Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

 

 Pour une gestion économique collégiale

Aller en bas 
+4
Meya.
dame-isabeau
Demons
Nynaeve87
8 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeDim 30 Nov 2014 - 22:28

Comme à chaque nouveau mandat nous étudions les moyens économiques qui pourront faire de notre duché une province prospère et où il fait bon vivre.
Depuis de nombreuses années, le duché donc édite des grilles de prix maximum afin de réguler les différents marchés, hors, j’aime à penser que l’uniformité n’est pas toujours la bonne solution.

Peut-être l’avez vous déjà fait avec l’équipe précédente, mais j’aimerai avoir vos sentiments quand à la nouvelle grille pour vos villes spécifiquement et comment, vous qui devez équilibrer vos marchés et fournir les denrées nécessaires à la bonne marche du duché, vous ressentez votre travail.

Nous sommes aujourd’hui sans blé dans le grenier comment expliquez vous cela ?
Y-a-t-il un rapport ?

Quelles sont les remarques de vos concitoyens ?

Enfin bref, nous voulons tout savoir avant de débattre des différentes idées et pistes possibles pour une amélioration.

Je vous ai préparé ce tableau comparatif des trois dernières grilles en vigueur.


Pour une gestion économique collégiale Compar10


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeDim 30 Nov 2014 - 22:32

pour mon avis, je vous laisse lire ce sujet
https://chateau-de-lyon.forumactif.com/t29861p60-important-nouvelle-grille-des-prix#806754

il y a en effet un problème, surtout à lyon

le prix du blé est trop bas selon moi, j'en ai rarement deja sur le marché, et en achetant à 11,80 et en vous le revendant a 11,80, la mairie ne fait pas de bénéfices, ce qui n'est pas juste selon moi
idem pour les autres denrées d'ailleurs...

sur lyon, il y a également beaucoup de meuniers, j'ai entamé une procédure de communication, j'ai eu 1 changement pour le moment, et j'incite les jeunes arrivants à prendre du blé.. je peux rien faire de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeDim 30 Nov 2014 - 22:37

Attention, il n'est nulle idée ici de vous remettre en question mais de comprendre le fonctionnement de chaque ville.

Le seul problème pour vous dans cette grille c'est le blé?

Que pensez-vous des deux grilles précédentes?

Quelle serait pour vous la solution idéale pour Lyon?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeDim 30 Nov 2014 - 23:20

ah je ne me remets pas en question, je vous montrais juste ce que je fais pour essayer de palier à ce manque.

il faudrait je pense entreprendre une mission de communication, peut-être refaire une annonce qui justifie vos choix.

Peut-être financer des changements de potagers en blé ?

Pour Lyon, j'avoue ne pas comprendre mes propres habitants, donc difficile à dire... mais dans l'ensemble, la grille n'est pas comprise.

Pour mon avis par rapport aux anciennes grilles, je n'ai pas le recul nécessaire, mais passer de plus de 12 à moins de 12 pour le blé, est un cap assez important. Doit être psychologique...!
et pourquoi le prix du blé baisse et pas celui de la farine et du pain ...?
Revenir en haut Aller en bas
Demons

Demons


Nombre de messages : 5920
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 02/12/2005

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeDim 30 Nov 2014 - 23:59

Le plus gros problème actuellement à Dié est le blé, pour le moment il y a y trop peu de blé donc les prix flambent ce qui entraine par boule de neige du pain très cher. J'encourage les nouveaux à prendre un champ de blé mais ca prend du temps.

Sur la nouvelle grille j'ai juste une interrogation sur le prix du lait qui me semble trop faible pour un rendement correct en second champ.
Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau

dame-isabeau


Nombre de messages : 13102
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeLun 1 Déc 2014 - 0:46

La capitale a toujours été un peu à part car la seule a avoir toujours maintenu des prix hauts, malgré un courant économique à la baisse dans les 6 autres villes s'alignant sur le cours général de part le royaume
cela a été le choix de ses dirigeants jusqu'à très peu et que les habitants aient du mal à s'y faire encore plus, cela se comprend et pour le coup, à mon sens elle n'est pas le reflet idéal d'une généralité.
Qu'elle ait des problèmes oui, c'est indéniable  mais la faute n'est en rien associée à la grille je pense mais comme à Montélimar à cause de quelques fauteurs de troubles et aussi parce que nous avons en point commun je crois,  tous des populations vieillissantes et peu de paysans en rapport.
Enfin je n'y suis pas mais c'est mon ressenti qui est conforté par  les oui dire de ci de là.

Sinon pour Valence réputée pourtant pour être une ville de grandes gouailles, je n'ai eu aucun écho négatif et quelque soit le prix maximum imposé cela n'a rien changé car ils appliquent à 98%  ce prix maxi à la lettre, n'offrant pas grande liberté d'offres  et très peu de possibilités pour la mairie de rachat.
Avec mon deuxième mois de  mandat consécutif,  j'ai eu donc en comparaison les 2 grilles  et ce qui m'a surtout frappé ce sont les stocks très importants que les artisans doublés de paysans engrangent car ils ne savent plus trop où ils en sont à vrai dire, avec des écarts de prix si importants sur 3 grilles différentes entre juin et Novembre, ils ont perdu la notion des prix justes et engrangent  en se disant ça va sans doute remonter bientôt donc jouer au yoyo avec la grille c'est pas la bonne solution

La seule chose qui m'a permis de rétablir un peu la situation sur ce mois cela a été le courrier du maire où j'ai expliqué en gros que les prix maximum  étaient ceux auxquels les mairies vendaient et que donc elle ne pourrait rien racheter,donc pas pourvoir aux difficultés. et surtout ce qui les a piqué au vif je pense c'est quand j'ai souligné que faute de poissons le duché devait en importer alors que les 5 autres villes en avaient besoin au même titre que nous avions besoin de leurs fruits et bois
Cela a fait son chemin d'où cette grosse livraison cette semaine.
Mais pour moi les nouveaux  prix de la grille ne sont pas vraiment en cause, cela fait des mois que cela dure ce problème de pénurie du blé surtout.
mais en même temps, j'ai trop de meuniers et ils ont tous leurs 2 champs de blé donc pas de vente.
Faut donc orienter les jeunes paysans sur cette culture et je m'y emploie.
Avec un peu de dialogue cela semble se décanter seulement maintenant, alors si on change encore à dieu va...
Revenir en haut Aller en bas
Demons

Demons


Nombre de messages : 5920
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 02/12/2005

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeLun 1 Déc 2014 - 17:04

Je confirme sur le fait que souvent le prix maximum autorisé devient souvent le seul prix utilisé.
Revenir en haut Aller en bas
Meya.

Meya.


Nombre de messages : 2020
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 15/10/2014

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeLun 1 Déc 2014 - 20:48

Alors pour le blé, je peux déjà vous dire que ça n'a rien à voir avec la grille de prix, c'est général au royaume. Beaucoup de difficulté à avoir du blé à cause notamment de la chute d'habitants un peu partout et donc des champs de blé, du temps que prend pour avoir une récolte, et des changements de culture. Proposer aux nouveaux de prendre en priorité un champ de blé est indispensable. Tout comme avoir un second champ.

Pour la grille de prix, je n'y suis pas favorable. Elle n'est pas équitable déjà rien qu'entre le prix du blé et celui de la farine. La différence est trop grande.
Ensuite elle n'est pas équitable puisqu'elle est obligatoire dans chaque ville et que chaque ville a sa spécificité et ses propres proportions de cultures. On bloque certains producteurs en vendant si bas, les uns stockent en attendant que les prix ré-augmentent, et d'autres ne prennent même plus la peine d'embaucher pour récolter.
Revenir en haut Aller en bas
jackouille

jackouille


Nombre de messages : 7327
Localisation IG : vienne
Date d'inscription : 21/01/2012

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeMar 2 Déc 2014 - 12:26

Sans vouloir etre méchant , voici une partie de marché ce jour , les sacs de farine à 14.7 c ' est un retranché , mais pour le reste je penses que les viennois se sont fait à la nouvelle grille et aucun courrier de colére pour cette nouvelle grille , ni aucune plainte et je n ' ais méme pas du lever la voix , j ' ai fais des courriers à ce qui été au dessus des prix et Titi en est témoins , j ' en avais trois dans les 24 h tous avaient répondus et avaient changé les prix .

Donc pour moi cette grille est viable , il suffit de bonne volontée rien de plus .


Citation :
Miches de pain 6,15 3

Sacs de maïs 3,30 28

Sacs de maïs 100,00 10

Poissons 18,00 1

Morceaux de viande 17,80 10

Sacs de blé 11,55 16

Sacs de blé 11,60 9

Sacs de blé 11,80 9

Sacs de farine 13,80 18

Sacs de farine 14,70 70

Peaux 15,30 3

Légumes 8,90 21

Légumes 9,05 7

Stères de bois 4,40 6
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeMar 2 Déc 2014 - 13:35

Merci pour votre ressenti à tous, j'attends celui des autres afin de m'exprimer à mon tour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeMar 2 Déc 2014 - 13:56

je rejoins l'avis de Meya c'est pas très équilibré

j'ai envoyé un courrier aux lyonnais aujourd'hui, s'ils veulent s'exprimer sur cette grille, ils pourront m'écrire. Je vous transmettrai les éventuels courriers.

les artisans doivent-ils vraiment toucher 25écus de salaire ? en calculant, j'ai remarqué cela. Si on baissait ne serait-ce que de 2écus l'ensemble des salaires, ce serait plus équitable et plus compétitif et on aurait une marge de manoeuvre car au final, pour commercer, je me sens un peu pieds et poings liés.... je sais pas trop comment tourner mes phrases pour exprimer mon avis, désolé Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeMar 2 Déc 2014 - 13:59

Rien n'est obligatoire Opalka. Le duché et les maires font la pluie et le beau temps sur le duché. Toutes vos idées seront les bienvenues. Mon idée est d'écouter tout un chacun afin d'avancer vers des moyens adaptés pour chaque ville.
Revenir en haut Aller en bas
jackouille

jackouille


Nombre de messages : 7327
Localisation IG : vienne
Date d'inscription : 21/01/2012

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeMar 2 Déc 2014 - 17:35

Voici ce que j ' ai proposé au duché dans la partie économique vue que je suis ici et la bas , au moins vous voyez les deux , sur ces bases , on alignes les salaires des boucher , boulanger , meunier , ainsi que le salaire journalier des champs de blé et maïs et des éleveurs de cochons et vaches et cela sur une base de bois à 4.2 écus


Blé 12.2 écus , farine 14.4 et cela donnerais le pain à 6.3 écus salaire de 22 écus , sauf boulanger 22.8 écus

par contre pour que bléiculteur et maïsculteur gagne un méme salaire journalier le maïs grimpe à 3.6 écus mais à 3.4 ca reste honnétes .


Le boucher viande à 17.7 pour 22 de salaire en achetant 15.5 et 31 augmentation des carcasses pour aligner sur blé et maïs

Par contre prix de vente des couteaux 15.6 écus

Le bois reste à 4.2 écus .

Les légumes 9.6 écus donc pour garder nos ressources naturelles en premier les fruits 9.8 , a ce prix pour les légumes cela équivaut au salaire journalier blé , maïs .


Pour finir poisson et lait pas besoin de changer les prix .


Avec ces prix boulanger , meunier , boucher gagnent le méme salaire à quelques deniers prét .

maïs , blé , legume , vache et cochon méme gains journalier à quelques deniers prét aussi .

Travailler sans grille , je suis contre je préferes vous le dire de suite , économiquement parlant notre duché et aucune ville ne pourrait le faire , on a déja pas de taxe ce qui est rare en ce royaume alors si on n ' a plus de grille on va sur une anarchie des prix en cas de manques de denrées sur un marché , on pourrait vendre tout et n ' importe quoi à n ' importe quel prix , imaginez rien que le bois deux villes en ont en ressource sur les 7 , si le bois passe à 6 écus combien de vous en acheterez pour revendre à perte , et n ' oubliez pas une chose le duché gardera une grille de prix pour les échanges entre ville , si vos prix sur le marché sont au dessus de cette grille vous les racheterez à perte pour faire vivre les autres villes pendant que vous vous faites sombrer vos villes .
Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau

dame-isabeau


Nombre de messages : 13102
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeMar 2 Déc 2014 - 18:56

je crois que tu as fais une erreur là: farine à 14,40 (salaire de pain à 6,30 ( et bien trop cher pour les petits) ça fait un salaire de 27 pour le boulanger

Pour le marché; je préconise le pain à 6,10 écus, avec de la farine à 14,20 et du blé à 12
et j'ai eu du mal à faire accepter ce prix de 6 encore car cela surenchérissait sans arrêt à la baisse, les boulangers travaillaient pour quelquefois 13 écus

Et franchement du blé au dessus de 12 c'est trop, puisqu'ils s'alignent tous sur les prix maxi et comme tu dis cela ferait augmenter le maïs et ça pour les rares éleveurs qui nous restent encore ,cela va être rédhibitoire je le crains

En tout cas je suis d'accord sur un salaire entre 21 et 22 artisans
et donc d'accord pour un prix diminué pour les bouchers parce que là oui ce n'est pas équilibré à 15,30 les carcasses, ils gagnent encore 25 écus à 17,80 la viande et 27 pendant des mois avec la viande à 18 c'était abusé là.

Mais bon ce n'est pas en changeant tout encore qu'on aura plus de marchandise à revendre, ce qui est quand même le but à la base.
Je suis donc très mitigée sur une augmentation des prix en ayant bien en tête que les gens appliquent le prix maxi.
A la limite, nous faudrait presque deux grilles, une pour le marché et une pour les échanges.

Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeMar 2 Déc 2014 - 19:20

Il ne s'agit pas ici de lancer un débat, les choix sont politiques et quand je dis politique, je parle du sens noble du terme.


Nous débattrons ensuite si vous le voulez bien. Je suis sûre que nous trouverons la solution tous ensemble

Ce qui est important pour moi c'est d'avoir le ressenti de chacun et non que les uns essayent de convaincre les autres qu'ils ont raison. Nous ne sommes pas ici dans le "jeu" politique ou alors vous n'avez rien compris de ma démarche.

Nous pouvons penser très différemment d'une ville à l'autre. Pour avoir gérer Embrun pendant des années j'ai aussi mes propres constatations et je m'abstiens ici de même les évoquer pour laisser les autres s'exprimer…


Il n'existe pas une seule façon de faire et les choix peuvent aussi être différents pour chacun et pourquoi pas ouvrir de nouvelles pistes de réflexion. Le monde change, nous devons changer avec lui.




Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau

dame-isabeau


Nombre de messages : 13102
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeMar 2 Déc 2014 - 19:32

oui, donc en fait on nous demande notre avis sur la grille, mais pas trop quoi Very Happy
C'est justement toutes ses différences qui doivent être prises en compte car les populations sont différentes d'une ville à l'autre, les offres et demandes aussi suivant les actifs,
et il faut trouver une moyenne qui satisfasse tout le monde
mais on s'adaptera... comme d'habitude
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeMar 2 Déc 2014 - 19:46

Je ne pense pas que j'ai dit ça Isa. On peut ouvrir une salle pour Jack et toi si vous voulez déjà débattre, on vous rejoindra plus tard Razz

J'ai moi bien compris votre ressenti à tous les deux, le tien et surtout celui du Viennois qui s'agace déjà partout Very Happy


*regarde Jack en rigolant

Je n'ai pas la solution encore, je n'essaye pas de vous orienter. Faire du nouveau pour faire du nouveau ce n'est pas mon truc, et il y a bien longtemps que j'ai mon nom sur les tablettes du duché.

Tu le dis toi même:

Citation :
C'est justement toutes ses différences qui doivent être prises en compte car les populations sont différentes d'une ville à l'autre, les offres et demandes aussi suivant les actifs,
et il faut trouver une moyenne qui satisfasse tout le monde

Il y a aussi chez chaque maire des envies différentes. Il est donc clair que le plus difficile est de prendre une décision qui satisfera tout un chacun puisque demain, d'autres maires pourront alors penser différemment…

Je rapporterai vos commentaires fidèlement et ainsi votre avis comptera au même titre que le mien
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeJeu 4 Déc 2014 - 9:24

Bon j'aurais vraiment aimé que tout le monde s'exprime mais certains ont déjà du se reconnaitre dans les propos des uns et des autres et n'aime pas parler pour ne rien dire. Razz

Nous avons évoqué l'économie du duché dans la liste d'"alliance" avant même d'avoir été élus puisque nous avons au conseil beaucoup d'anciens, (ou moins anciens d'ailleurs),  maires.

Nous sommes en ce moment en train d'étudier l'idée de donner aux maires plus de pouvoir sur la politique qu'ils désirent appliquer dans leur ville qui somme toute, et nous sommes d'accord là dessus, a sa propre spécificité.

La gestion des ressources naturelles, des mines différentes et aussi des pensées différentes selon la géographie et la place dans le duché. Certains aussi préfèrent la politique d'un marché fort et d'autres d'un marché faible.

Il y a bien plus d'étrangers par exemple sur la ligne Lyon-Montelimar que sur celle de Montelimar-Briançon même si l'ouverture vers l'Italie a créé quelques perspectives. Pas toujours d'ailleurs celles qu'on attendait. Marchants et acheteurs de passage donc.

Les villes de bois rencontrent des soucis de gestion plus difficile mais aussi je pense plutôt intéressant puisqu'il est difficile de tomber dans la routine.

Pour le moment, nous en sommes à comparer la gestion de notre duché à celle de nos voisins, peut-être avez-vous des connaissances, dans d'autres duché qui pourraient nous éclairer sur la façon dont ils fonctionnent. On évoque le Languedoc et le BA qui n'utilise pas ce genre de grille des prix.

En fait l'idée général serait, comme l'a évoqué Jack de supprimer cette contrainte.

Donc:

* Permettre aux maires d'éditer, bien sur avec l'accord du conseil, leurs propres décrets économiques
* Communiquer une liste informative des fourchettes de prix "raisonnables" de chaque denrée pour éviter les dérives
* Garder une simple grille pour les rachats ducaux.

Chaque système a ses pours et ses contres. La liberté peut faire peur aussi. J'attends maintenant vos idées la dessus.

Le débat est ouvert!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeJeu 4 Déc 2014 - 10:32

je suis pour essayer une grille de prix informative/conseillée plutôt que de l'imposer

en communiquant bien, ça pourrait passer, et ça laisserait une marge de manœuvre aux maires, enfin!
Revenir en haut Aller en bas
Meya.

Meya.


Nombre de messages : 2020
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 15/10/2014

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeVen 5 Déc 2014 - 9:34

Je vous remets ici une discussion, une réflexion que j'ai eu sur l'économie de notre Duché voisin, le Bourbonnais Auvergne. Tout comme le Languedoc, ils fonctionnent sans grille de prix.

Comment les maires vont-ils faire des bénéfices en cas d'inflation ?
Je prends l'exemple de la ville de Thiers, puisque j'y étais, mais en gros, ça fonctionne comme ça dans toutes les villes du BA. Ce sont des vieux de la vieille généralement là bas. Chaque ville à ses anciens qui aident la mairie et ça fonctionne beaucoup en dons divers et variés : journée de travail gratos à la forêt, don de denrées, don en écus et j'en passe. Comme les prix sont stables, chacun sait ce qu'il a à faire, personne ne s'amuse à augmenter ses prix, de toute façon ce ne sera pas acheté.
La miche de pain est à 6,20, la farine à 14 et le blé à 12 par exemple.
La mairie a aussi un bon stock dans un peu tout. Du coup, comme je le disais je ne sais plus où, la mairie peut faire "barrage", c'est à dire qu'elle met ses denrées en dessous du prix pour bloquer ceux qui vendent trop chers. Et généralement, un petit courrier bien sympa, qui explique à la personne qu'elle ne vendra pas et qu'il vaudrait mieux baisser ses tarifs, ça fonctionne.


Les prix de rachat du duché permettent-ils d'aider à réguler les marchés ?
Je te dirais que oui puisque nos marchés étaient toujours fournis convenablement, assez pour tout le monde, mais pas trop comme j'ai pu voir sur certains marchés avec plus de 200 miches de pain.


Y-a-t-il une liste de prix conseillés ?
Oui, elle est affichée en mairie. Les habitants du BA jouent ensuite avec, soit juste au dessus soit juste en dessous.
La grille de rachat du Duché varie en fonction des Conseils. Pas à chaque Conseil cependant, il faut quand même garder une certaine continuité.


Les maires sont-ils libre de poser des décrets pour mener leur politique ?
Bien entendu, à Thiers (encore je sais), le prix du bois sous 3,80 écus est exclusivement réservés à la mairie. Tout comme pour les villes fruitières, il y a un prix à respecter etc Mais de mémoire, c'est juste sur les spécificités des villes. Le reste des denrées se base sur la grille de prix conseillés.
Revenir en haut Aller en bas
Narcimore

Narcimore


Nombre de messages : 4261
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 25/02/2006

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeVen 5 Déc 2014 - 22:39

Bonsoir bonsoir.
Alors je n'ai pas vraiment beaucoup d'expérience quant à ces dernières grilles. Je dirais qu'il est peut être compliqué de donner des prix max comme cela. Je n'ai pas fait les calculs mais pour ma part et pour certains autres montiliens qui aident la mairie ils revenden souvent le blé par exemple a des prix bien inférieurs a ce qui se fait (11 écus en général).

Par contre cette grille de prix ne prend pas toujours en compte les salaires des embauches qui peuvent être demandé. Par exemple l'un de mes concitoyen qui est éleveur et boucher à tendance a embauche avec des salaires supérieurs à la moyenne et du coup vendre après sa viande a 17,80 n'est pas forcément rentable pour lui. D'autant plus qu'à 18 écus la viande se vendait très bien.
Je sais que les salaires d'embauches sont libre et donc si quelqu'une propose un salaire élevé c'est en connaissance de cause.

Par exemple pour moi j'embauche sur mes champs de blé à 20 écus, je transforme en farine et je vends la farine à 13 en général.

Peut etre qu'en effet il serait bon d'avoir une grille de prix conseillé comme c'était le cas il y a bien longtemps. Il y avait un prix conseillé et des prix max au dessus pour éviter de trop gros abus si ma mémoire fonctionne encore.

Sinon concernant le blé à Montel c'est un peu aussi la pénurie mais je pense que certain boulangers et meuniers s'arrange pour la gestions des matières premières et pour remplir certaines tavernes.
Je sais aussi que des meuniers ont quelques réserves en farine mais tout cela n'explique pas toujours la pénurie. Je pense aussi que certains voyageurs possède des champs de blé et ne rentrent pas souvent. Je vais essayer de regarder cela
(Je n'arrive pas accèder a dufric pour voir les voyageurs).

Un dernier petit point pour moi concerne les fruits, poissons et bois. Je trouve les prix un peu bas. Il y a quelques mois en arrière il y avait des prix plus hauts. (poisson 19, fruits 10 et bois je ne sais plus). Du coup les villes non productrices revendaient a ces prix sans bénéfices mais pouvaient par ailleurs faire des bénéfices sur les marchandises de leur ville.

Pour Montel c'est difficile d'avoir des fruits. Je sais que lorsqu'ils étaient revendus 10 écus j'arrivais en avoir un peu plus cela etait plus motivant pour les cueilleurs.

Voilà pour ce qui me concerne.
Revenir en haut Aller en bas
http://ventresurpattes.skyblog.com
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeDim 7 Déc 2014 - 16:27

j'aimerai beaucoup Isa que tu me donnes ton avis sur la proposition du conseil sur la liberté qui serait donnée aux maires.

j'ai remonté vos idées générales et ne veux rien précipiter avant d'être sur de vous avoir bien compris.

Merci Narcimore.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeLun 8 Déc 2014 - 21:34

Fridolin, dans mon bureau (admirez le rp..)

Citation :
Amis lyonnais, une excellente nouvelle arrive ce soir:

la grille de prix va être supprimée
cette grille a été reconnue totalement inadaptée par le duc actuel
vous pouvez donc dès à présent remettre vos marchandises sur le marché
Houraaaaaaaaaaaaaa!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Joie et prospérité pour Lyon!

je ne prendrai pas la peine de répondre, je vous laisse le faire, moi je suis fatigué
et il fanfaronne qu'il a gagné le procès... je me demande ce qui peut lui donner cette impression....
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeLun 8 Déc 2014 - 21:43

N'écoutez pas… rien n'est seulement engagé car j'attends vos derniers commentaires. Pas d'annonces ducales le Duc n'a rien décidé du tout. Votre procès est toujours en cours et je ne pense pas que Yrh soit corruptible.

Donc qu'il fanfaronne car ce n'est que ça. Dites lui que vous espérez bien qu'en effet le pouvoir des marchés sera donné au maires puisque c'est votre idée et que vous irez trinquer avec lui dès que le procès sera fini Wink

Que pour l'instant la loi n'a pas changé et qu'il vaut mieux rester prudent avant de mettre n'importe quoi n'importe comment sur le marché.


La vie est légère Opalka, prenez là du bon coté :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitimeLun 8 Déc 2014 - 21:48

je le sais tout ça, je veux juste qu'on me plaigne d'avoir à faire à ce genre de cons Very Happy

je ne prendrai pas la peine de répondre, et si le duc veut une médiation comme il l'a suggéré en salle des doléances, ce sera sans moi, j'ai assez écouté et dialogué. Maintenant, je ne répondrai ni à ses attaques, ni à celles de Lemarquis.
Je ne l'ai jamais insulté alors que moi, je ne compte plus les messages insultants, je dis stop.

je n'ai aucune raison d'accepter une médiation, je n'ai rien à me reprocher, si en plus, vous lui donnez autant d'importance, continuez le dialogue avec lui.
j'aurai tant aimé que les roles soient inversés pour que sa grâce comprenne ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Pour une gestion économique collégiale Empty
MessageSujet: Re: Pour une gestion économique collégiale   Pour une gestion économique collégiale Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour une gestion économique collégiale
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [OUTIL DE GESTION] Outil de gestion économique [À CONSERVER]
» Imposer le bilan économique pour les maires ?
» Plan économique
» Notes pour les prochains responsables du pôle économique
» tuto gestion prestige pour les nuls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 6 - Place du Change - Hostel de la Bourse :: Légature :: Archives de l'hostel de la Bourse-
Sauter vers: