission. Si des frais doivent être engagés, ceux-ci doivent être validés par le supérieur hiérarchique et intégralement remboursés.

Les militaires peuvent demander auprès de leur supérieur hiérarchique d’être temporairement dégagés de leur charge de service pour raison de santé, familiale ou professionnelle. Tout militaire peut démissionner de l'Armée par simple information de son supérieur hiérarchique, sauf durant une mission.
Revenir en haut Aller en bas
Wulfen

Wulfen


Nombre de messages : 1192
Age : 53
Localisation IG : Castel de Clérieu
Date d'inscription : 01/09/2005

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeDim 25 Juin 2006 - 19:13

Transmis au Conseil pour vote.

Citation :
Charte de l’Ost du Lyonnais et du Dauphiné

I. Préambule

L’Ost a pour mission d'assurer la défense et la sécurité du Duché du Lyonnais et du Dauphiné. La Charte établit les principes généraux régissants la marche de service, le commandement ainsi que les droits et devoirs des militaires. Tous les militaires doivent se conformer à cette charte.

Seuls les habitants du Lyonnais et du Dauphiné peuvent demander à être engagé dans l’Ost pour autant qu'ils ne sont pas sous le coup d'une condamnation pour crime de sang ou pour trahison. Tout membre de l’Ost est dépositaire de l'autorité du Gouverneur, Chef supresme de l’Ost. Toute insulte ou menace à son encontre revient donc à le faire à l'encontre du Gouverneur.

Tout engagement militaire en-dehors du Duché ne pourra estre déclenché sans l'approbation du Conseil ducal. Les Conseillers Ducaux ont de ce fait accès au Conseil de Guerre en tant qu’observateurs mais sans droict d’intervention dans les débats. Un engagement ponctuel de maintien de l'ordre au-delà des frontières reste toutefois possible sans l'approbation du Conseil pour autant qu'un traité militaire existe avec le Province concernée.


II. Organisation et commandement

L’Ost est organisée hiérarchiquement et articulée en lances.
Chaque poste est reconduit tacitement en cas de changement de hiérarchie. En cas d’absence, le supérieur désigne un remplaçant. En cas d’absence de la hiérarchie, le plus haut gradé assume le commandement sous sa propre responsabilité.

II.1 De la hiérarchie

Le Gouverneur : chef supresme de l’Ost du Duché du Lyonnais et du Dauphiné, assisté du Conseil de Guerre, est responsable de l’Ost. Il en délègue la gestion au Capitaine. Il incombe au Gouverneur de déclarer une guerre.

Le Capitaine : nommé par le Gouverneur parmi les Conseillers ducaux, il est responsable de la disponibilité et de l'engagement de l’Ost selon les ordres du Gouverneur. Il dirige l’Ost avec l'appui du Conseil de Guerre.

Le Connétable : nommé par le Gouverneur parmi les Conseillers ducaux, il est membre du Conseil de Guerre. Il est responsable de la sécurité du Château de Lyon, du ravitaillement, du recrutement et de la Milice.

Le Grand Maistre des Lances : nommé par le Capitaine, il est membre du Conseil de Guerre. Il seconde le Capitaine en tant que responsable de l'exécution des ordres et des missions. De part sa fonction il détient la Seigneurie d’Anthon pour la durée de son service.

Les Seigneurs de Lances : nommés par le Capitaine après consulation du Grand Maistre des Lances, sont responsables de la disponibilité et de l'engagement de leur garnison ou peuvent être engagé au sein du Conseil de Guerre pour des fonctions particulières. De part leurs fonctions, ils se voient confier une Seigneurie pour la durée de leur service.

Les Chefs de Lance : nommés par leur Seigneur de Lances sur approbation du Capitaine, conduisent leur Lance, assistent les officiers ou sont engagés comme spécialistes.

Les Hommes d'Armes : constituent les membres les plus expérimentés de la troupe. Pour estre promu Homme d'armes, un Archer doit avoir démontré sa motivation, estre capable de commander une Lance et posséder au moins 100 points de force.

Les Archers : constituent le gros de la troupe. Pour estre promu Archer, un Coutilier doit avoir démontré sa motivation, avoir acquis l'expérience nécessaire et posséder au moins 50 points de force.

Les Coutiliers : nouveaux membres de l’Ost, obtiennent le statut d'Archer une fois la formation de base achevée, avoir effectué une première patrouille et confirmer leur engagement au sein de l’Ost.

II.2 Des statuts spéciaux

L’Intendant : est responsable de la vérification et de la distribution des soldes. Il est souverain sur les Seigneurs de Lances pour ce qui touche à son domaine de responsabilité. Il est membre du Conseil des Lances. Il est assisté d'un Fourrier par garnison.

L’Aumosnier en Chef : est responsable de l’assistance spirituelle des soldats, des bénédictions et des sacrements en garnison et sur le champ de bataille . C’est un prêtre consacré de l’Eglise Aristotélicienne Romaine. Il est membre du Conseil des Lances et pourra intervenir dans les débats à titre indicatif. Il est assisté d’un Aumosnier par garnison ayant statut de Diacre.

Les Conseillers Militaires : sont des Seigneurs de Lances ayant transmis leur charge mais demeurant au sein de l’Ost et dont les compétences auront été ainsi distinguées. Il est membre du Conseil de Guerre.


II.3 Du Conseil de Guerre

Le Conseil de Guerre est composé du Gouverneur, du Capitaine, du Connétable, du Grand Maistre des Lances, des Conseillers Militaires ainsi que de certains Seigneurs de Lances occupant une fonction particulière dans la gestion de l’Ost.
Il fait office d'expert auprès du Conseil ducal concernant les affaires militaires et est responsable de la disponibilité et de l'engagement de l’Ost.

Le Conseil de Guerre a tout pouvoir pour les affaires militaires internes au Duché. En tant que commandant exécutif de l’Ost, le Capitaine a le pouvoir décisionnel et peut donc décider seul pour autant qu'il agisse selon l'intention du Gouverneur et dans l'intérêt du Lyonnais et du Dauphiné.

II.4 Du Conseil des Lances

Le Conseil des Lances est composé du Capitaine, du Connétable, du Grand Maistre des Lances, des Seigneurs de Lances ainsi que d'un Chef de Lance par garnison. Il fait office d'organe de transmission des informations et des ordres entre garnisons ainsi qu'avec la hiérarchie.

II.5 De l'organisation de la troupe

L'unité de base de l’Ost est la Lance. Une Lance est commandée par un Seigneur de Lances, un Chef de Lance ou un Homme d'armes et est composée d'Hommes d'armes, d'Archers et de Coutiliers.
Les Lances sont rassemblées en garnisons selon la répartition géographique.


III. Marche du Service

Chaque militaire s’engage à respecter les ordres de sa hiérarchie. Mais il peut faire part de ses remarques et questions à son supérieur hiérarchique sans craindre d’être déconsidéré. Les militaires bénéficient d'une immunité pénale civile pour leurs actions effectuées sous ordres.

Chaque militaire se doit de porter l'uniforme. Il devra arborer la bannière spécifique à sa garnison afin d'estre imméditement identifiable comme un membre de l'Ost du Lyonnais et du Dauphiné.

En cas de conflit entre membres de l’Ost, la personne lésée peut déposer une plainte de service auprès de l'officier supérieur hiérarchique commun aux deux personnes concernées. Selon la gravité des faits reprochés, le jugement est du ressort de la procédure disciplinaire, qui permet au responsable de décider de la sanction, ou de la Cour de Justice civile. En cas de procédure disciplinaire, un seul recours auprès du supérieur hiérarchique suivant est possible.

Le Duché du Lyonnais et du Dauphiné subvient aux besoins (nourriture, matériel) de l’Ost. Les militaires ne sont pas tenus d’engager des frais pour l’accomplissement de leur mission. Si des frais doivent être engagés, ceux-ci doivent être validés par le supérieur hiérarchique et seront alors intégralement remboursés.

Les militaires peuvent demander auprès de leur supérieur hiérarchique d’être temporairement dégagés de leur charge de service pour raison de santé, familiale ou professionnelle. Tout militaire peut démissionner de l’Ost par simple information de son supérieur hiérarchique, sauf durant une mission sous peine d’estre poursuivit pour trahison.


Dernière édition par le Mar 27 Juin 2006 - 13:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zwyrowsky

Zwyrowsky


Nombre de messages : 3971
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/09/2005

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeDim 25 Juin 2006 - 20:14

A titre personnel, je pense désormais que la barre des 100pf est plus pertinente pour distinguer hommes d'armes et archers. Le but étant de garder une structure des effectifs pyramidale, si la barre est trop bas, on va se retrouver avec une structure losangique, et un embouteillage à l'approche de la fonction d'écuyer, d'où des tensions potentielles.
J'étais jusqu'à présent partisan de 50, plutôt, mais sur ma garnison, la barre de 100 est beaucoup plus intéressante (en moyenne, HA et écuyers ont 3 à 5PC, archers 2PC, coutiliers 1PC).

Par ailleurs, toujours dans le même but de donner une structure pyramidale, mais aussi pour favoriser l'entrainement musculaire de nos hommes, ne faudrait il pas fxer une barre pour le passage coutilier => archer? (pour le moment, la seule condition est à peu près d'avoir participé à une mission sans encombre, autant dire que tout coutilier devient archer s'il reste plus de 15j à la caserne...)

Respectueusement
Revenir en haut Aller en bas
Wahl

Wahl


Nombre de messages : 1632
Localisation IG : Grandson (RP) / Fribourg (IRL)
Date d'inscription : 25/10/2005

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeDim 25 Juin 2006 - 21:01

C'est déjà pas mal si un coutilier reste 15 jours dans la caserne. Tant de perséverance mérite une reconnaissance, non?
Revenir en haut Aller en bas
urbs

urbs


Nombre de messages : 1392
Date d'inscription : 02/01/2006

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeDim 25 Juin 2006 - 21:48

Zwyrowsky a écrit:
A titre personnel, je pense désormais que la barre des 100pf est plus pertinente pour distinguer hommes d'armes et archers. Le but étant de garder une structure des effectifs pyramidale, si la barre est trop bas, on va se retrouver avec une structure losangique, et un embouteillage à l'approche de la fonction d'écuyer, d'où des tensions potentielles.
J'étais jusqu'à présent partisan de 50, plutôt, mais sur ma garnison, la barre de 100 est beaucoup plus intéressante (en moyenne, HA et écuyers ont 3 à 5PC, archers 2PC, coutiliers 1PC).

Par ailleurs, toujours dans le même but de donner une structure pyramidale, mais aussi pour favoriser l'entrainement musculaire de nos hommes, ne faudrait il pas fxer une barre pour le passage coutilier => archer? (pour le moment, la seule condition est à peu près d'avoir participé à une mission sans encombre, autant dire que tout coutilier devient archer s'il reste plus de 15j à la caserne...)

Respectueusement

je plussois pour la barre de 100.

une personne à 20 points de force. donc 80 pts à avoir.
une personne motivée mettra deux mois à l'atteindre.
une personne modérémment motivé mettra 3-4 mois.

pour le coutilier, 26 en viande ( oui, ça vaut rien , mais c'est à 12 jours de viandes^^). l'idée est d'inciter.
Revenir en haut Aller en bas
Zwyrowsky

Zwyrowsky


Nombre de messages : 3971
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/09/2005

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeDim 25 Juin 2006 - 21:51

A Briançon, 95% des recrues restent une fois inscrites Razz et une bonne moitié d'entre elles montent rapidement les échelons.

Rolling Eyes Bon, d'accord, on en a pas assez pour pouvoir se permettre d'en perdre plus...
Revenir en haut Aller en bas
stra

stra


Nombre de messages : 2660
Age : 49
Localisation IG : dans mes chausses
Date d'inscription : 06/04/2006

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeDim 25 Juin 2006 - 22:03

Personnellement, je suis effectivement pour instaurer des planchers de passage au grade supérieur...

Après étude des statistiques de la caserne de Dié, je propose les paliers suivants :

Coutiliers : de 0 PF à 24 PF
Archers : de 26 PF à 50 PF
Hommes d'Armes : de 52 PF à 82 PF
Chef de Lance : à partir de 84 PF

Toutefois, le passage de grades doit être inhérent à la motivation et au mérite, le plancher de PF ne valorisant que le présentéisme.

Je précise qu'actuellement à Dié, l'obligation pour chaque soldat de prendre de +2 à +4 mdv chaque semaine est visiblement très bien accueillie et est assidument suivie...

Pour finir, il faudrait éventuellement préciser que tout soldat démissionnaire doit s'assurer de toucher sa solde avant son départ, sous risque de perdre ses droits mdv s'il part sur un coup de tête.
Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
Zwyrowsky

Zwyrowsky


Nombre de messages : 3971
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/09/2005

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 26 Juin 2006 - 0:03

Citation :
Coutiliers : de 0 PF à 24 PF
Archers : de 26 PF à 50 PF
Hommes d'Armes : de 52 PF à 82 PF
Chef de Lance : à partir de 84 PF

Trop bas comme paliers pour une armée de métier (si tel est toujours le projet). Surtout au niveau de l'homme d'arme, et encore plus en ce qui concerne les chefs de lance.

Si je devais donner des chiffres:
Archer à 50PC [40-50]
HA à 100PC [80-100]
Ecuyer/Chef de Lance à 150PC [120-150]

Soit 25 jours (1mdv=2PF) d'activité militaire pour chaque passage de grade.
Revenir en haut Aller en bas
urbs

urbs


Nombre de messages : 1392
Date d'inscription : 02/01/2006

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 26 Juin 2006 - 0:51

oui, un coutilier à 0 pts de force= vagabond Confused

50 PF pour l'archer c'est convenable.
ce n'est pas en facilitant l'accès qu'on aura de bons soldats.

Et on voit ainsi les personnes motivées... elles mangeront la viande par elle-même et non uniquement par l'armée.
Revenir en haut Aller en bas
stra

stra


Nombre de messages : 2660
Age : 49
Localisation IG : dans mes chausses
Date d'inscription : 06/04/2006

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 26 Juin 2006 - 9:21

Je suis d'accord avec les derniers paliers mentionnés car je m'inscrit dans le même état d'esprit d'armée de métier...

Toutefois, j'avais volontairement abaissé les niveaux pour donner une base moyenne plus dynamique sachant, et je le répète, qu'à mon sens, un passage au grade supérieur doit être surtout le fruit d'une motivation répétée et d'actes significatifs qui vont au-delà du simple présentéisme, car augmenter ses PF est à la portée de tous, sans forcément s'investir davantage dans l'armée...

D'autre part, si nous allongeons trop le temps de passage d'un grade à l'autre, cela risque de lasser aussi une part non négligeable de volontaires.

Mais je ne suis pas contre des paliers plus importants, loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
Zwyrowsky

Zwyrowsky


Nombre de messages : 3971
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/09/2005

[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 26 Juin 2006 - 20:16

urbs a écrit:

Et on voit ainsi les personnes motivées... elles mangeront la viande par elle-même et non uniquement par l'armée.

Ca j'en suis moins sûr... C'est une des raisons qui doivent nous faire maintentir un nombre raisonnable de missions, qui fournissent la viande au soldat.

En gros: mission->viande->force=>entrainement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné   [Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Débat] Charte de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Débat] Bannières de l’Armée du Lyonnais-Dauphiné
» Charte de l'Amirauté du Lyonnais-Dauphiné
» Charte de l'Amirauté du Lyonnais-Dauphiné
» [ETAT-MAJOR]Charte de l’Ost du Lyonnais et du Dauphiné
» Charte des fonctionnaires du Duché du Lyonnais-Dauphiné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Entrepôts des archives :: Anciens locaux des compagnies d'ordonnance :: Archives de l'Ost :: Conseil des Lances-
Sauter vers: