Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

 

 prise de mairie

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Argael

Argael


Nombre de messages : 5234
Localisation IG : Lyon/ Briançon
Date d'inscription : 30/10/2006

prise de mairie Empty
MessageSujet: prise de mairie   prise de mairie Icon_minitimeMer 17 Sep 2008 - 9:46

N'ayant toujours pas mes acces a Mercurol malgrès ma fonction de SE je poste ici

Strakastre a écrit:
A peine ce mandat avait-il débuté que le nouveau Conseil Comtal était déjà soumis à une crise suscitée par la révolte en la ville de Saint-Bertrand de Comminges. Les évenèments allaient certes vite, la réaction se devait être de même. Et elle ne se fit pas attendre.

Citation :
Au Peuple de Saint-Bertrand de Comminges,
Au Peuple d'Armagnac et Comminges,
A toutes celles et ceux qui liront ceci,

    En ce jour qui devrait être de réjouissances, la Ville de Saint-Bertrand de Comminges a subi cette nuit l'assaut d'une révolte qui a vu sa Mairie passer sous l'autorité illégitime du dénommé Klesk, dont les premiers éléments d'enquête le désignerait comme sujet du Comté de Rouergue, en la ville d'Espalion.

    Cet acte prémédité contre une institution comtale, sans aucune autorisation du Conseil Comtal d'Armagnac et Comminges, constitue dès lors un acte manifeste de Trahison envers l'Armagnac et Comminges, avec les conséquences immédiates qu'il induit.

    Le Conseil Comtal condamne cette révolte et exige donc que le dénommé Klesk soit immédiatement traduit dès aujourd'hui devant notre Justice Comtale, pour le chef d'inculpation de Trahison.

    A cet effet, le Comté d'Armagnac et de Comminges demande aux sujets de la ville de Saint-Bertrand de Comminges :

      > de se révolter aux côtés des forces de la Prévosté Comtale (chefs maréchaux et maréchaux) et du Conseil Municipal afin de reprendre la Mairie et la replacer sous autorité d'un sujet de la ville ;

      > que les miliciens embauchés la veille, soit le 15 septembre, envoient copie de leurs témoignages écrits au Prévost des Maréchaux Noiraude ou à moi-même, pour traduire en justice les complices qu'ils auraient reconnus durant l'assaut ;

    J'autorise également les forces officielles de l'Ost d'Armagnac et Comminges, sous l'autorité du Capitaine Comtal Altania, à procéder à toute opération d'interception nécessaire au maintien des révoltés sur le sol armagnacais.

    Que toutes et tous sachent et fassent savoir que nul ne s'attaquera à l'Armagnac et Comminges sans devoir en subir les conséquences.

Fait à Auch, par Charles de Savigny-Sur-Orge, IVème Comte d'Armagnac et Comminges,
le Seizième de Septembre Mil Quatre Cent Cinquante Six,

    prise de mairie Acommingesjaunetu0
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

prise de mairie Empty
MessageSujet: Re: prise de mairie   prise de mairie Icon_minitimeMer 17 Sep 2008 - 12:36

Des Grotteux, ça. Il se passe aussi la même chose à Sarlat, en PA qui avait déclaré la loi martiale juste après. Le message de la mairie disait ceci:

Citation :

"Vous en avez rêvé, n’est-ce pas ? Eh bien, louez Aristote car votre souhait a été exaucé !
Hier, sous le manteau de la nuit, de valeureux combattants ont mis à bas le pouvoir des nobles qui assujettissaient la bonne ville de Sarlat et ses habitants. Vous êtes désormais libérés !
Mais, cette liberté retrouvée ou découverte a un prix ! Celui du sang ! Dés ce soir, de nombreux suppôts de l’usurpateur Lévan III le Fol tenteront de reprendre le contrôle de votre mairie, ne les laissez pas faire !
Créez des corps d’armes et défendez votre liberté en repoussant ces usurpateurs ! Défendez le pouvoir, défendez votre pouvoir !


Cette journée sera aussi celle de la reconnaissance.

Aujourd’hui, de gentilshommes et dames ont remporté une éclatante victoire face à la royale tyrannie. Et il est temps de rendre un hommage solennel et vibrant à ceux qui l’ont combattue et sont morts en la combattant.
Nous tenons tout particulièrement à honorer la mémoire d’une femme qui marqua les mémoires : Charlaine. Grotteuse accomplie et confirmée, elle participa à la glorieuse épopée de ceux qui prirent Montpellier, faisant ainsi vaciller un géant.
Grande héroïne du combat pour les droits civiques et de la bière à 1 denier, elle restera une brigande qui aura marqué sa génération.


Cette prise est revendiquée au nom de tous les brigands du Royaume : indépendants de tous poils et organisations diverses mais surtout au nom de la crème de ceux-ci, j’ai nommé les Grotteux !

Loi martiale de mes fesses !
Mort au Roy ! Mort à la Pairie ! Mort à la noblesse et au clergé qui la soutient !
Et au bon souvenir de Nihil Obstat…


Post scriptum : Les gueux, on vous aime. Même si vous n’êtes que des crève-la-faim qui nous font perdre notre temps sur les nœuds.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dans un domaine plus pratique, les lois qui régissent le Périguord n’ont plus lieu de l’être dans la ville libre de Sarlat.
Toutes les lois proclamées à Sarlat avant ce jour sont donc nulles et non avenu !

Premier décret : Les concours de miss et misters sont interdits sous peine de broyage de testicule et de condamnation à laver toutes les chaussures de la ville avec une plume de pigeon.
Second décret : La levée d’impôts est interdite
Troisième décret : Tout individu souhaitant quitter ou rentrer dans Sarlat devra payer une taxe à l’entrée de la ville. Cette taxe sera levée par un groupe agréé par la mairie.
Quatrième décret : Le goujon est interdit de vente sur le marché en raison de son goût atroce. Tout contrevenant devra se balader nu comme un vers durant deux jours, les mains attachées dans le dos.
Cinquième décret : Le dimanche sera consacré à adorer la mémoire de la défunte Charlaine.
Sixième décret : Il est interdit de boire des tisanes en taverne. Tout contrevenant se verra obligé de payer une tournée pour 50 personnes.
Septième décret : La monogamie est interdite. Tout contrevenant s’expose à voir broyer ses organes reproducteurs.
Huitième décret : Il est interdit d’interdire les sept premiers décrets."
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Lady_Antlia

Lady_Antlia


Nombre de messages : 2500
Localisation IG : Limoges
Date d'inscription : 09/05/2007

prise de mairie Empty
MessageSujet: Re: prise de mairie   prise de mairie Icon_minitimeMer 17 Sep 2008 - 12:39

Oui j'ai vu cela a la grotte hier .... ils ont à present des challenges de plus en plus gros ...Ils ont gouté aux prises de chateaux... et ce n'est plus la somme recoltée qui leur importe c'est le coup le plus gros.
Revenir en haut Aller en bas
Phelim

Phelim


Nombre de messages : 9994
Age : 34
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 27/09/2005

prise de mairie Empty
MessageSujet: Re: prise de mairie   prise de mairie Icon_minitimeJeu 18 Sep 2008 - 2:37

D'ailleurs puisqu'on parle mairie ...

J'ai appris qu'en Bourbonnais-Auvergne, le conseil tentait de renverser la mairesse de Moulin légitimement élue. C'est à cause de son passé peu glorieux qu'ils veulent reprendre la mairie, néanmoins, la demoiselle a toujours agi pour son duché et donc elle n'a pas manqué d'alliés dans l'affaire...

Si quelqu'un en sait plus à ce sujet, il m'interesse vachement celui là. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Argael

Argael


Nombre de messages : 5234
Localisation IG : Lyon/ Briançon
Date d'inscription : 30/10/2006

prise de mairie Empty
MessageSujet: Re: prise de mairie   prise de mairie Icon_minitimeJeu 18 Sep 2008 - 7:05

je pars a la pêche aux infos.
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

prise de mairie Empty
MessageSujet: Re: prise de mairie   prise de mairie Icon_minitimeJeu 18 Sep 2008 - 10:19

Oui, j'ai vu ça également, l'armée commandée par la Connétable Jardin83 a tenté d'entrer dans la ville sans autorisation et s'est heurtée aux défenseurs de la ville.

La mairesse, Apolonie d'Orval, libertadienne, ancienne Sentinelle, consul et ambassadrice du BA, que j'ai eu l'occasion de rencontrer il y a quelques mois lors d'une réception diplomatique en Berry pour la venue de la Princesse Armoria, aurait obéi aux ordres du Duc Asturion qui voudrait stopper l'incontrôlable Connétable.

Elle a le soutien de Martymcfly, ancien Duc du BA, de Azdrine de Vissac, GM de l'Ordre du St Esprit et Prévôt du BA.

Citation :
Aux Auvergnats,
Au Duc,
A mes détracteurs et aux autres,

Je vais vous répéter, pour la dernière fois, le déroulement des évènements. Simplement et sans jugement. Sans fioriture. Dimanche dernier j’apprends la mise en place d’une loi martiale. Pas la première, pas la dernière, ni ici, ni ailleurs. Mon frère arrive juste à Moulins, je demande une autorisation pour sa venue. Qui m’est accordée. Puis j’apprends qu’une lance d’amis veut juste passer une soirée à Moulins avant de repartir. De nouveau je demande des laissez-passer. Interrogatoire avant de me les accorder. C’est que la lance appartient au mouvement Libertad. Qui, même s’il n’a jamais commis de crime en BA, et qu’il n’est pas recherché par d’autres duchés, est surveillé. Je donne ma parole, et contrairement à d’autres, elle vaut de l’or, qu’il ne sera pas touché au Bourbonnais Auvergne. Encore moins à Moulins, comment mes amis pourraient-ils envisager de piller une ville dont je suis la maire légitimement élue ? Ils devaient arriver le vendredi, repartir samedi.

Asturion et Ninjaturtel, puis Azdrine, m’accordent leur confiance et les autorisent. Nous sommes lundi… Et une armée stationne devant mes remparts. Un courrier, laconique, de Jardin. Je le mets en ami à la suite de sa demande. En lui précisant clairement que je ne souhaite pas le voir entrer. Mardi… je réalise que cette armée est signe d’un manque de confiance. Je réalise aussi qu’en ami, elle peut entrer et me destituer sans que je ne puisse rien faire ensuite. J’apprends, par bribes, qu’en fait Asturion a juste voulu la détourner de Clermont. Un climat de méfiance s’installe. Et je retire le statut d’ami à cette armée. Si le but réel de sa présence est la protection, alors Jardin peut aussi bien le faire de l’extérieur. Jeudi… Jeudi je reçois un courrier d’Azdrine. Asturion vient me voir, me prévient que Jardin veut entrer. Me demande s’il est en ami. Je réponds que non, et que je vais défendre. Astu m’assure que Jardin n’en a pas reçu l’ordre, qu’il désobéit. Je fais confiance, l’agrément du duché lui est retiré, à partir de là : ce n’est plus une armée ducale, je n’ai pas à la laisser entrer dans une ville qui de toute façon est sure. S’ensuit un combat dans lequel je suis grièvement blessée, ainsi que d’autres. Et un débat sur le responsable de la faute.

Il n’y a pas de réels responsables. Mais seulement quelques victimes. Du combat : Svali, Riderfort et moi. Du bordel qui s’ensuivit : Hijikata, un ami, poutré par une armée alors qu’il venait me soigner et assurer le suivi médical de Dame Sélène d’Hambers, mon amie également, qui l’attendait à Moulins avant de repartir. Pour cela, au lieu d’obtenir réparation, nous sommes menacés de procès. Personne ne voit-il donc le ridicule de la situation ? Le ridicule du Bourbonnais-Auvergne ? Vous, les Nobles, vous avez été atteint par cette tragédie ? Vous, les paysans, ça a modifié votre vie ? Non… Je ne suis pas sûre de pouvoir me remettre de ma blessure, faute d’un médecin. Mon ami non plus. Libertad a été attaqué, et le BA en paiera les frais un jour, ce que je regrette amèrement. Au lieu de travailler à la grandeur du duché, vous l’avez rabaissé. Quel bel effort, quel beau résultat…

Je n’ai aujourd’hui que le sentiment d’un terrible gâchis. Jardin, tu as surement commis des erreurs, désolée que tu les paies aussi cher. Asturion, tu as eu peur. Peut-être n’as-tu pas les épaules pour être Duc… Peut-être apprendras-tu, tu es plein de bonne volonté… Mais cela vaut-il tout ce barouf pour une leçon de droiture ? Je me retrouve blessée, trahie, proie facile à une infection. Tellement dépitée par les évènements que je ne me sens plus auvergnate, ne reste en moi que la moulinoise… Jusqu’à abandonner un poste qui me tenait à cœur. Mes amis sont touchés. Le duché est touché.

Quand allez-vous mettre un terme à cette folie qui semble s’être emparée de vous ? Êtes-vous si désoeuvrés ? N’y a-t-il rien d’autre pour vous occuper ?

Je m’en retourne gérer de ma mairie. Je vous laisse à vos luttes intestines qui ne me concernent plus. Battez vous pour des chimères, je reste à Moulins. Puissiez-vous recouvrer la raison autant que j’espère recouvrer la santé.

A Moulins !
Aux Auvergnats !
Salud y Libertad !

Apolonie, dame d’Orval
Bourgmestre de Moulins.

Discours du Duc Asturion:

Citation :
Habitants du Bourbonnais-Auvergne.

Lors de la loi martiale, plusieurs membres du groupe libertad ont été repérés dans notre duché. J’ai tout d’abord été très inquiet, J’ai donc demandé au Connétable Jardin de se rendre a moulin avec son armée, et de rester a l’extérieur de la ville. Mais il s’avérait que ces personnes allaient rendre visite au Bourgmestre de Moulin, Dame Apolonie.

Apres réflexion j’en suis venu a la conclusion que nous pouvions faire confiance a Apolonie du fait de son implication pour sa ville, mais aussi parce que si le groupe libertad avait voulu pillé moulin, avec un Bourgmestre déjà membre de libertad, ils s’y seraient prix de manière bien plus subtile. D’ailleurs quel intérêt pour eux d’organiser une révolte pour prendre la mairie ? Puisque l’actuelle Bourgmestre est déjà des leur.

Par ailleurs, le groupe libertad n’a jamais commis de méfaits sur les terres du Bourbonnais-Auvergne, et a ma connaissance aucun duché ne nous a demander de les juger dans le cadre d’un traité de coopération judiciaire.

J’ai donc estimé qu’il pouvait être intéressant de maintenir l’actuel statuquo entre notre duché et le groupe libertad, qui par respect pour le Bourgmestre Apolonie s’est toujours refusé à commettre le moindre méfait sur nos terres, et se faisant, décourage d’autres groupes d’importance moindre de le faire sans leur appuis.

J’ai donc accordé une dérogation durant la loi martiale aux quelques membres de libertad qui étaient venus visiter leur amie Apolonie. Ces personnes devaient quitter notre duché aujourd’hui ou demain, mais le Connétable Jardin en a décidé autrement.

L’état major de la COBA a estimé que j’avais fait preuve de faiblesse face au Bourgmestre Apolonie, alors que j’ai voulu faire preuve de finesse, et préservant le statuquo déjà existant entre libertad et le duché.

Toujours est il qu’en dépit des ordres que je lui avais donnés a la caserne, et répétés par MeSaNge, le Connétable Jardin a décidé de faire entrer son armée dans la ville de moulin, alors qu’il savait pertinemment que le Bourgmestre Apolonie l’avait mis en ennemi, et demandait a ce qu’un autre armée se présente pour entrer dans la ville de Moulin.

Je ne peux blâmer ce manque de confiance quand on sait que le Connétable Jardin a profité du fait qu’il soit a la tête de la seule armée opérationnelle du duché pour se livrer a un odieux chantage à la rébellion, afin de me forcer a retirer, au nom du duché, la plainte contre lui pour haute trahison.

Il a donc fait le choix d’entrer dans les murs de Moulin sans consulter qui que ce soit avant, il s’est juste contenté de prévenir l’état major une fois que les ordres d’entrer en ville avaient été donnés et impossibles à annuler. Il a donc agit seul, et a mis tous l’état major devant le fait accomplis.

Ce faisant, Il n’a pas pensé un seul instant aux miliciens et aux maréchaux qui défendaient la ville et a délibérément mis la vie de ces innocents en danger. Afin de minimiser le nombre de victimes, j’ai fait retirer à l’armée Jardin l’agrément du duché, afin que cette armée ne bénéficie pas du bonus lié au prestige du duché.

Malheureusement, le Bourgmestre Apolonie a trouvé la mort dans cette altercation, et deux soldats de l’armée Jardin sont mourants. Il y a probablement des blessés, mais les informations ne me sont pas encore parvenues.

Bien évidement, le décès du Bourgmestre Apolonie a provoqué une envie de vengeance chez les libertad et les sentinelles, deux groupes dont elle était membre, mais aussi de bien d’autres personnes. Ce soir je prie pour qu’ils aient la lucidité de faire la différence entre le Connétable Jardin qui a agit seul, et le Bourbonnais-Auvergne qui se sent infiniment trahis

Malgré tout cela, le Connétable persiste dans sa démarche, et a annoncé qu’il continuerait d’essayer d’entrer en ville, tant qu’il le jugerait nécessaire, toujours au mépris de la vie des miliciens et des maréchaux, refusant a nouveau d’exécuter les ordres donnés.

En conséquence, est actuellement soumis au vote du Conseil Ducal la dissolution de l’armée commandée par le Connétable Jardin. La révocation de Jardin du poste de connétable, et sa révocation du poste de sénéchal de la COBA.

Au passage, je crois que deux autres armée de la COBA circule aussi en ce moment sur les routes pour assurer la sécurité du duché.
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Contenu sponsorisé





prise de mairie Empty
MessageSujet: Re: prise de mairie   prise de mairie Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
prise de mairie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [GRANDLIVRE] des Missions & Patrouilles (livre V)
» T / Prise mairie / Gobelin / AA
» Revolte - prise de mairie 08/06
» Tentative de prise de la mairie de Lyon
» tentative de prise de la mairie de die

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office de la Sécurité :: Conseil des Compagnies d'Ordonnances-
Sauter vers: