Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Baskets Nike Air Huarache Runner
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

 

 L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions

Aller en bas 
+8
Phelim
l'oiselier
geronimo2751
Thiberian
Walan
Kernos
penelope
_geoffroy_
12 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
_geoffroy_

_geoffroy_


Nombre de messages : 3995
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 01/02/2009

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeSam 13 Mar 2010 - 17:06

Bon puisque le sujet a été ouvert dans un autre débat, autant que ça soit déplacé au vrai endroit de discussion.

Je vais faire la liste des "reproches" que j'ai pu entendre à l'ost et nous pourrons chercher ensemble des solutions à apporter.

- la confidentialité non gardée au sein de l'ost : ça soulève un des devoir des Gens d'armes, à savoir le Devoir de Secret qui est stipulé dans le Corpus.

Citation :
II.2.c : Devoir de Secret
Le secret le plus absolu doit être maintenu sur les structures, effectifs et opérations présentes et à venir des Compagnies d’Ordonnance.

- le copinage des supérieurs : ça soulève le point des promotions et décorations au sein de l'ost qui sont pour la plupart décidée par un seul homme, le gérant de la garnison à laquelle le soldat appartient, et/ou au Conseil de guerre lorsque la promotion est importante.

- l'incompétence de certains : ça reprend l'avis de certains et soulève ainsi le point sur la formation des soldats au sein de l'ost, formation à devenir soldat mais aussi une formation que devrait assurer les Supérieurs à une poignée de soldats afin de passer la main sans que ça soit problématique dans l'ost.

- le lien Ost / Compagnie Nobiliaire : font ils partis des gens d'armes, sont ils tenus de suivre les droits et devoirs indiqués dans le Corpus ? Les textes sont flous et se doivent d'être remis à jour.

- la solde des soldats : l'ost fait parti intégrante de la dette du Duché, peut on trouver un moyen de réduire ça sans pour autant passer la corde au cou des Soldats ?


Maintenant les "solutions" qui suivront selon l'avis et la position de chacun. Donc je m'y colle puisque j'ouvre le sujet.

- Concernant la confidentialité, je propose tout simplement d'interdire aux Soldat de porter l'uniforme en dehors du Castel de Grenoble [pas de signatures sur le forum officiel indiquant qu'ils soient soldats] à l'exception du corps de recrutement. Pour ce qui est des débordements oraux en taverne, je propose de demander aux Seigneurs des Lances des différentes garnisons de faire un rappel sur ce qu'est le devoir de secret.

- Concernant le copinage, je propose de revoir complètement le système de promotions et de décorations des soldats. Qu'ils soient effectués après avoir validés certains requis : présence accrue, participation à la garnison, volontariat en défense, durée de service armée.

- Concernant l'incompétence de certains, bien que je ne sois pas particulièrement de cet avis, je serais pour obliger les Seigneurs des Lances de former un Aide de Camp afin qu'il puisse le seconder et le remplacer lorsqu'il quittera ses fonctions. Et de même au Conseil de Guerre, proposer aux Conseillers Militaires de former un soldat qui sortirait du lot par sa compétence et sa pertinence, par mandat ducal sans qu'il y ait obligation de nomination, simple formation qui pourrait se faire sur plusieurs mandats ducaux. Comme ça lors de départ ils seront remplacés en temps et en heure et ce par quelqu'un compétent et déjà plus ou moins dans le bain.

- Concernant le rapport Ost / CN, je propose que le Corpus soit clairement modifié afin d'intégrer les CN dans les Gens d'Armes du Dauphiné. Leur donnant les mêmes droits et devoirs que tout autre membre des Compagnies d'Ordonnance. Afin que les liens puissent se tisser et pour proposer un rapprochement, les membres des CN pourraient proposer à des soldats de devenir leur écuyer (c'est le bon terme ?), afin qu'ils puissent être formés aux combats à cheval en lice. Ainsi que proposer aux membres des CN des leçons de stratégie militaire et de direction d'hommes au sein de l'école militaire par des Instructeurs formés pour ça.

- Concernant la solde de l'ost, un sujet a déjà été ouvert, je n'attends que le scelle officiel pour pouvoir placarder l'affiche dans les garnison et tester le système de volontariat.


Voilà je pense avoir fait le tour, si d'autres choses vous viennent à l'esprit...
Revenir en haut Aller en bas
penelope

penelope


Nombre de messages : 7816
Age : 40
Localisation IG : Avec Lui, où qu'il soit !
Date d'inscription : 29/08/2007

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeSam 13 Mar 2010 - 17:21

_geoffroy_ a écrit:
Bon puisque le sujet a été ouvert dans un autre débat, autant que ça soit déplacé au vrai endroit de discussion.

Je vais faire la liste des "reproches" que j'ai pu entendre à l'ost et nous pourrons chercher ensemble des solutions à apporter.

- la confidentialité non gardée au sein de l'ost : ça soulève un des devoir des Gens d'armes, à savoir le Devoir de Secret qui est stipulé dans le Corpus.

Citation :
II.2.c : Devoir de Secret
Le secret le plus absolu doit être maintenu sur les structures, effectifs et opérations présentes et à venir des Compagnies d’Ordonnance.

- le copinage des supérieurs : ça soulève le point des promotions et décorations au sein de l'ost qui sont pour la plupart décidée par un seul homme, le gérant de la garnison à laquelle le soldat appartient, et/ou au Conseil de guerre lorsque la promotion est importante.

- l'incompétence de certains : ça reprend l'avis de certains et soulève ainsi le point sur la formation des soldats au sein de l'ost, formation à devenir soldat mais aussi une formation que devrait assurer les Supérieurs à une poignée de soldats afin de passer la main sans que ça soit problématique dans l'ost.

- le lien Ost / Compagnie Nobiliaire : font ils partis des gens d'armes, sont ils tenus de suivre les droits et devoirs indiqués dans le Corpus ? Les textes sont flous et se doivent d'être remis à jour.

- la solde des soldats : l'ost fait parti intégrante de la dette du Duché, peut on trouver un moyen de réduire ça sans pour autant passer la corde au cou des Soldats ?


Maintenant les "solutions" qui suivront selon l'avis et la position de chacun. Donc je m'y colle puisque j'ouvre le sujet.

- Concernant la confidentialité, je propose tout simplement d'interdire aux Soldat de porter l'uniforme en dehors du Castel de Grenoble [pas de signatures sur le forum officiel indiquant qu'ils soient soldats] à l'exception du corps de recrutement. Pour ce qui est des débordements oraux en taverne, je propose de demander aux Seigneurs des Lances des différentes garnisons de faire un rappel sur ce qu'est le devoir de secret. Pour les uniformes je suis d'accord, mais il faudrait aussi fermer la taverne Zwy à double tour

- Concernant le copinage, je propose de revoir complètement le système de promotions et de décorations des soldats. Qu'ils soient effectués après avoir validés certains requis : présence accrue, participation à la garnison, volontariat en défense, durée de service armée. L'imposer peut-être, c'est le SDL qui peut mieux que quiconque proposer une décoration à ses hommes. Tu penserais à un barème pré établi sur lequel le SDL se baserait ?

- Concernant l'incompétence de certains, bien que je ne sois pas particulièrement de cet avis, je serais pour obliger les Seigneurs des Lances de former un Aide de Camp afin qu'il puisse le seconder et le remplacer lorsqu'il quittera ses fonctions. Et de même au Conseil de Guerre, proposer aux Conseillers Militaires de former un soldat qui sortirait du lot par sa compétence et sa pertinence, par mandat ducal sans qu'il y ait obligation de nomination, simple formation qui pourrait se faire sur plusieurs mandats ducaux. Comme ça lors de départ ils seront remplacés en temps et en heure et ce par quelqu'un compétent et déjà plus ou moins dans le bain. Former un soldat pour ?

- Concernant le rapport Ost / CN, je propose que le Corpus soit clairement modifié afin d'intégrer les CN dans les Gens d'Armes du Dauphiné. Leur donnant les mêmes droits et devoirs que tout autre membre des Compagnies d'Ordonnance. Afin que les liens puissent se tisser et pour proposer un rapprochement, les membres des CN pourraient proposer à des soldats de devenir leur écuyer (c'est le bon terme ?) oui Wink , afin qu'ils puissent être formés aux combats à cheval en lice. Ainsi que proposer aux membres des CN des leçons de stratégie militaire et de direction d'hommes au sein de l'école militaire par des Instructeurs formés pour ça. Beaucoup de membres des CN sont d'anciens soldats, et là encore va falloir y aller avec des pincettes......mais je ne suis absolument pas contre du tout !

- Concernant la solde de l'ost, un sujet a déjà été ouvert, je n'attends que le scel officiel pour pouvoir placarder l'affiche dans les garnison et tester le système de volontariat.


Voilà je pense avoir fait le tour, si d'autres choses vous viennent à l'esprit...
Revenir en haut Aller en bas
_geoffroy_

_geoffroy_


Nombre de messages : 3995
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 01/02/2009

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeSam 13 Mar 2010 - 17:29

Citation :
- Concernant le copinage, je propose de revoir complètement le système de promotions et de décorations des soldats. Qu'ils soient effectués après avoir validés certains requis : présence accrue, participation à la garnison, volontariat en défense, durée de service armée.

L'imposer peut-être, c'est le SDL qui peut mieux que quiconque proposer une décoration à ses hommes. Tu penserais à un barème pré établi sur lequel le SDL se baserait ?

J'amène la discussion après oui imposer pourquoi pas. Puisque dans certains propos l'on dit que les promotions sont données par copinage, autant créer en quelque sorte un barème oui. C'est déjà plus ou moins en place dans la garnison de Lyon, c'est qu'une esquisse mais l'idée est là, sauf qu'elle a pour but de désigner le "soldat du mois" de la garnison avec un système de points attribués pour chaque action effectuée par le soldat en question.


Citation :
- Concernant l'incompétence de certains, bien que je ne sois pas particulièrement de cet avis, je serais pour obliger les Seigneurs des Lances de former un Aide de Camp afin qu'il puisse le seconder et le remplacer lorsqu'il quittera ses fonctions. Et de même au Conseil de Guerre, proposer aux Conseillers Militaires de former un soldat qui sortirait du lot par sa compétence et sa pertinence, par mandat ducal sans qu'il y ait obligation de nomination, simple formation qui pourrait se faire sur plusieurs mandats ducaux. Comme ça lors de départ ils seront remplacés en temps et en heure et ce par quelqu'un compétent et déjà plus ou moins dans le bain.

Former un soldat pour ?

Former un soldat pour justement encore une fois éviter les parodies de notre institution auxquelles s'adonnent avec un certain plaisir certains détracteurs de l'ost. Après tout c'est une enceinte militaire, tout doit être carré donc la formation doit se faire du début à la fin, et ça concerne également le Conseil Militaire. Je rebondissais surtout sur les "critiques" annoncées par quelques uns sur la proposition de nomination de Maccornel au poste de Conseiller Militaire. Comme ça il n'y aura ni surprise ni mauvaise langue à pendre.

J'espère que je réponds à tes questions !
Revenir en haut Aller en bas
penelope

penelope


Nombre de messages : 7816
Age : 40
Localisation IG : Avec Lui, où qu'il soit !
Date d'inscription : 29/08/2007

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeSam 13 Mar 2010 - 17:52

Je comprends ta réflexion, mais ne vois pas trop comment former un soldat à devenir CM....L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_rolleyes

Je reviens sur le rapprochement CN/Ost, Personnellement j'aimerai aussi que la noblesse dauphinoise prenne plus de place dans la défense du LD......un noble n'est pas un roturier et certains préfèreront sans doute arborer leur propre bannière, d'autres celle de notre Duché.
Qu'adviendra-t-il des vassaux si ces derniers sont des soldats ? Ils devront d'abord obéir à leur suzerain avant de rendre des comptes à l'Ost non ?

Faut vraiment étudier tout cela au millimètre
Revenir en haut Aller en bas
_geoffroy_

_geoffroy_


Nombre de messages : 3995
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 01/02/2009

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeSam 13 Mar 2010 - 17:58

N'étant pas CM Penelope, je ne peux pas t'aider à trouver ta réponse scratch

Les textes sur les Compagnies Nobiliaires doivent être allégés et simplifiés afin que ça ne soit plus détourné sans cesses. Donner la place que mérite le Major au sein des Compagnies Nobiliaires clairement en indiquant son rôle ses droits et sa place sur papier.

Après quant aux fonctions Ost et CN mélangées, je prends mon cas, je suis vassal de la Vicomtesse de Crest et soldat dans l'ost. J'assure la défense de la ville et du Duché par l'ost en premier lieu, et si je ne suis pas réquisitionné et que la Vicomtesse a besoin de moi pour sa propre défense, je défends pour elle.

Après je ne suis pas le spécialiste des CN loin de là, mais vu comme les textes sont tordus ce serait pas mal de les mettre à jour afin de savoir concrètement ce que peuvent faire les uns et les autres.
Revenir en haut Aller en bas
penelope

penelope


Nombre de messages : 7816
Age : 40
Localisation IG : Avec Lui, où qu'il soit !
Date d'inscription : 29/08/2007

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeSam 13 Mar 2010 - 18:28

Vala pour ceux qui veulent plancher dessus Wink


Citation :

Ordonnance des Compagnies Nobiliaires du Lyonnais-Dauphiné


Définition :

Les Compagnies Nobiliaires sont des forces armées de réserve créées principalement autour des nobles du Lyonnais-Dauphiné pour la défense des terres et des habitants de ce Duché. Elles peuvent être appelées à renforcer en toute circonstance utile, dans les frontières ducales, les troupes des Compagnies d'Ordonnance.

Leur Structure :

Le Conseil de Guerre et le Gouverneur nomment un Major des Compagnies Nobiliaires. Cette personne assure la liaison entre les différentes troupes des Compagnies Nobiliaires et le Conseil de Guerre.

Les Compagnies Nobiliaires de chaque ville sont organisées et dirigées par les Nobles résidents. Le Noble de plus haut rang aura le statut de Maître de Camp. Il assurera le lien entre les lances de sa ville et le Major.
Une lance ou groupe est créée par chaque Noble, composée de villageois du Lyonnais-Dauphiné de tout rang, à l'exception des membres des Compagnies d'Ordonnance.

Les Nobles et le Major peuvent, gardant leur responsabilité, déléguer la gestion courante à une personne de leur choix en cas d'indisponibilité.

De la Loyauté :

Pour signifier sa volonté de défendre sa patrie, tout noble, qu'il soit châtelain ou duc, est tenu sur l'Honneur de faire partie des Compagnies Nobiliaires, s'il n'est déjà membre des Compagnies d'Ordonnance ou ecclésiastique.

Hors des missions ordonnées par le Duché, les nobles du Lyonnais-Dauphiné ont autorité sur leur lance dont ils disposent librement dans le cadre légal de la Coutume.
Ils sont responsables du recrutement, de l'organisation, de l'apprentissage, de la gestion et de la disponibilité de cette troupe, si besoin sous les conseils du Major.
Les membres des lances devront être répertoriés dans les bureaux des villes correspondantes.

Chacun des membres des Compagnies Nobiliaires s'engage à répondre dans les 24h suivant la réception d'un ordre de mission par le Major.

Lors d'un engagement ordonné par le Duché, les Compagnies Nobiliaires se placent sous le commandement du Conseil de Guerre et du Gouverneur. Les membres des Compagnies Nobiliaires sont alors soumis aux droits et devoirs des gens d'armes des Compagnies d'Ordonnance. Par conséquent, ravitaillement et équipement sont assurés par les Compagnies d'Ordonnance pour la durée de la mission. S'agissant d'un service volontaire, la solde équivaut à une miche de pain par personne et par jour de mobilisation, même si des primes peuvent être accordées exceptionnellement.

Leurs Missions :

Les Compagnies Nobiliaires agissent dans leur Duché, ils participent suivant les coutumes à la défense de leur Duché et de leur Gouverneur.
Ils seront demandés donc pour la défense des villes, des frontières ou pour la protection du Château.
Les escortes et les patrouilles seront dans leur possibilité.
Les Compagnies Nobiliaires recevront un entraînement réglementaire et seront prêtes à reprendre un château tombé.
Grand nombre de missions auront lieu en coopération avec les Compagnies d'Ordonnance.

Les vassaux du Lyonnais-Dauphiné pourront, après autorisation conjointe du Conseil Ducal et du Conseil de Guerre et à leur demande, ainsi qu'après instruction auprès du Major, constituer une armée en territoire lyonnais-dauphinois. Celle-ci sera placée, dès sa création, sous le commandement du Conseil de Guerre et ce, jusqu'à son démantèlement.
Le capitaine d'armée devra s'engager à fournir, le plus rapidement possible, soit de manière directe, soit par l'intermédiaire du Major, toutes les informations concernant son armée sur simple demande du Conseil de Guerre, ainsi qu'à respecter et suivre à la lettre, les directives données par ce dernier, et uniquement celles-ci.
L'armée sera démantelée à la demande du Conseil de Guerre.


Du Respect :

Le respect et le salut d'autrui devront être quotidiens et habituels.

Cette règle est claire et simple. Ne pas la respecter serait un manquement à la politesse la plus élémentaire.

L'uniforme :

Aucun uniforme n'existe pour les Compagnies Nobilaires.
La troupe de base ne doit porter aucun signe particulier ou marque distinctive lors des combats, sauf sont tolérées les couleurs de leur Noble respectif.
Les nobles eux sont libres de porter les couleurs de leur famille ou de leurs terres.
La Troupe de base devra s'équiper en armes et armure et devra régulièrement entretenir son matériel. Les Nobles pourront mener à cheval.

Tout manquement pourra se voir conduire devant la cour martiale pour en subir les conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 48
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeSam 13 Mar 2010 - 20:21

penelope a écrit:
_geoffroy_ a écrit:
- Concernant la confidentialité, je propose tout simplement d'interdire aux Soldat de porter l'uniforme en dehors du Castel de Grenoble [pas de signatures sur le forum officiel indiquant qu'ils soient soldats] à l'exception du corps de recrutement. Pour ce qui est des débordements oraux en taverne, je propose de demander aux Seigneurs des Lances des différentes garnisons de faire un rappel sur ce qu'est le devoir de secret. Pour les uniformes je suis d'accord, mais il faudrait aussi fermer la taverne Zwy à double tour

Personnellement, je pense que vouloir garder un secret absolu autour de nos effectifs est un mirage que l'on ne pourra jamais atteindre, on peut toujours y tendre, mais jamais on ne pourra être assuré de maintenir le secret en permanence, seulement limiter les "fuites" simples. Interdire le port de l'uniforme hors de Grenoble pourquoi pas? Mais la plupart de nos soldats sont fiers de porter les couleurs de leur duché et de leur garnison, et puis à moins de passer plusieurs jours en Lyonnais-Dauphiné et d'observer tout ce qui se passe en gargote et en halle pour lister nos effectifs complets, porter son uniforme en dehors de Grenoble, n'est pas le plus grand danger concernant la confidentialité. Pour ce qui est des écarts en taverne, je suis d'accord, faire des rappels fréquents en garnison, surveillance relative des officiers lorsqu'ils sont en taverne avec d'autres soldats pour reprendre aussitôt leurs hommes s'ils commencent à tenir des propos sur ce qui se passe en garnison, donner une punition exemplaire pour les soldats qui parlent de trop en taverne.

- Concernant le copinage, je propose de revoir complètement le système de promotions et de décorations des soldats. Qu'ils soient effectués après avoir validés certains requis : présence accrue, participation à la garnison, volontariat en défense, durée de service armée. L'imposer peut-être, c'est le SDL qui peut mieux que quiconque proposer une décoration à ses hommes. Tu penserais à un barème pré établi sur lequel le SDL se baserait ?
Je ne sais pas comment fonctionnent les SDL actuels, mais ces critères ont toujours été les miens quand il s'agissait de récompenser ou de promouvoir un soldat. Après, l'on peut toujours donner des consignes établissant un minimum requis pour aider les SDL dans leurs choix afin d'éviter le copinage, mais normalement les décorations sont soumises à l'approbation du GML ou du Conseil de Guerre, après une demande motivée fournie par le SDL pour mettre en avant les qualités et les compétences du soldat pressenti pour une citation. L'on pourrait également confier l'examen des attributions de décoration au Conseil des Lances, après tout les officiers locaux sont plus proches des hommes, que cela soit dans les garnisons ou dans les autres corps de l'ost.

- Concernant l'incompétence de certains, bien que je ne sois pas particulièrement de cet avis, je serais pour obliger les Seigneurs des Lances de former un Aide de Camp afin qu'il puisse le seconder et le remplacer lorsqu'il quittera ses fonctions. Et de même au Conseil de Guerre, proposer aux Conseillers Militaires de former un soldat qui sortirait du lot par sa compétence et sa pertinence, par mandat ducal sans qu'il y ait obligation de nomination, simple formation qui pourrait se faire sur plusieurs mandats ducaux. Comme ça lors de départ ils seront remplacés en temps et en heure et ce par quelqu'un compétent et déjà plus ou moins dans le bain. Former un soldat pour ?
Normalement, si le SdL fait bien son travail, son Aide de Camp est déjà formé à la direction d'une garnison en le secondant dans la gestion des soldats, pour ce qui est des CM, ils sont généralement choisis parmi les SDL ou les Maistres de l'ost, ils ont donc connaissance des rouages et du fonctionnement de l'armée, ainsi que l'expérience du commandement, il n'y a pas vraiment de besoin de former quelqu'un au travail de CM, vu qu'il n'y a pas vraiment de travail de CM. Donc à part pour le cas de l'Aide de Camp, où nous pouvons inciter les SDL à former leurs CDL au commandement et à la gestion d'une garnison, notamment en déléguant, la proposition pour la formation de futur CM ne me parait pas judicieuse.

- Concernant le rapport Ost / CN, je propose que le Corpus soit clairement modifié afin d'intégrer les CN dans les Gens d'Armes du Dauphiné. Leur donnant les mêmes droits et devoirs que tout autre membre des Compagnies d'Ordonnance. Afin que les liens puissent se tisser et pour proposer un rapprochement, les membres des CN pourraient proposer à des soldats de devenir leur écuyer (c'est le bon terme ?) oui Wink , afin qu'ils puissent être formés aux combats à cheval en lice. Ainsi que proposer aux membres des CN des leçons de stratégie militaire et de direction d'hommes au sein de l'école militaire par des Instructeurs formés pour ça. Beaucoup de membres des CN sont d'anciens soldats, et là encore va falloir y aller avec des pincettes......mais je ne suis absolument pas contre du tout !
Là on touche à un point du corpus: pas de cumul autorisé entre CN et Ost, donc d'un point de vue strictement juridique ce n'est pas possible, sauf en modifiant la loi. Par contre, pour ce qui est du rapprochement, on pourrait relancer le projet d'académie ou de formation réunissant ost et CN, mais comme le dit Péné, sujet à prendre avec des pincettes.
Deuxièmement, je dirai que si l'on considère l'essence des CN, c'est-à-dire une force armée non permanente réunissant le ban et l'arrière-ban du duché, on ne peut les soumettre en permanence aux devoirs des gens d'armes qui eux sont les troupes permanentes assurant la défense du Lyonnais-Dauphiné. Les CN n'ont pas vocation à être mobilisée en permanence mais d'être utilisée en cas d'urgence, pour compléter les effectifs ordinaires des gens d'armes. Pour faire bref, il ne faut pas oublier que d'un côté nous avons des gens de guerre de métier, qui ont fait le choix de servir ainsi le duché (ost et prévôté), et de l'autre, des hommes qui sont astreints à un service militaire par le serment qui les lie au duché, mais qui ne sont pas des gens de guerre de métier.

Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeSam 13 Mar 2010 - 20:56

Comme d'habitude (toujours ?) je suis d'accord avec ce qui a été dit par Kernos, donc le message suivant risque d'être plus ou moins une redite du sien.

Citation :
- Concernant la confidentialité, je propose tout simplement d'interdire aux Soldat de porter l'uniforme en dehors du Castel de Grenoble [pas de signatures sur le forum officiel indiquant qu'ils soient soldats] à l'exception du corps de recrutement. Pour ce qui est des débordements oraux en taverne, je propose de demander aux Seigneurs des Lances des différentes garnisons de faire un rappel sur ce qu'est le devoir de secret.
Je pense que les inconvénients des uniformes ailleurs qu'à Grenoble sont ridicules comparés aux avantages qu'ils peuvent apporter pour la réputation de l'Ost, le recrutement, etc etc.
Je ne suis vraiment pas convaincu qu'un ost complétement replié sur lui même comme il pouvait l'être quand il était à Lyon (encore plus que quand il était à Lyon même si l'on demande à ce que tous les uniformes ou indications soient supprimés) soit vraiment à souhaiter.

Qui plus est, ce n'est pas nos effectifs qui sont les informations les plus cruciales à mon sens : si des brigands savent qu'on a vingt personne en défense, ils auront beau le savoir il leur faudra quand même 40 personnes pour prendre la ville en question.
Ce sur quoi il faut principalement rester discret c'est les "ordres" et principalement les ordres pour les journées à venir. Quand un SdL dit "on défend aujourd'hui mais à partir de demain retour au calme", là ça peut vraiment causer des soucis si ça sort.

Donc veiller à ce que les consignes de secret soient rappelées et appliquées, je suis d'accord. Ça suppose néanmoins que les officiers eux-même les respectent, ce qui n'est pas toujours le cas, mais chacun doit veiller sur tous (pas forcément pour punir mais au minimum pour rappeler "Dis, on devrait pas parler de ça en taverne").


Citation :
- Concernant le copinage, je propose de revoir complètement le système de promotions et de décorations des soldats. Qu'ils soient effectués après avoir validés certains requis : présence accrue, participation à la garnison, volontariat en défense, durée de service armée.
Le "copinage" est aussi souvent une rumeur qu'un fait réel. Je n'ai jamais entendu parler d'une nomination où absolument personne n'aurait dit quelque part "c'est du copinage" ou "c'est politique" ou autres trucs du style.
Et le pire, c'est quand on se sent obligé de ne pas nommer une personne et d'en nommer une autre à la place parce qu'on sait pertinemment que toute compétente qu'elle soit, la promotion de la première sera toujours considérée comme un "copinage" et donc vue comme illégitime.
J'ai eu personnellement plusieurs fois ce genre de cas et je n'ai jamais apprécié ce "poids" que certains ne cessaient de faire peser avec leur façon de toujours crier au copinage ou au favoritisme même lorsque les faits étaient clairement contre eux (on m'a par exemple très longtemps accusé lorsque j'étais capitaine de n'avoir fait que favoriser les membres de mon parti alors que j'ai nommé beaucoup plus de membres de partis adverses ou de sans partis).
Donc qu'on évite le copinage soit, mais attention de ne pas tout voir comme du copinage alors que souvent les officiers font juste ce qui leur parait le meilleur.

Je suis contre l'instauration de critères chiffrés pour les promotions, qu'on essaie de nous vendre régulièrement. Donner des critères chiffrés ("Vous devez avoir fait cinq missions, avoir deux mois d'expérience, avoir fait deux entraînement à l'armurerie, avoir rédigé trois rapports, ne pas avoir oublié de pointer plus d'une fois") c'est à mon sens faire croire qu'on devient un "bon" soldat juste par l'accomplissement de conditions quantitatives. Pourtant j'ai vu plein de personnes qui participaient à plein de missions, qui pointaient toujours à l'heure et qui rédigeaient des bons rapports mais qui n'étaient à mon sens ne pouvaient pas être promus pour autant.
Certains sont très bons à certaines tâches mais très mauvais ailleurs, d'autres sont moyens partout, certains participent beaucoup mais uniquement là où ça les motive quand d'autres se montrent partout mais pas forcément "bien", etc.
C'est aux officiers de décider des promotions, en s'appuyant sur le corpus (dont la partie sur les grades décrits bien ce que l'on attend de chaque, donc pour moi si un soldat accompli bien les tâches de son grade et si son supérieur l'estime apte à accomplir celles du suivant : promotion), l'expérience et les conseils des autres officiers (CdL et membres du conseil des lances).
Et s'il y a vraiment des soucis de "copinage" avec certains, rien n'empêche les soldats d'en parler au GML ou au capitaine, ou à un conseiller militaire ou un autre SdL ; bref, de faire remonter ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeSam 13 Mar 2010 - 22:21

Difficile de rajouter quelques choses après Kernos et Walan ... Je suis globalement d'accord avec ce qu'ils ont dit.

Les uniformes seulement à Grenoble, pourquoi pas, si ça peut permettre de limiter quelques fuites mais c'est sur que ça ne résoudra pas tous les problème. Par contre oui, je suis d'accord pour ce qui est des tavernes, quelques rappels à l'ordre en guide de piqures préventives ne feront jamais de mal.

Pour le copinage, je suis entièrement d'accord avec Walan, c'est assez irritant de voir qu'à chaque fois on croit que l'ost et particulièrement le conseil de guerre est un endroit où la hiérarchie passe son temps à copiner ... C'est dommage, le copinage est très rare et ne voyons pas ce genre de pratiques partout. Mais cela ne dispense pas certes d'essayer de surveiller cela afin de l'éviter.

La formation , je dois avouer ne pas avoir trop saisi, généralement les Seigneur des lances forment déjà des personnes ne serait-ce que pour faire officie d'intérimaire pendant une absence, donc je ne sais si une obligation est nécessaire.

Enfin les CN, c'est un sujet délicat en effet, il touche la noblesse et il n'est pas directement sous les ordres de l'Ost et qui n'a pas les mêmes objectifs que l'ost donc forcement c'est difficile de faire quelques choses par contre je serait d'accord pour le rapprochement via le projet d'académie comme le dit Kernos, je crois que Nyna en avait déjà parlé je ne sais plus quand.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeDim 14 Mar 2010 - 1:48

Interdire l'uniforme en dehors de Grenoble ?

J'en sais trop rien, c'est vrai que ça règlerais certains problèmes mais en poserait d'autres...le soldat est fier de porter son uniforme et de montrer ainsi son investissement pour le duché, si personne ne sais ce qu'il fait...s'il n'est pas un modèle d'humilité il partira de l'Ost...
On risque des soucis de démissions rien qu'a cause de ça, sans parler du recrutement...

Je pense cependant qu'il faut nous montrer plus insistant sur le Devoir de Secret, que les SdL et même les Officiers Supérieurs fassent des rappels réguliers.
Et qu'a partir de maintenant, chaque soldats qui sera bavards, après réception de preuves formelles, soit très sévèrement puni...si on demande une sanction pour ce qu'a fait Hard, il ne faut pas non plus oublier que les informations qu'il a balancé il les tiens de quelqu'un...et faut pas non plus croire que tous nos soldats sont des modèles de sagesse même si on les aimes.
Si une faute doit mériter une coure martiale à chaque fois, c'est bien celle la...en tout cas si je reçois des preuves la dessus ça risque de chier pour le soldat concerné.

Je pense néanmoins qu'on devrait déjà clarifier la loi du coutumier en y parlant bien clairement des secrets militaires, ça aiderais a la confidentialité.

Pour les Compagnies Nobliaires on devrait aussi leur trouver un statut stable et définitif...c'est simple, soit elles font parties des COLD soit elles n'en font pas partie. Il faudrait, je pense, cogiter la dessus c'est clair.
Pour un rapprochement, il serait possible avec le projet d'académie cité par Kernos et avec la reforme de l'équipement qui permet aux nobles d'avoir de l'équipement de bien meilleurs qualité que les soldats normaux et même d'équiper leurs hommes et d'avoir accès a des pièces d'artillerie...

Pour le copinage...sujet que j'apprécie beaucoup...
Le copinage existera toujours, car quoi que l'on fasse et même si c'est totalement justifié a nos yeux et à ceux du monde entier, il s'agira de copinage pour au moins une personne.
On ne peux pas plaire a tout le monde et très peu de gens sont capable de faire une vraie séparation entre sentiments personnels et reconnaissance des compétences.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

geronimo2751


Nombre de messages : 6898
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeDim 14 Mar 2010 - 1:54

Pas grand chose à ajouter de plus ...

Les uniformes hors de la garnison ... sont la vitrine de l'Ost et une part importante de la communication "passive". Nous ne sommes pas un groupuscule douteux, mais la manifestation ducal de la volonté d'avoir des gens entraînés et motivés pour défendre leur terres.

Concernant la progression, nous nous sommes déjà penché sur un système de "point" rationnelle etc etc ... sans succès. A part du papier en plus pour les sdl et des déséquilibre potentiel entre une garnison qui comme lyon est super active sur le plan de la défense et embrun, pour changer de Briançon, qui est dans une ville plutôt calme ... Moralité ? on aurait 10 cdl à Lyon avec 40 décorations chacun et 20 troupiers à Embrun ... Le déséquilibre d'activité dû à la situation de chaque ville rendrait ce genre de grille ingérable.

Concernant l'incompétence, il me semble que les talents émergeant ne sont pas laissé sur le bas côté. Les gens incompétents seront écartés, je le faisais étant intendant, en temps que GML je n'ai pas encore eu à le faire.
En tout cas c'est la politique que le capitaine et moi même suivons.

Pour les CN, je ne saisis pas cette volonté que de rapprocher à tout prix ces deux institutions.
La plus part des CN étant d'anciens soldats comme dit par Péné ... le mot important dans ceci est Anciens. Ils sont tous parti après avoir fait leur temps, cherchant d'autres but ou aspirant à d'autres horizons. Alors pourquoi vouloir à tout prix leur remettre le nez dedans ?
Un projet d'académie accouchera probablement un jour, permettant à ceux qui veulent s'investir dans cette branche de le faire alors, encore une fois, pourquoi vouloir à tout prix mélanger des corps qui n'ont ni la même vocation, ni les mêmes aspirations ?

EDIT : trop rapide thib ...

Je rajoute une petite précision concernant, les infos sur les dires de Hard ... ayant été maire il a un statut qui lui donnait accès à certaines informations, il n'y a donc pas forcement eu divulgation d'information en place publique de la part d'un soldat.
Revenir en haut Aller en bas
l'oiselier
Archevêque
l'oiselier


Nombre de messages : 1376
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 13/10/2009

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeDim 14 Mar 2010 - 14:57

1-Je suis d'avis que l'Uniforme, est la vitrinne de l'Ost.

Et on cache l'Ost pour les festivités de la Sainct Georges, non ce n'est pas possible.
De plus si plus personne ne voit les soldats, certains remettront en cause leur éxistence.
Le fait de voir des soldats n'est pas génant et ne remet pas en cause la confidentialité, au contraire ils portent avec leur Uniforme la mémoire de ceux qui ont défendu notre Duché par le passé.
La confidentialité, porte surtout sur l'activité ou l'inactivité des soldats. Et ce n'est pas le fait de voir un soldat se promener qui indique si il y a une défense active ou non.
Au contraire leur présence peut décourager certains brigands sur le point de commettre un méfait.

2-Pour le copinnage, nous en politique nous sommes bien mal plaçé pour juger. Un Seigneur des Lances, récompensera plus facilement quelqu'un avec qui il aime travailler. C'est normal, c'est humain, c'est parfois même justifié par leur intuition qui les poussent a récompenser ceux qui facilitent la vie de la garnison par rapport a des carriéristes qui ne pensent qu'a reluquer la gamelle du voisin. Devons nous juger cet état de fait, ils ne sont pas arrivés a leur poste par hasard nous leur faison confiance pour notre défense, alors faisons leur confiance pour la gestion de leur garnison.
Revenir en haut Aller en bas
Phelim

Phelim


Nombre de messages : 9994
Age : 36
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 27/09/2005

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeDim 14 Mar 2010 - 17:00

Bon, rien à ajouter je suis assez d'accord avec toussah
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 48
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeDim 14 Mar 2010 - 17:34

En revanche, je ne serai pas contre une révision de la charte des CN pour la préciser, mais je pense que cela doit être fait en collaboration avec le Major et les nobles pour éviter les énièmes conflits que cela pourrait engendrer si cette proposition était unilatérale, notamment sur le rôle du Major, les fameux camps qui se dessinent (Haut-Dauphiné, Nord, Sud), ainsi que quelques précisions sur le statut propre des CN (ce que je disais à propos de leur différence avec les COLD) et sur leur devoir d'aide militaire en tant que vassaux, ainsi que le projet d'académie si celui-ci est remis sur le tapis.
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Terwagne

Terwagne


Nombre de messages : 5108
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 02/06/2009

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeDim 14 Mar 2010 - 21:11

C'est pas que ça ne m'intéresse pas, mais je ne m'y connais pas suffisamment en la matière pour me permettre de donner un avis. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
_geoffroy_

_geoffroy_


Nombre de messages : 3995
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 01/02/2009

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeLun 15 Mar 2010 - 15:52

Oui donc on reste comme ça dans l'immobilisme le plus total en quelque sorte.

Quand je parlais de mettre des décorations / promotions de façon chiffrées ce serait plutôt d'un point de vue RP et volontariat du soldat en question. Un chef de lances ou un Seigneur des lances par exemple, il doit être très présent d'un point de vue connexion s'il veut faire un travail convenable et faire tourner sa garnison. Chose qui est RAREMENT fait. On va dire que j'en veux aux SDL, mais c'est pas faux, et je l'assume pleinement.

Je trouve aujourd'hui que dans l'ost certains sont intouchables, et je ne trouve pas ça normal. La piqure de rappel concernant les droits et devoirs devraient aussi se faire pour ceux qui dirigent la garnison.

Pour informations :

Citation :
II.2.f : Devoir d’Excellence
Le Gens d’Armes entretient constamment sa force physique et son charisme. Il entretient son niveau de formation générale et de compétences techniques en participant autant que possible aux exercices et manœuvres ordonnées par ses supérieurs.

Les Conseillers Militaires en ce sens manquent au devoir d'Excellence puisqu'ils ne participent pas aux entrainements dans leur garnison, oui je généralise et oui y a des exceptions.

Citation :
II.2.a : Devoir d’Assiduité
Le Gens d’Armes assure une présence quotidienne et est à tout moment mobilisable pour toute activité et/ou mission ordonnée par ses supérieurs.

Il y a de nombreux SDL qui manquent également à cela. Bien que ces derniers temps j'ai l'impression qu'il y a une certaine vague et redirection de ces dirigeants pour les pousser vers le grade du dessous et passer la main.

C'est une chose qui me dépasse moi, quand on regarde le corpus, la chose la plus importante c'est les droits et devoirs, qu'on ne cesse de rabâcher en Instruction pour les différentes recrues. Quand elles arrivent dans leur garnison, elles voient ce que j'appellerais la débauche du Corpus de l'Ost. Du moins ça dépend de la garnison.



Maintenant pour l'uniforme, si l'on prend la logique, on ne vit pas avec son uniforme, pour partir dans le HRP, un plombier va pas se balader en ville avec son équipement et son uniforme de plombier quand il est en civile. Donc il n'y a aucune raison pour que les soldats se sentent forcés de porter l'uniforme. Après j'ai entendu, oui mais les démissions... Si y a des soldats qui sont dans l'ost juste pour avoir une ligne de signature en plus sur les forums, c'est pas ce que j'appelle une motivation suffisante. Et le port de l'uniforme à l'extérieur est à double tranchant, ça peut être bénéfique pour l'ost, comme ça peut être désastreux. Je prends un exemple, imaginez Sire Argael dans une de ses tirades anti ost avec pour signature "ancien soldat de la garnison..." Que vont penser les gens, alors l'ost ça forme ça ? C'est ce qu'attend tout soldat en passant par cette institution ? Autre exemple qui va me concerner, quand Dame Lavoyageuse est montée en place publique pour clâmer ce qu'elle avait à dire, en portant l'uniforme ça salit l'image de l'ost. Bref plein de petites choses comme ça peuvent être mauvais pour l'image de l'ost autant que ça peut être bénéfique.



Si je reviens sur le système de promotions et de décorations, l'exemple cité par le GML me parait complètement HS. Pour la simple et bonne raison que les grades doivent former une sorte de pyramide. Je m'explique, un SDL par garnison, sommet de la pyramide, 1 CDL par tranche de 5 soldats hormi le SDL et le(s) CDL, pour les autres grades c'est surtout porté sur les types d'armements, ils n'ont pas véritablement de supériorité les uns sur les autres puisqu'un Troupier, Drille, Sergent d'Armes et Lansquenet ne va pas donner d'ordre direct à ses frères d'armes, et encore moins faire des remarques sur le comportement d'un de ses confrères. D'ailleurs pour un avis plus que personnel, je mettrais ces 4 grades au même titre et sur la même ligne. La seule chose qui les sépare c'est leur armement. Si un soldat se sent mieux à RP avec un arc et bien qu'il reste Sergent d'Armes, il pourra devenir CDL si vraiment nécessaire et s'il montre une implication exemplaire. Les critères chiffrés peuvent être placés de façon intelligente et non n'importe comment ce qui impliqueraient des aberrations au sein des garnisons. C'est sûr que si l'on applique certaines règles pour promouvoir un soldat il faut qu'elles soient dans la logique des choses et pas exprimées par quelqu'un bête à manger du fouin.


Au niveau des Aides de Camp, y en a pas beaucoup et surtout ceux qui le sont ne se montrent pas. ça devrait être une obligation pour chaque SDL de former un soldat en tant qu'Aide de Camp. Et ce n'est pas non plus toujours fait. Alors oui c'est souvent la politique de l'autruche dans l'ost, quand il y a quelque chose qui ne fonctionne pas terrible on attend que ça se passe. Trop de discussions, pas assez d'actions.



Il est évident que l'on obtiendra jamais un ost avec des effectifs maintenus secrets à 100%, ce n'est pas une raison valable à mes yeux pour dire : oh bah ce sera jamais complètement secret alors on laisse comme ça et on se tourne les pouces.
Revenir en haut Aller en bas
Phelim

Phelim


Nombre de messages : 9994
Age : 36
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 27/09/2005

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeLun 15 Mar 2010 - 16:48

[HRP]Je ne crois pas qu'à l'époque, les soldats se baladaient souvent habillés en civil, une fois leur 35 heures hebdomadaire terminé ^^
Et je pense que si un soldat veut faire un rp de soldat, sur le forumou en taverne, ben il peut, ce genre de limitation que tu souhaites nuit plus au rp qu'il aide vraiment à la confidentialité[/HRP]

Voya a aussi fait honte à la noblesse quand elle est intervenue, c'est pas pour ça qu'on lui a demandé de cacher son blason.
Revenir en haut Aller en bas
_geoffroy_

_geoffroy_


Nombre de messages : 3995
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 01/02/2009

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeLun 15 Mar 2010 - 16:50

C'était fait pour imager ^^ et je ne sais comment ils vivaient à l'époque de toute façon je ne cherche pas à calquer la vie au Moyen Âge sur mon perso ni sur mon entourage tout simplement parce que c'est impossible et surtout c'est un jeu qui se base sur une période, pas sur des faits historiques.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeLun 15 Mar 2010 - 16:56

Déjà concernant la pyramide tu as tord sur un point, s'il faut déterminer clairement la hierarchie ça serais plutôt :

Citation :
- Troupier/Drille/Sergent d'armes
- Lansquenets
- Chef de Lances
- Seigneur des Lances

Chaque grade peux donner des directives simples a moins gradé mais à partir de Lansquenets les remontrances sont autorisées, et arrivé à Chef de Lance ce sont les sanctions qui le sont.
D'un point de vue disciplinaire c'est comme ça que les grades sont agencés.


Ensuite je suis tout à fait d'accord qu'un soldat ne doit pas faire son marché en uniforme ni même dormir avec (même hrp le port de l'uniforme hors service est sévèrement puni par la loi), cela dit les soldats sont quand même sensés assurer une présence en ville, ne serait ce que pour la garde ou les patrouilles régulières en collaboration avec la prévôté.
Si tu veux jouer le RP des soldats cantonnés dans leur garnisons ça le fait pas non plus...

Pour le système de promotion par points comme le dit Walan ça ne peux pas fonctionner car chaque soldat est différent et chaque soldat a quelque chose qui le rend unique et précieux...ou pas lol! .
Bref...un système de notation régulière des SdL pourrait par contre être envisagé...lorsqu'un soldat brillera par ses bons résultats quelque temps le SdL pourra juger d'une promotion ou décoration.

De même, les promotion sont trop utilisées a mon goût au détriment des décorations a l'ordre de la garnison ou même de l'Ost, il faudrait voir à "conditionner" cela...savoir ce qui mérite une promotion et ce qui mérite une décoration...

Pour ce que dit Geoffroy sur le non respect par nous tous du corpus et bien...force m'est d'admettre qu'il n'a pas tord et qu'on est tous plus ou moins concernés par la chose.

Notation des officiers ? devenir plus sévère sur les devoirs par rapport à ceux qui doivent montrer l'exemple ? si c'est le cas on doit changer certains SdL et on n'a pas forcement de remplaçants sous la main.
Revenir en haut Aller en bas
Phelim

Phelim


Nombre de messages : 9994
Age : 36
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 27/09/2005

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeLun 15 Mar 2010 - 17:10

_geoffroy_ a écrit:
C'était fait pour imager ^^ et je ne sais comment ils vivaient à l'époque de toute façon je ne cherche pas à calquer la vie au Moyen Âge sur mon perso ni sur mon entourage tout simplement parce que c'est impossible et surtout c'est un jeu qui se base sur une période, pas sur des faits historiques.

On est d'accord, chacun joue selon ses gouts, et voilà pourquoi interdire l'uniforme hors de sa garnison ne serait pas une bonne chose pour ceux qui veulent jouer le soldat sur la halle de leur ville.
Revenir en haut Aller en bas
_geoffroy_

_geoffroy_


Nombre de messages : 3995
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 01/02/2009

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeLun 15 Mar 2010 - 17:17

Pour ma part ça ne m'importe que peu qu'ils portent ou non l'uniforme. Je ne fais que proposer vis à vis de ce que j'ai pu entendre dernièrement dans les divers sujets de discussion. Ceux qui veulent jouer soldats peuvent le faire sur le castel de grenoble. Il y a le forum pour ça, et en gargote il y a les PNJ au pire Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Phelim

Phelim


Nombre de messages : 9994
Age : 36
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 27/09/2005

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeLun 15 Mar 2010 - 17:20

Mais à la base, s'il y a des tavernes, et un forum principal, c'est pour qu'on y joue dessus avec nos persos, et pas pour qu'on aille se claquemurer ailleurs.
Quand mon perso était soldat par exemple, il le disait tout le temps pour draguer en tav.^^


De toute façon, un soldat qui joue le soldat, ce n'est pas dramatique, ce qui l'est, c'est comme disait Walan qu'ils parlent en taverne des ordres qui sont données.
Revenir en haut Aller en bas
_geoffroy_

_geoffroy_


Nombre de messages : 3995
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 01/02/2009

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeLun 15 Mar 2010 - 17:34

Pour Thib, tu as vu toi dans l'ost des lansquenets donner des ordres à des soldats ?

Je vais m'avancer mais je dirais que non, tout simplement parce que les ordres peuvent se faire lors de missions, et des missions dans l'ost nous n'en avons plus. Pour les ordres du soir, ce sont SDL et CDL qui les donnent. Pour les entrainements, ce sont les armuriers et aides armuriers.

Donc pour moi il n'y a vraiment pas de choses que peut faire en plus concrètement un lansquenet par rapport à un sergent d'armes ou un grade inférieur. Sur le papier oui il y a une différence, mais dans les faits non.

Comme je disais, prévoir un système de points pour les décorations et promotions serait inutile, il faut seulement se servir de l'idée de façon intelligente afin que toutes les conditions soient réunies pour pouvoir proposer une promotion : temps de service, présence, respect de la hiérarchie etc. Pourquoi pas oui faire une notation mensuelle des SDL pour chacun de ses soldats, comme ça au bout de plusieurs fois nous pourrions savoir qui serait le plus méritant.

Ce qui pourrait être pas mal c'est de remettre à la mode les Cours Martiales, y en a pas assez, le dernier cas, du moins je crois, qui aurait pu être jugé et qui ne l'a pas été c'était pour Paprika. En ce sens le soldat en question pourrait prendre un soldat pour sa défense, et les autres auraient accès à la lecture et pas à l'écriture. Au moins y aurait transparence dans les jugements.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeLun 15 Mar 2010 - 17:42

Citation :
Lansquenets
Les lansquenets sont des soldats expérimentés et ayant fait preuve de leur capacités de meneurs et d'encadrement.
Ils ont prééminence sur les sergents d'armes, les drilles et les troupiers et une certaine autorité : ils peuvent leur donner des directives simples, des ordres mineurs et/ou leur faire des remontrances, mais ne peuvent cependant pas les punir.
Ils peuvent également gérer des événements pour leur garnisons, transmettre des ordres et veiller à leur application.
Ils doivent transmettre à leurs supérieurs les problèmes d'organisation et/ou de discipline des soldats de garde inférieur.
Ils doivent savoir mener un groupe lors des missions.

Suffit de demander, le Corpus détiens les réponses mon enfant ^^.
Revenir en haut Aller en bas
_geoffroy_

_geoffroy_


Nombre de messages : 3995
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 01/02/2009

L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitimeLun 15 Mar 2010 - 17:45

le Corpus ne fait pas l'ost sinon ce serait une institution sans critique. Je reprends et je répète, ce sont des choses qui se font en mission pendant des patrouilles pourquoi pas. En garnison, les CDL et SDL s'en occupent très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Empty
MessageSujet: Re: L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions   L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ost et les Compagnies d'Ordonnances : problèmes / solutions
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» problèmes Montelimar
» Début dans le rouge, solutions?
» Des soucis rencontrés à Montélimar et des solutions à imaginer
»  problèmes de défense à Montélimar
» Problèmes de défense

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office de la Sécurité :: Conseil des Compagnies d'Ordonnances-
Sauter vers: