Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

 

 Important : Genève.

Aller en bas 
+4
Phelim
samthebeast
Argael
Arwel
8 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
helsinki

helsinki


Nombre de messages : 10884
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 12/09/2007

Important : Genève. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Important : Genève.   Important : Genève. - Page 2 Icon_minitimeLun 21 Mai 2012 - 19:08

Je tiens à préciser que la Savoie n'a pas de réels accords avec Genève mais un traité de trêve.
De plus je tiens à préciser que pour traverser la Savoie, camelianne a fait une demande de laissez passer.
dans une province elle va montrer pattes blanches et dans l'autre elle va montrer qu'elle se fout des lois en vigueur.
pourtant ses actions montrent qu'elle connaît les lois et nul n'est censé ignorer la loi quel que soit le duché où il est.


Dernière édition par helsinki le Lun 21 Mai 2012 - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sagaben

Sagaben


Nombre de messages : 6454
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 02/08/2007

Important : Genève. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Important : Genève.   Important : Genève. - Page 2 Icon_minitimeLun 21 Mai 2012 - 21:46

Si nos navires ont réellement coulés par un officiel genevois, il s'agit bien d'un acte de guerre...
Revenir en haut Aller en bas
Arwel

Arwel


Nombre de messages : 27652
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

Important : Genève. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Important : Genève.   Important : Genève. - Page 2 Icon_minitimeLun 21 Mai 2012 - 22:47

Le souci, c'est qu'ils ne sont pas suffisamment stupides pour faire faire le sale boulot par un officiel... Initiative d'un particulier... Il n'a aucune fonction, normalement Cendres à Genève...

Bien, réponse du Grand Chancelier ci-jointe, je pense que je peux donc envoyer mon courrier tel quel...


Citation :
Expéditeur : Sindbad
Date d'envoi : 21/05/2012 - 21:44:06
Titre : Re: Genève
Votre Grâce,

J'accuse réception de votre missive, que j'ai lu avec attention.

Si l'accord passé entre le Royaume de France et la Couronne Impériale permet aux provinces vassales de France d'entretenir des relations avec la Confédération Helvétique, nulle mention n'est faite de la République de Genève.

Je vous invite donc à ne négocier qu'avec la Confédération Helvétique.

Que le Très-Haut veille sur vous,

Sindbad, Grand Ambassadeur Royal de France
Revenir en haut Aller en bas
Arwel

Arwel


Nombre de messages : 27652
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

Important : Genève. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Important : Genève.   Important : Genève. - Page 2 Icon_minitimeMar 22 Mai 2012 - 1:47

Citation :
A Iskander , diplomate de Genève
A tous les citoyens genevois,

Je réponds à votre missive malgré le ton péremptoire adopté, comme il est usage pour les diplomates genevois, apparemment.

Tout d'abord, sachez que j'ai répondu personnellement aux interrogations de dame Cameliane quant aux raisons de l'attaque de l'armée lyonnaise-dauphinoise le huit mai dernier. Je joindrai en post-criptum de cette missive la réponse que cette dame a produite.

Je vais cependant prendre à nouveau le temps d'en exposer les raisons. Le Lyonnais-Dauphiné se trouvait être en situation d'état de siège à cette époque, ce qui requiert de toute personne étrangère au Duché de faire une demande de laisser-passer auprès du Conseil Ducal avant toute entrée sur les terres de notre Province. Or, la dame Cameliane et sa lance se sont dispensées d'une telle demande, ce qui leur a valu une correction lorsqu'elles se sont retrouvées face à l'armée postée à Lyon. Cette dame m'a fait part du fait qu'une autre lance, conduite par Raoul de Monjoie [roi-lezard], cheminant avec elle n'avait pas eu droit au même traitement de faveur. En effet, ce messire avait fait les demandes de laisser-passer adéquates et a d'ailleurs avoué avoir commis une erreur de communication en ne signalant pas l'autre lance. Je joindrai également copie de sa missive à cet envoi.

Ensuite, vous nous demandez dédommagement pour les faits incriminés. Il me semble que les deux foncets, le Monaco II et la Sulfureuse, qui ont été coulés par Cendres, alors qu'ils stationnaient tranquillement dans le port de Lyon, les quatorze et quinze mai derniers sont un dédommagement largement suffisant, puisqu'ils ont été revendiqués au nom de la vengeance de vos compatriotes genevois. Je joindrai encore une fois la déclaration faite à ce sujet par Cendres à ma réponse. J'ose espérer que lors de la rédaction de votre courrier, vous ignoriez tout de ces faits.

Genève semble s'inquiéter pour bon nombre de sujet, mais ces sujets relèvent de la souveraineté du Lyonnais-Dauphiné sur ses propres terres. En effet, l'état de siège nous donne toute latitude pour attaquer toute personne refusant de se plier à nos lois lors de son application. Concernant notre diplomatie, vous ne devez pas être sans savoir que le Lyonnais-Dauphiné est une Province vassale de la Couronne de France et que cette dernière nous interdit d'entretenir des relations diplomatiques ou d'entreprendre des démarches diplomatiques avec tout Etat étranger à la France. Ainsi, si vous désirez ouvrir une voie diplomatique à ce sujet, je vous encourage fortement à prendre contact avec la diplomatie royale qui est la seule autorisée à traiter avec vous.

Pour finir, le Lyonnais-Dauphiné a également matière à s'inquiéter et encore plus à se plaindre de Genève et de ses citoyens. Ce n'est pas la première fois que vous vous en prenez à l'intégrité de notre territoire : l'année dernière, un bateau battant pavillon aristotélicien a été abattu par vos soins dans notre port de Lyon. Cette semaine, Cendres a renouvelé l'expérience en venant à nouveau sur nos voies fluviales et pénétrant à nouveau dans le port lyonnais pour commettre ses exactions sur deux foncets battant pavillon lyonnais-dauphinois. A chaque fois que nous déclarons un état de siège, nous rencontrons des problèmes avec des Genevois qui refusent de se plier à nos lois sur notre sol. Il me semble qu'avant de vouloir faire la leçon aux autres, on commence par adopter un comportement exemplaire en respectant la souveraineté des autres Provinces sur leur propre territoire. Le Lyonnais-Dauphiné ne s'est jamais permis d'incursion sur les terres genevoises, il n'a toujours fait que défendre ses propres frontières. Donc, si vous voulez nous menacer, nous pouvons vous retourner la manoeuvre. Cependant, au vu des faits, il me semble que nos menaces seraient plus légitimes que les vôtres en les circonstances actuelles.

Sachez enfin que je compte envoyer copie de votre missive ainsi que de ma réponse et de tous les documents qui l'accompagnent à tous vos citoyens, ainsi qu'à toutes les Provinces et à tous les Souverains que cette terre porte, afin que tous puissent voir de quelle manière Genève se comporte envers un Duché dont le seul tort est de défendre ses propres terres.

Fait au Castel de Pierre-Scize, le dix-neuvième jour du mois de mai de l'an de grâce mille quatre cent soixante.

Arwel Chanvigny, dicte la Bienveillante, Duchesse du Lyonnais-Dauphiné.

Important : Genève. - Page 2 Sceauld1

Post-scriptum : Courriers évoqués dans ma missive :

Citation :
Expéditeur : Cameliane , Edle von Edelweiss
Date d'envoi : 15/05/2012 - 01:29:23
Titre : Re: Re: Aucun objet
Dame Arwel,

Je ne crois pas un mot de vos dires. Pourquoi ? Parce que certaines personnes qui n'ont aucun laissez-passer n'ont point été poursuivies par votre armée. Or elles m'accompagnaient.

Nous savons bien vous et moi que j'étais listée, comme Réformée, ou personne dangereuse appartenant au Lion. Ce qui n'est d'ailleurs pas encore le cas. D'autres compatriotes ont eu à souffrir des méfaits du Lyonnais Dauphiné, par exemple Léo, Adriano, Petitfrère pour ne citer qu'eux. Aujourd'hui c'est mon tour. Qui demain ?

Vos voeux que le Très Haut veille sur moi viennent un peu tard aussi... ne croyez-vous pas ?

Cela suffit Dame des vilaines manoeuvres que pratiquent le LD. La Savoie, la Franche Comté ont bien compris qu'il vaut mieux avoir Genève comme amie que comme ennemie, pour la paix de tous. Tenir les listes noires obsolètes ou totalement impartiales n'est pas digne d'un duché fort et uni. Lorsque je vois votre prestige, je peux comprendre vos angoisses, vos craintes d'être attaqués, mais si justement vous viviez en parfaite harmonie, accueillant avec bienveillance toute personne vous n'en seriez pas là.

Je puis vous dire que votre duché n'aura pas un instant de paix à partir de maintenant. Cela a déjà commencé d'ailleurs. N'y voyez pas là quelconque menace mais la preuve de la force de mon canton et des femmes et hommes qui le composent, la preuve que nous avons les moyens de pression.

Dame Arwel, si vous désirez la paix entre votre duché et Genève, que vous souhaitez des relations harmonieuses, des échanges conviviaux comme nous le faisons à présent avec la Savoie et la Comté, je vous propose une discussion saine, entre gens de bonne intelligence, et que la finalité soit que vous en veniez à vider vos listes noires des noms genevois et que nous puissions aussi bien vous accueillir en Genève pour un banquet amical que venir festoyer chez vous. En avez-vous envie ?

J'attends votre réponse avec impatience afin d'en faire part à mon consistoire.

Bien à vous,
Capitaine Caméliane.


Citation :
Expéditeur : Roi-lezard de Montjoye, Condottiere
Date d'envoi : 08/05/2012 - 23:40:13
Titre : Re: Re: Urgent
Capitaine,


Merci pour vos nouvelles. En effet, nous étions assistés en notre entreprise par le capitaine Cameliane et quelques uns de ses mercenaires suisses qui ont été repoussés semble t'il par votre armée. Nous avons soufferts quelques soucis de communication qui auraient du palier aux fermetures de frontières, cela nous servira sans doute de leçon.

Salutations


Citation :
Lyonnaise, Lyonnais, le bonjour

Pour avoir frappé des freres et soeurs Genevois innocents, nous avons frappé Lyon par la voie des eaux, 1 navire civil a été coulé. Il en était prévu plus, mais faute de temps... Je me rattraperai demain matin.

Cette attaque ne concerne en rien le Lyonnais Dauphiné que je respecte largement depuis que ce conseil et moi même avions clarifié la situation grace au Vicomte Thiberian Baccard. C'est d'ailleurs pourquoi aucune autre ville n'a à se soucier de ma venue.

Molester des Genevois innocents ne restera jamais impuni, que ce soit par ma main ou celle d'un autre lorsque je ne serai plus.

Si rosser ces Genevois était une erreur, considérez que les navires coulés le sont aussi. Faute à pas de chance...

La Bise aux Dames et coups de chausses aux autres.
Cendres, défenseur de la veuve, l'orphelin et la femme adultère
[/quote]

Courrier définitif expédié... On avisera selon la réponse que l'on recevra...
Revenir en haut Aller en bas
Phelim

Phelim


Nombre de messages : 9994
Age : 36
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 27/09/2005

Important : Genève. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Important : Genève.   Important : Genève. - Page 2 Icon_minitimeMar 22 Mai 2012 - 4:06

Donc, ça y est, on leur a confié le bébé aux royalistes, une bonne chose de faite.
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 48
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

Important : Genève. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Important : Genève.   Important : Genève. - Page 2 Icon_minitimeMar 22 Mai 2012 - 10:07

Ecoute, écoute... regarde par la fenêtre... écoute, écoute... regrette de ne pas avoir pris une bouteille... écoute, écoute... et réfléchit.

Une guerre ouverte avec Genève ne sera pas une bonne chose, surtout avec ce qui se passe au Nord du Lyonnais-Dauphiné et il où il faudra bientôt prendre position, si j'en crois la couleur des dernières annonces royales. Ce qui est demandé aux Bourguignons vaudra bientôt pour le Royaume de France, avec le Roy ou contre lui, pas de demi mesures tolérées.

Compte sur ses doigts un à un.

Primo, une guerre officielle coûte beaucoup, autant en écus et en vivre qu'en hommes, et il me semble que Lyonnais-Dauphiné ne peut se permettre suffisamment de largesse pour une telle entreprise, surtout si on parle de renforcer la flotte fluviale pour écarter la menace constante des compagnies genevoises. Vu l'état actuel, on ne peut à la fois défendre son Duché et attaquer une ville qui se trouve à près d'une semaine de route, surtout quand cette ville contrôle le Rhône et pourrait nous prendre à revers aussitôt que l'armée serait devant ses murs.
Secundo, si droit est donné aux provinces vassales de mener guerres privées entre elles, je ne crois pas que la Couronne de France tolère que l'on fasse guerre avec une province étrangère. Sans compter que même si la France reconnait le caractère privé d'une guerre, je ne suis pas sûr que l'Empire et la Confédération Helvétique le conçoivent ainsi, itou en Provence qui est leur alliée.
Tertio, la situation politique instable du Royaume serait une sacrée épine dans le pied. Je ne suis pas sûr que le Roy tolère une guerre à l'étranger surtout quand ces étrangers viennent grossir les rangs de ses armées (même si une autre partie en fait de même avec son ennemie, mais c'est la guerre qui veut ça) et que le Royaume est en pleine guerre civile. Bourgogne est déjà à feu et à sang, le Domaine royal se prépare à lutter également... où seront nos alliés si Genève rassemble les siens? Sans doute derrière le Roy, terrer dans leurs forteresses en attendant la fin de l'ouragan, ou à rebâtir leurs terres ravagées.

Même si le bon droit est de notre côté, nous n'avons pas les moyens militaires, politiques et financiers pour le défendre par les armes pour l'heure.


Puis s'avisant de la réponse du Grand Ambassadeur et du courrier ducal, se frotta les sinus avant de répondre.

Dommage, Votre Grâce...
Oui, c'est bien dommage que l'affaire aille aux royaux plutôt qu'à Mercurol, et je trouve l'explication du Grand Ambassadeur fort simpliste vis-à-vis de l'organisation de la Confédération Helvétique. Celui-ci vous incite à négocier avec la CH directement, comme de province à province, considérant Genève comme une simple ville.
Or, chaque ville est souveraine en Helvétie surtout en matière de diplomatie, cela reviendrait donc à nous encourager à mener sept ambassades différentes puisqu'il n'y a pas de diplomatie centrale là-bas... même si le Royaume de France ne reconnait pas l'indépendance de la CH tant que l'Empire ne l'a pas fait officiellement, dans les faits cela fonctionne ainsi.

Enfin bon, ce sera aux Royaux de se casser la tête avec cette situation et leur échec ne sera imputable qu'à eux-mêmes si Genève ne veut pas se mettre à table pour non respect de ses us diplomatiques.




Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Contenu sponsorisé





Important : Genève. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Important : Genève.   Important : Genève. - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Important : Genève.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Genève
» Déclaration Genève
» Encore Genève...
» Encore Genève...
» DI//Escroquerie - Tikilt_de_zeedam (11/01/58) [Genève (CH)]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Le Théâtre Antique :: L'Assemblée Nobiliaire-
Sauter vers: