Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où et quand vont sortir ...
Voir le deal

 

 Archives

Aller en bas 
+6
Demons
Laura Di Constantini
_geoffroy_
penelope
Hardryan
dame-isabeau
10 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
dame-isabeau

dame-isabeau


Nombre de messages : 13102
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

Archives Empty
MessageSujet: débat d'un projet médical entre conseil ducal et médecins   Archives Icon_minitimeDim 9 Mai 2010 - 19:54

PROJET D’UNE UNITE MEDICALE :

Pourquoi?
Ce projet vise , d'une part à valoriser ce beau métier qu'est médecin en leur permettant d'exercer(aussi bien IG que RP ) et d'autre part, à mieux faire connaître les conseillers à la population.
Il peut être aussi une occasion de leur expliquer les changements qui arrivent de temps en temps dans les attributions de fonctions, une maladie pouvant expliquer cela.
Ce projet a déjà été présenté deux fois au conseil sous différentes formes et n'a guère suscité d'intêret mais comme les temps changent, que nous sommes convaincues dame Altéa et moi de son utilité et de son intérêt RP, que Hardryan, nous a redonné le courage de le représenter, je vous le livre en l'état afin que nous puissions débattre sur des rajouts et suppressions éventuelles; sachant déjà que la contribution initiale des maires serait remplacée par les tenants postes ou chevaucheurs



Citation :
CREATION D’UNE UNITE MEDICALE DE 3 CORPS DE METIER

Un médecin
Un infirmier(e)
Un apothicaire ou herboriste ou/et
Un guérisseur (euse)

LEUR ROLE:

I AU NIVEAU DUCAL:

- a) veiller à la santé des conseillers ducaux et des maires du LD en toutes circonstances en
- b) Les accompagner à leur demande, dans leurs déplacements.
- c)apporter une assistance médicale éventuelle aux invités de marque du duché
- d) Publier un bilan de santé régulier au sujet d’une personnalité éventuellement défaillante, afin d’en informer les autorités et de rassurer les citoyens (sur la gargote)
- (couvrant en ce sens les absences IRL éventuelles)

II- AU NIVEAU POPULATION

- Mise en place d’antennes médicales dans chaque ville du LD au fur et à mesure des déplacements
- - Consultations gratuites dans ces antennes pour la population pour une durée déterminée à l’avance.
- (pour éviter de laisser des RP en suspend)

Pour que ce projet soit réalisable il faut bien évidemment que « tous jouent le jeu » Pour ce faire, des règles doivent être établies

III-L' ENGAGEMENT DE L UNITE MEDICALE

- Tout médecin et aide médicale volontaire, devra signer et tenir l’engagement d’accomplir sa tâche consciencieusement.
- - Se devra de tenir informé l’intendant de ses absences et disponibilités.
- (le forum de l’hôpital de Lyon sera le cœur de l’organisation des déplacements suivant les disponibilités des uns et des autres)



IV- LA PARTICIPATION DES MAIRES

- Le maire se devra d’informer la population du passage de l’équipe médicale dans sa ville avant son arrivée

V- LE ROLE DE L’INTENDANT (ou autre nom à débattre)

- Sera chargé d’organiser les déplacements des équipes médicales suivant les disponibilités de chacun
- - Sera à l’écoute des demandes ducales et agira en conséquence.
- Servira de liaison entre les différents intervenants
-
Revenir en haut Aller en bas
Hardryan

Hardryan


Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeDim 9 Mai 2010 - 22:00

Bonjour Isa ! :)

*.............. lit le projet encore...Rolling Eyes *
Revenir en haut Aller en bas
penelope

penelope


Nombre de messages : 7816
Age : 38
Localisation IG : Avec Lui, où qu'il soit !
Date d'inscription : 29/08/2007

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeDim 9 Mai 2010 - 22:04

Bonjour Isa !

Prend le dossier sous le bras, s'installe près d'Hardryan et commence à lire le projet attentivement


Dernière édition par penelope le Dim 9 Mai 2010 - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
_geoffroy_

_geoffroy_


Nombre de messages : 3995
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 01/02/2009

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeDim 9 Mai 2010 - 22:09

Bonjour bonjour...

*lit le projet également...*
Revenir en haut Aller en bas
Laura Di Constantini

Laura Di Constantini


Nombre de messages : 11
Age : 35
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 21/10/2008

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeDim 9 Mai 2010 - 22:18

La trentenaire entra à son tour dans la salle où devait se tenir une réunion entre médecins et le Conseil Ducal. Légère inclinaison de la tête pour saluer les personnes déjà présentes.

Bonjour Gouverneur, conseillers. Léger sourire adressé à Pénélope et Geof'. Bonjour Dame.

Elle s'installa à une place de libre, puis attaqua la lecture du projet dont il allait être question avec attention.
Revenir en haut Aller en bas
Demons

Demons


Nombre de messages : 5920
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 02/12/2005

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeDim 9 Mai 2010 - 23:04

Invité comme conseiller ducal das un salon qu'il connaissait si bien donna beaucoup de joie à Demons pour venir y donner son avis :

Je pense aussi que ce projet est très important surtout d'un point de vue RP, il permettra aux médecins, infirmiers, herboristes, apothicaires ... de valoriser leur métier et de se faire connaitre (dans une voie qui n'a que ce moyen d'existence pour le moment). Je suis totalement pour ce projet ! (de plus il nous permettra de réagir si un jour, sait on jamais ?, les maladies apparaissaient)

Je rajouterai pour le rôle ducal un rôle auprès du gouverneur consistant à prendre souvent état de sa santé en le mettant plus en avant que le conseil ducal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeDim 9 Mai 2010 - 23:43

Rai, voyant tout ces lecteurs, ne peut s'empecher de faire autant....prend donc un dossier et s'installe confortablement pour lire
Revenir en haut Aller en bas
penelope

penelope


Nombre de messages : 7816
Age : 38
Localisation IG : Avec Lui, où qu'il soit !
Date d'inscription : 29/08/2007

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeLun 10 Mai 2010 - 1:28

Pénélope avait lu et même relu, sur le principe elle adhérait totalement au projet mais buta de suite sur le terme Intendant qui lui rappelait trop l'Intendant de l'Ost et qui pourrait porter à confusion.

J'aime pas le mot Intendant, nous pourrions le remplacer par "Administrateur".
Revenir en haut Aller en bas
Ken cohiba de l'Isle

Ken cohiba de l'Isle


Nombre de messages : 844
Age : 49
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 08/01/2010

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeLun 10 Mai 2010 - 7:56

Après avoir lu attentivement le projet qu'il voyait pour sa part pour la première fois, il prit quelques notes en marge

La plupart des choses que j'aurais dites ont jà été signalées par nostre juge Demons. J'ai juste une question, afin que la gestion dans la continuité puisse se faire, ne faudrait il point définir une certaine tutelle justement ? Par exemple, qui élira ou choisira les différentes personnes aux différents postes ? (Évidement, tant que ce n'est pas codé, on a un peu de mal à voir comment ça va s'organiser). Sinon, pour le fond, je suis grandement favorable à ce projet. Il est temps que nous valorisions nos courageux étudiants qui ont choisi la difficile voie de la médecine.
Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau

dame-isabeau


Nombre de messages : 13102
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeLun 10 Mai 2010 - 11:20

Merci déjà de l’intérêt que vous portez à ce projet et de vos premières réactions.



Pour ce qui est du choix du nom de la personne chargée de centraliser , pourquoi pas administrateur plutôt qu’intendant en effet, cela me semble une bonne idée.
Je précise que celui ci, bien que ce soit évident, sera en étroite relation avec le porte parole ducal qui le tiendra au courant des suspitions de maladies parmi le conseil (absences prévues) de l'arrivée de personnages importants, des déplacements prévus, interventions nécessaires suivant le désir du gouverneur et de ses conseillers.
(indispensable que le conseil se prête au jeu )

En réponse à Demons, il est logique oui, que le gouverneur ait plus d'attention que les conseillers ou maires.
Après ceci étant des petits détails à paufiner, comme la périodicité des bilans médicaux, envisager une visite médicale à la prise de fonction ou pas, régulière etc..

Pour répondre à Ken : dans l’idée première, l ‘équipe devra être désignée par l’ensemble du personnel médical sous la tutelle du médecin chef de l’hôpital qu’est Altéa
Le gros morceau je dirai étant de recruter suffisamment de médecins et médecins stagiaires. (étudiants)
Nous aurons besoin pour cela de l’appui du doyen de l’université.
Tout dépend donc du nombre de volontaires, l’idéal étant que nous ayons , disons 3 équipes afin que l’intendant (l’administrateur ou autre nom) puisse effectuer des roulements (suivant les disponibilités des uns et des autres.)

Cela permettrait de donner des possibilités d’intervention au plus grand nombre avec un brassage des équipes et de ne pas figer encore toujours les mêmes dans des fonctions.
Revenir en haut Aller en bas
Ken cohiba de l'Isle

Ken cohiba de l'Isle


Nombre de messages : 844
Age : 49
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 08/01/2010

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeLun 10 Mai 2010 - 13:16

En effet, un appel aux volontaires s'imposera (avec un peu de chance, ceux qui ont choisi cette voie sont un peu plus orientés RP, ou alors, ils ont fait une erreur en cliquant Razz ). Qui plus est, en cas de conflit, ils auraient un rosle tout trouvé, surtout quand je pense à la difficulté de trouver un chirurgien armée d'une bonne scie aiguisée sur les champs de bataille.

Cette idée est de plus en plus plaisante à mes oreilles et à mes yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Akmer

Akmer


Nombre de messages : 749
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 10/11/2008

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeLun 10 Mai 2010 - 20:32

Arrivée discrète, prend une copie de ce fameux projet avant de le lire.

Bon bon, je vais être original, c’est pas trop mal pour moi. De toute manière j’en ai marre de voir les médecins glander Razz

Bon je plaisante bien sur, je suis pour voir ce corps médical briller un peu plus dans le duché, et mis à part cet "Intendant" qui sonne faux aussi à mes oreilles, rien à redire de spéciale
Revenir en haut Aller en bas
Laura Di Constantini

Laura Di Constantini


Nombre de messages : 11
Age : 35
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 21/10/2008

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeMar 11 Mai 2010 - 0:37

Laura avait parcouru du regard le parchemin présentant le projet à plusieurs reprises, écoutant les différentes remarques des conseillers alors que les rouages de sa réflexion se mettaient en marche au fur et à mesure des idées avancées. Puis, quand le Connétable eut fini de parler, elle prit la parole.

Sauf votre respect, chers Conseillers, je trouve pour ma part que votre réflexion suit le chemin inverse de la logique de raisonnement la plus élémentaire. A peine le projet est-il proposé que vous vous intéressez déjà aux détails les plus minitieux de sa mise en place alors qu'aucun axe de raisonnement n'a encore été établi. Elle se redressa sur son siège et posa les coudes sur la table, avant de reprendre le fil de sa pensée. En effet, nous sommes déjà en train de réfléchir aux applications, aux cas particuliers de tel ou tel personnalité, alors qu'il nous manque quand même l'essentiel dans tout ça : des médecins. Là encore je ne cherche pas à être désagréable, et désolée d'avance si mes propos peuvent vous choquer, mais regardez autour de vous, et dites-moi combien vous comptez de médecins reconnus ici ? Pour ma part, j'en dénombre trois, si l'on considère la bivalence du Juge Demons. Très personnellement, quand je regarde les effectifs et les noms du personnel médical du Pont du Rhône, je retrouve beaucoup de médecins actuellement occupés à des postes plus importants dans le Duché que celui de médecin ; et mis à part Dame Altea dont le retard me surprend, je n'ai encore croisé aucun des médecins dans cet hôpital dans le strict exercice de ses fonctions.

Nous sommes en train de parler de la mise en place d'équipes de roulement, d'administrateur et de sa fonction. Mas nous n'avons pas encore répondu à la plus élémentaire des questions, celle qui aurait dû être posée dès le départ : "Qui ?" Quel médecin, herboriste ou soignant sera prêt à abandonner ses fonctions pour partir sur les routes afin de veiller à la santé des Conseillers et la mise en place des antennes médicales dans les villes du Duché ? Attention portée vers Dame Isabeau. Allez-vous abandonner la mairie de Valence afin de permettre l'aboutissement de ce projet qui revient une fois de plus sur la table. Son regard se porta sur le Juge. Et vous votre Honneur ? On parle de vous comme l'un des médecins les plus brillant du Duché. Allez-vous laisser tomber la politique et votre tribunal pour vous consacrer à la formation de cette unité médicale ? Et je poserai bien la question à tous mes confrères absents s'ils mettaient un tant soit peu les pieds au Pont du Rhône. Et en ce qui me concerne, puisque la question me reviendra dans les dents à un moment donné, sachez que non, je ne sacrifierai pas ma carrière dans l'Ost pour cette unité. Elle marqua un silence de quelques secondes, puis reprit pour conclure sa première intervention. M'est d'avis que ce projet, qui mérite pourtant d'être mené à terme, ne restera qu'une série de lignes sur un parchemin.

Maintenant, juste pour répondre à certaines remarques qui ne manquent pas de pertinence, d'abord à notre Procureur. On peut faire tous les appels à volontaires que vous le souhaiterez, cela en reviendra toujours au même point : l'impasse dont nous souffrons aujourd'hui même. Il y a plus d'une dizaines de médecins censés officier ici, et pourtant, les rares patients qui reçoivent une illumination et se souviennent de cet hôpital ne trouvent pas de médecins pour les prendre en charge une fois arrivés. Donc trouver des volontaires, c'est une chose ; amener ces volontaires à faire ce pour quoi on les a titularisé "médecins du Lyonnais-Dauphiné" en est une autre, bien plus ardue. Léger sourire vers le Proc' en se penchant vers lui pour lui souffler : et sachez pour info personnelle qu'on trouve toujours une bonne hache aiguisée sur un champ de bataille.

Quant à la remarque du Connétable, et comme je viens de le dire, oui les médecins glandent, mais pas pour le plaisir de glander ; simplement parce que les médecins ont d'autres fonctions, bien plus chronophage que les permanences à l'Hôpital. Peut être faut-il là aussi envisager un décrêt sur le non-cumul des fonctions pour les médecins comme c'est le cas pour les membres des Compagnies d'Ordonnance, afin que les médecins de ce Duché fassent de la médecine, et s'y consacrent.
Revenir en haut Aller en bas
Ken cohiba de l'Isle

Ken cohiba de l'Isle


Nombre de messages : 844
Age : 49
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 08/01/2010

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeMar 11 Mai 2010 - 7:38

Il sourit à la Damà qui venait d'intervenir, tout en hochant la tête d'approbation

J'entends bien Damà vostre préoccupation au sujet des vocations, et je dois bien avouer que c'était là très certainement le point que je désirais relever, mesme si mes mots, peut estre, n'étaient point les mieux choisis. C'est, en toute chose, je le pense, le principal souci... vocation et motivation. Que ce soit pour aider les mairies, faire de la diplomatie, devenir médecin, et bien d'autres choses encor.

Mais à cette question, je le crains, nous aurons beaucoup de difficulté à trouver réponse, et devront agir sur base des faicts. Le principe d'avoir une structure définie nous permettra, par la suite, de tenter de suscuter quelque motivation près les personnes idoines. Qui sait si d'aucun ne seront point plus intéressés par cette nouvelle opportunité que par une autre fonction. L'établissement sur le principe d'une telle structure permettra peut-estre d'attirer, resvons un peu, l'une ou l'autre personne qui ne trouvera point chez lui une manière de se réaliser dans sa charge de médicastre.

J'entends bien que dans les faicts, cela sera plus rude à mettre en oeuvre, mais je le répète, sans structure établie, ce serait, à mon sens, mettre la charrue avant les boeufs que de vouloir avoir dès l'initiation du projet tous les tenants et aboutissants pour le mener à terme. C'est peut estre là mon costé "compteur de virgules" légaliste qui prend le dessus, mais que voulez vous, on ne se refait point.


Il sourit largement

Puis ajoutant, à mi voix...




Je n'ai oncque doute sur la disponibilité des haches, seulement de ceux qui peuvent la tenir... Gageons que le jour où brandirai à nouveau mon épée, vous ne serez trop éloignée de ce champs de bataille là.

Sourit en coin
Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau

dame-isabeau


Nombre de messages : 13102
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeMar 11 Mai 2010 - 10:14

Après avoir écouté avec attention les arguments du barbier de l’ost, l’intervention du procureur, elle reprit à son tour la parole.

Dans tout projet, il y a certes des tenants à prendre en compte pour qu’il aboutisse.
Celui ci ne fera pas exception.
Je dirai simplement que pour construire une bâtisse il faut bien au préalable en dessiner les plans avant d’embaucher les bâtisseurs.

Tous les médecins du Lyonnais n’ont pas forcément des fonctions parallèles. A part les quelques noms que vous avez cités, dame Laura, Il y a grand nombre d’étudiants ou médecins reconnus qui ne font rien de tout cela, même pas pratiquer la médecine ici comme vous l’avez souligné . C’est justement ceux là que nous voudrions sensibiliser, et puis, comme je l’ai dit dans l’idéal, il suffirait de trois médecins ou étudiants médecine pour mettre en place ces équipes, cela ne me semble pas insurmontable.

C’est à nous de les motiver quitte à leur écrire et leur proposer individuellement cette opportunité de valoriser leur métier, et vous savez comme moi que comme pour toute chose, il faut des premiers pour susciter l’attention du reste de la troupe, alors non je ne pense pas que légiférer sur le cumul des fonctions soit la meilleure solution pour lancer ce projet et faire des adeptes pour la suite.
Pour les autres corps médicaux, lors du dernier recrutement que j’avais fait , il y avait bien plus de volontaires herboristes, apothicaires prêts à se lancer dans cette aventure.

Maintenant, il ne s’agit pas non plus de courir les routes à longueur de temps, et puis qu’est ce qui empêche le juge ou tout autre de se déplacer dans le duché de temps en temps, pour y soigner un de ses « collègues » Il n’ y a bien que la fonction de maire qui est réductrice pour envisager des déplacements, et puisque vous me citez, je n’ai pas l’attention non plus de rester ad vitam aeternam à la tête de la mairie et oui si ce projet prend forme, je suis prête à m’y consacrer entièrement.
Un autre point à prendre en compte c’est que nous avons envisagé d’établir une charte pour ces trois corps de métier que ces intervenants devront accepter et signer en toute connaissance de cause.

Alors certes, il y aura des déplacements à faire si tout se passe bien mais également une bonne partie ici même.
Revenir en haut Aller en bas
altea

altea


Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 23/11/2005

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeMar 11 Mai 2010 - 21:17

Pas de médecin, en effet, le problème était récurent depuis nombre d’année. Les médecins arrivaient, puis disparaissait comme par enchantement. C’était ainsi les aléas de ceux qui n’était point reconnu, peut restait. Il leur fallait une reconnaissance certaine, et cela n’était pas méprisable pour autant.
Altea non loin de Laura avait voulu rester discrète. Cela changeait quelque peut mais cela ce voulait ainsi. Ecouter, simplement écouter. Mais on lui demandait d’intervenir, alors, elle se montra sortant de l’ombre ou elle se trouvait.


Bonjour à vous tous qui êtes venu afin de parler de ce projet.
Celui-ci, me tient à cœur car il s’agit du premier projet qui vu le jour en cet hôpital.
Bien qu’il est été amélioré au fur et à mesure du temps.


Regardant Laura, elle continua de parler :

Oui, le problème des médecins reste un problème évident.
Cependant, nombre de médecin officie dans nos villes.
Nombre d’herboriste font de même.
L’hôpital de vienne existe, ou bien exista fût un temps.
Voila bien longtemps que je ne me suis plus rendu en la ville de Vienne et que je n’ais visité l’endroit.
Mais les antennes médical existent déjà plus ou moins dans chaque ville.
Le soucie restant de faire en sorte de regrouper tous les acteurs du Domaine Médical en cet hôpital afin que tous agissent de concert.
En prélude à son projet nous devrions parler de parcourir les villes de notre duché, et cela dans un premier temps afin de recruté chacun agissant ou se destinant à agir dans le domaine médical.
Peut être, cela ne serviras à rien, mais l’espoir est une chose qui donne des ailes à ceux qui en sont pourvu. Et j’ose croire que nombre de médecin, d’herboriste rejoindrons l’hôpital dans le bien de la médecine, mais plus encore pour le bien des habitants du duché.
Certes, rien n’est certain.
Mais le projet est ainsi fait, comme tous les projets jusqu’ici pensé et mis en circulation dans tous les domaines possible. Certain fonctionne, et d’autre son mis à défaut assez rapidement.
J’espère que ce projet pourtant perdurera dans le temps. Et que chaque médecin en effet délaisseras petit à petit ses fonctions militaire, politique, du moins différente de leur vocation de médecin.
Mais les choses ce ferons ainsi par rapport à ce que chacun veux, et non de ce que je veux malgré tout.


Oui, les médecins viendraient, du moins elle l’espérait. L’avenir, seul l’avenir dirait si cela ce vérifierait ou non…
Revenir en haut Aller en bas
Hardryan

Hardryan


Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeMer 12 Mai 2010 - 6:04

Bon, je vais être un peu à côté de la plaque, ce sera davantage des impressions générale sur l'hopital que...

Pour moi il n'est pas question que seuls des niveaux 3 voie de la médecine soient médecins.
Et je crois qu'il est essentiel qu'il y ait des formations RP de médecins, avec un certain nombre de cours, de vrais cours. Sinon je crois que tout restera toujours dans le vide. Il est essentiel d'avoir des cours. Peut-être qu'il y en a ou qu'il y en a déjà eu ici, pour le moment je ne vois rien.
Je crois dans un premier temps qu'il suffit d'avoir 3 médecins dont l'implication est importante à ce niveau.

Donc comme Laura, oui la viabilité du projet dépend à la base d'un certain nombre de médecins, infirmiers ou autres et ça passe par un recrutement. Je me souviens pas avoir vu un médecin de l'hopital à Briançon depuis je ne sais pas quand (jamais) pourtant je suis persuadé que quelques personnes auraient pu et auraient aimé oeuvrer comme infirmier ou herboriste.

Donc Promotion, mais je pense qu'il est tout de même nécessaire d'avoir une structure et des bases pour pas que tout parte à droite et à gauche et que les gens ne se sentent pas jeté dans le vide dans tout ça.

Pour le projet en lui-même, toute la base est bonne. Je ne crois pas que le non-cumul soit nécessaire, mais disons que de voir une personne médecin qui passe ici tous les quatre jeudis ça n'a rien de motivant pour les autres et peut-être ce serait une idée de mettre une limite à la "non-pratique" pour que seuls les plus méritants puissent avoir le titre de médecin, les autres doivent repasser leur licence et tant pis pour eux.

Oui donc, le projet est bon, reste plus qu'à avoir des gens

Donc dans l'ordre je verrais:
1- tri entre les personnes motivés et disponibles et le reste (étendre à des non-médecins qui ont des compétences RP pour ça après qu'ils aient montré que c'est le cas)
2- développement de cours théorie/exercices/tests (Quelques uns pour commencer, des cours de base: rage de dents, infections, plaies ouvertes, rhume et grippe, bouillons et potions) (j'aimerais bien en développer 1 ou 2, pas besoin que ce soit très long quand même, un cours un post d'une trentaine de ligne max en allant à l'essentiel pour donner des petites bases pour des RP)
3- promotion GROSSE
4- cours - développement des recrues
X- peut-être arriver avec un événement en cours des étapes 3-4 pour que tout le monde -même les recrues en formation- se remue et doive s'impliquer
Y - avant ou après X : projet d'unité médicale mis en route.

http://anthropologie-et-paleopathologie.univ-lyon1.fr/html/HTML/La%20th%C3%A9rapie%20des%20blessures%20au%20MA_%20htm.html

http://arcaneslyriques.centerblog.net/6522899-L-EXTRACTION-DE-LA-PIERRE-DE-FOLIE

http://www.homeoint.org/seror/odonto/lalanneart.htm

http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2006/04/09/article.php?sid=36760&cid=10

Bref... Y a de la matière.
Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau

dame-isabeau


Nombre de messages : 13102
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeMer 12 Mai 2010 - 12:59

Oui, je ne suis pas contre du tout le fait d'une "formation" et même favorable à des cours à l'hopital, tout se met en place déjà avec cette coopération avec l'ost et c'est une bonne chose.

Il est d'ailleurs entendu avec Altéa que je donne un cours à sa suite sur les fractures et amputations.
Mais nous ne sommes pas seuls comme médecins et ce sont ceux la que nous aurions voulu motiver.

Par contre, si on considére cette formation comme valorisante, je suis un peu contre le fait que leur soit attribué le titre de médecin.
Déjà parceque l'on s'est ingurgité un an d'études Laughing et d'un point de vue historique ce ne serait pas crédible à une époque où il y avait une grande distinction entre médecins, chirurgiens et barbiers qui empiètaient d'ailleurs sur le travail du chirurgien qui a perduré pendant très longtemps
Seuls les médecins avaient un diplome universitaire, alors que les chirurgiens étaient des bacheliers ou licenciés


.(petite apparté historique que je vous montre car je trouve cela interessant et assez amusant)


Citation :
Au début du XVII e s les chirurgiens étaient, à vrai dire, séparés en deux groupes qui se jalousaient :

- les chirurgiens-barbiers dits de robe courte dont la pratique chirurgicale se contentait de soigner clous, anthrax, bosses et charbons. Ils devaient aussi bien raser et couper les cheveux, qu’ouvrir les abcès, mettre des ventouses et surtout saigner;

- les Maîtres chirurgiens ont droit au port d’une longue soutane noire, ils sont dits de robe longue, souvent réunis en confrérie, qui pratiquaient les seules opérations possibles à cette époque : trépanation, cure de hernies, de fistules, taille vésicale, amputations.





Citation :
Edit de décembre 1371 :
Art 1- le roi établit pour garde du mestier son premier barbier et valet de chambre, avec pouvoir d’instituer un lieutenant
Art 2 - Pour faire office de barbier, il faudra avoir été essayé et éprouvé par ce maître et par quatre jurés (examen de maîtrise obligatoire pour qui veut s’installer dans ce métier)
Art 3 - On ne peut y admettre des gens tenant hostel de bourdellerie et maquerellerie; et s’ils en tiennent, ils seront privés à toujours de l’office, et leurs outils sront confisqués.
Art 4 - Interdiction de soigner les lépreux.
Art 5 - Ils ne doivent faire aux jours défendus, c’est à dire aux jours de dimanche et de grandes fêtes, aucune chose de leur mestier de barbier, hors de saigner et de piquer, sous peine d’amende. (Il est donc reconnu que les barbiers ont le droit de saigner).
Art 6 - Ils encourent aussi une amende de cinq sols s’ils pendent bassin hors de leurs huis aux cinq fêtes de Notre-Dame, Saint-Cosme, Saint-Damien, à l'Epiphanie, aux quatres fêtes solennelles de Noël, Pâques, Pentecôte et la Toussaint “
Art. 7 - “Le Prévôt de Paris peut mettre à la disposition du maître, de son lieutenant ou de ses jurés, la police de la ville en cas de besoin”.
Art. 8 - “En cas de conflit avec le Maître ou son lieutenant les barbiers ont droit de faire appel auprès du Procureur du Roi”.
Art. 9 - “Un barbier ne doit pas débaucher son apprenti ou son valet à un confrère sous peine de six sols d'amende”.
Art. 10 - “Tout barbier est tenu de comparaître devant le Maître lorsqu'il est nommé. Le refus de se présenter entraînerait une amende de six sols”.
Art. 11 - “Les barbiers peuvent faire appel auprès du Prévôt de Paris”.
Art. 12 - “Toute assemblée est interdite sans l'autorisation du Prévôt de Paris”.
Art. 13 - “Interdiction de raser ou de faire autre chose aux personnes aux étuves à peine de cinq sols d'amende”. Les barbiers se défendent de la concurrence des étuvistes.
Art 14 - "S’ils saignent avant dîner, ils sont tenus de jeter le sang avant une heure après midi; si, par nécessité de maladie ils saignent après midi, ils le jeteront deux heures après la saignée".

Statuts des barbiers de juin 1427 (les 10 premiers articles sont identiques à ceux de 1371)
“Les barbiers pourront s'assembler en confrérie, sous le patronnage de Saint-Cosme et Saint-Damien, en présence des officiers royaux et des jurés, et apporteront cent sols de cotisations (art.7) Les confrères de Saint-Cosme et Saint-Damien avaient pour devoir de panser les indigents gratuitement.
« L'article 11 précise que nul ne pourra louer sa boutique et son office à une personne qui ne serait pas maître du métier. »
- L'article 12 introduit pour la première fois une discrimination sexuelle : “les femmes ne seront pas admises à travailler à moins qu'elles ne soient femmes ou filles de maîtres et de bonne renommée”.
- Pour passer l'examen de maîtrise, il faut avoir fini l'apprentissage, et demander une lettre au Premier Barbier en versant cinq sols (art. 12 et 13). »
- le maître ne prend qu'un seul apprenti à la fois, il doit l'héberger, le nourrir, l'habiller et traiter en fils de “prud'homme”.
- “Les jurés feront la visite des “ouvroirs pour s'assurer du service (art. 15)”.
- “En cas de décès d'un maître, tous les autres l'accompagneront aux obsèques (art. 17)”
Revenir en haut Aller en bas
Hardryan

Hardryan


Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeMer 12 Mai 2010 - 13:21

Oui bien sûr, il peut y avoir une distinction qui soit faite pour dire que pour etre vraiment considéré médecin il faut l'être aussi IG, seulement je trouve que ça limite beaucoup les gens surtout que la voie est pas codée, et puis qui sait s'il y en a qui se découvrent des vocations tardives, ils ne pourront jamais être médecins?


Je n'ai pas vu de texte définissant l'hopital, ce serait peut-être bien de le faire pour se donner un cadre pour commencer, et ça n'empêche pas de développer aussi le projet d'unité médicale non plus. RIen n'empêche de modifier les textes au fil du temps si on voit des choses qui ne sont pas fonctionnelles.

Mais je crois vraiment qu'il faut faire une distinction entre médecin IG et médecin RP (et IG pour certains), sinon je crois pas que ça ne se développera jamais ici, enfin pour qu'il y ait un "bassin" suffisamment important pour que ce soit viable. Enfin... ça dépend de ce que vous voulez, si vous voulez que comme à l'Université tout ne soit que IG et pas RP du tout ou presque...
Revenir en haut Aller en bas
altea

altea


Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 23/11/2005

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeJeu 13 Mai 2010 - 18:55

ALtea avait pondu des statuts médicaux voila plusieurs année. Resté dans son bureau. Voila qu’elle quitta la pièce afin d’aller les y prendre. Les chercher, les ramener, les tendres au sieur Hardryan.

Voila ce que sont les personnes qui travaille dans le domaine médical. Et bien que parfois les noms change, les capacités des uns et des autres mises en commun ne fait que renforcer la médecine. Ainsi que la survit des habitants du duché. Pour moi, un médecin à autant d’importance qu’un barbier chirurgien, qui a lui-même autant d’importance qu’un herboriste. Chacun à ses spécialité ou il se révèle bien meilleur, mais leur union alors fait d’eux la médecine la meilleur possible.

Citation :
Statut médical :

Un médecin est une personne ayant obtenu tous les diplômes de médecine à l’université.

Un infirmier est un élève médecin ayant obtenu son diplôme de médecine de base.

Un élève médecin est une personne ayant commencé son enseignement de médecine à l’Université.

Un herboriste est une personne qui connais les plantes et leurs influencent sur le corps humain, malgré qu’il n’ais jamais mis les pieds à l’Université. Ce sont souvent les parents qui lui on enseigner, ainsi que les frères ou sœurs des couvents environnant.

Une sage femme est une personne qui aide à l’accouchement, elle à suivit les enseignements d’une personne connaissant l’acte sans pourtant avoir suivit de cours à l’Université.

Un Barbier-chirurgien est une personne qui c’est vue apprendre la médecine par une personne n’ayant jamais étudié la médecine à l’Université, mais pourtant en connaissant de bonne base.

Pratiquer la médecine ou du moins une discipline médicale n’implique pas d’avoir les diplômes de l’Université. Seul les titres de médecine tel que médecin, infirmier et élève médecin impose le fait de parcourir les bancs de l’université.

Pour le reste il y avait bien peut d’importance. A quoi bon débattre des capacités médicales des uns et des autres. Déjà les médecins entre eux était diffèrent. Il était de même pour toutes les autres catégories…
Revenir en haut Aller en bas
Demons

Demons


Nombre de messages : 5920
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 02/12/2005

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeDim 16 Mai 2010 - 17:36

Je rebondis sur les dires d'Hadryan en effet il n'y a pas de texte définissant l'hôpital donc ce serait bien de commencer par là. Concernant les statuts de chaque membres de l'hôpital j'aime bien le texte de Altéa même si je préfère le terme physicien à médecin. En tout cas chaque personne est importante car un médecin ne peut pas travailler sans un herboriste etc ...

Je pense que à travers cette description des membres du corps médical on pourrait aussi envisager la création de diplôme de l'université de médecine, je vais me pencher dessus parallèlement à cette discussion. (en essayant de ne pas tomber)
Revenir en haut Aller en bas
Hardryan

Hardryan


Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeDim 16 Mai 2010 - 19:40

Oui c'est bien ce texte.

Par contre, je voudrais savoir:

Citation :
Un médecin est une personne ayant obtenu tous les diplômes de médecine à l’université.

Ce ne sont que des diplômes de théorie ou de pratique inclus? (je veux dire que ce n'est que IG ou c'est de façon RP aussi? bref, pour moi un tamago ne sera jamais un médecin même s'il a réalisé tous les cours de sa voie IG et donc personnellement, j'aimerais qu'une nuance soit apportée à ce niveau, sinon ce bel hôpital va se retrouver avec tout un tas d'inactifs RP et ça n'avancera personne. Enfin, c'est mon avis.) Le diplome il existe on peut le voir?
Revenir en haut Aller en bas
Demons

Demons


Nombre de messages : 5920
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 02/12/2005

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeDim 16 Mai 2010 - 21:47

Non il existe pas justement et oui on pourrait rajouter une partie de pratique, c'est justement ce que je disais juste avant que c'est un truc à faire!
Revenir en haut Aller en bas
Hardryan

Hardryan


Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeDim 16 Mai 2010 - 22:07

Euh oui pardon. Embarassed J'ai lu vite je pensais que tu parlais d'écrire le texte pour rendre l'Hopital officiel.
Revenir en haut Aller en bas
Demons

Demons


Nombre de messages : 5920
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 02/12/2005

Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitimeDim 16 Mai 2010 - 22:37

les deux Wink

pour le moment il y a que des cursus :

Citation :
Les pre-requis :
- Base de biologie
- Elément d’anatomie

Cours de deuxième cycle :
- Base de médecine
Nécessite :
90% en biologie et
78% en anatomie

Cours de troisième cycle :
-Le rhume, la grippe et la dysenterie et medecine avancee
Nécessite :
100% en base de médecine

Cours de quatrieme cycle :
-La peste et le tétanos.
Nécessite 100% en médecine avancée (Mais une étude plus approfondie sera conduite afin de connaître le pre-requi qui convient réellement. Il est bien trop tôt pour connaître véritablement ce pre-requi. )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Archives Empty
MessageSujet: Re: Archives   Archives Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Archives
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Office Notarial de Valence
» Bureau de police
» Archives Royales
» [Récapitulatif des archives]
» Archives : l'évergétisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Hospital du Pont du Rhône :: Salon privé des médecins-
Sauter vers: