Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -30%
Ecran PC Gamer Incurvé – VIEWSONIC VX3218 ...
Voir le deal
189 €

 

 Réunion en Savoie

Aller en bas 
+5
Argael
Arthurus.
jackouille
Axel_Baccard
LedZeppelin
9 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Mar 2017 - 19:14

Voici le premier jet, il contient surement des fautes et de petites incohérence de texte, c'est difficile d'écrire quand on souhaite démolir le destinaire :

Citation :
Lorsque Savoie trahi, Lyonnais-Dauphiné démoli !

A l’attention de Sa Grâce le Duc de Savoie,
Au peuple lyonnais-dauphinois,
Au peuple savoyard,
De Thiberian Baccard dict l'Impétueux, Duc consort du Lyonnais-Dauphiné,
En le nom d'Axel Baccard d'Irissarri, Duchesse légitime du Lyonnais-Dauphiné,


Qu'il soit su de tous que nous avons prit compte de la position savoyarde, que notre ultimatum à leur encontre est parfaitement assumé et que si notre réponse est plus tardive que celle de la martiale Bourgogne par les aléas d'une reconnaissance royale tardive, elle n'en aura pas moins le goût de sapin pour nos anciens amis de cette région à forte concentration de conifères.

En février dernier, une délégation diplomatique lyonnais-dauphinoise fut envoyée en Savoie afin de demander des comptes concernant le traité que cette dernière signa l'été dernier avec le "Valais", une principauté illusoire n'ayant aucune existence légale et étant constituée intégralement de brigands principalement du groupuscule nommé "Renards".
Brigand qui, depuis cette signature, défèrent telle une nuée putride aux insectes innombrables sur notre Lyonnais-Dauphiné tant aimé, s'en prenant encore et encore à nos fières cités montagnardes et notre Capitale.
Le tout, avec la caution expresse de la Savoie qui ferme les yeux à chaque passage de l'ennemi et ne prend même pas la peine d'informer les alliés a qui elle doit pourtant d'avoir été sauvée plusieurs fois de ces même êtres pestilentiels qu'elle jette aujourd'hui sur nous sans la moindre hésitation pour assurer égoïstement une sécurité illusoire.

Notre exigence était simple : la dénonciation par la Savoie du traité l'unissant au Valais et lui apportant reconnaissance provinciale sans quoi le Lyonnais-Dauphiné romprait alors toute relation diplomatique et amicale avec la Savoie, la considérerait comme état brigand au même titre que ceux qu'elle entend soutenir et prendrions les mesures nécessaires.

Nous n'avons toléré cette situation que trop longtemps, nous n'avons été que trop souvent déçu par cet allié qui n'a jamais levé le petit doigt pour le Lyonnais-Dauphiné quand celui ci a déjà sauvé par deux fois ce rassemblement de faibles d'une oppression helvètes. Aujourd'hui, nous n'attendons plus, nous doutons même qu'ils soient capable de lever quoi que ce soit.

Le Lyonnais-Dauphiné doit choisir ses amis, il doit aussi savoir les laisser partir quand ils choisissent sciemment d'aider son ennemi et de cautionner ses attaques.
Le Lyonnais-Dauphiné ne peut tolérer de rester plus longtemps dans cette position de victime causée par une province dont les traités sont guidés par un instinct de survie révélateur de toute l'ampleur de leur faiblesse et de la dignité offerte sur l'autel d'une survie si peu certaine.

Aujourd'hui la Savoie ose nous affirmer qu'elle ne pliera devant aucune menace ! Et pourtant qu'à t-on vu cette année dernière ?
Nous avons vu la Savoie plier aussi aisément qu'un roseau lorsque son ennemi de toujours lui proposa sa sécurité en échange d'un libre passage de ses armées et d'une non divulgation de ces informations à ses alliés, en sommes de déporter la menace sur ses alliés et de regarder ailleurs tout en laissant des armées étrangères passer sur son sol avec la même régularité qu'une catin enchaîne ses passes.
Où était alors cette Savoie qui ne plie devant aucune menace ? Pliée, à genoux, soumise, devant un ennemi de toujours à attendre de recevoir sa besogne avant de passer au voisin !

Le Lyonnais-Dauphiné rit de cette bouffonnerie tentant en vain de se faire passer pour l'antique force montagnarde désormais oubliée des savoyards.
Et si tel le roseau la Savoie plie, finalement, pour éventuellement ne jamais rompre...Moi Thiberian Baccard dict l'Impétueux, l'homme qui envoya nos fiers guerrier lyonnais-dauphinois sauver ces lâches de Genève, vous assure que le vent qu'il soit helvète ou savoyard peut hurler aussi fort qu'il le souhaite, le Lyonnais-Dauphiné tel la montagne jamais ne ploiera ni ne rompra devant lui !

Le Lyonnais-Dauphiné ne craint pas les faibles !
Le Lyonnais-Dauphiné ne connait pas la défaite !
Le Lyonnais-Dauphiné à vaincu hier en Savoie, il a vaincu aujourd'hui sur ses terres, il vaincra encore et toujours car sa ire est implacable !

S'il existe encore aujourd'hui des savoyards dotés d'un peu de mémoire et de dignité je vous le dis, vous êtes bien mal gouvernés mes frères, les gouvernants que vous choisissez fait passer la Savoie pour la catin de l'europe et vous pour des faibles, des lâches et des traîtres.
Réveillez vous savoyards, car votre province seule bloque la signature de la paix entre la France et l'Empire, car votre province seule par son égoïsme tend à vous attirer les foudres d'une nation toute entière.

Jusque là, nous nous voyons contraints de considérer la Savoie comme état brigand au même titre que le Valais qu'elle reconnait !
Qu'à partir de ce jour aucun savoyard ne sera toléré sur les terres du Lyonnais-Dauphiné, que nous ferons le nécessaire pour que cet état de fait soit étendu à la France entière !
Qu'à partir de ce jour les ambassadeurs savoyards seront expulsés du territoire lyonnais-dauphinois et que les traités suivants se voient dès à présent dénoncés :



  • Traité d'Alliance et de Coopération.
  • Traité portant sur le statut des ambassadeurs de la Savoie et du Lyonnais-Dauphiné.
  • Traité de coopération judiciaire entre la Savoie et le Lyonnais-Dauphiné


Il est temps que la Savoie assume aujourd'hui ses choix, vendre son âme n'est jamais solution à long terme.

En titre j'avais pensé à "Quand Savoie s'agenouille, Helvetie se vide les cou..." mais bon même si c'est vrai ce sont des choses qui ne nous regardent pas comme on dit... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Ka Devirieux

Ka Devirieux


Nombre de messages : 8677
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 30/12/2007

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Mar 2017 - 19:54

Thiberian a écrit:
Voici le premier jet, il contient surement des fautes et de petites incohérence de texte, c'est difficile d'écrire quand on souhaite démolir le destinaire :

Citation :
Lorsque Savoie trahit, Lyonnais-Dauphiné démolit !

A l’attention de Sa Grâce le Duc de Savoie,
Au peuple lyonnais-dauphinois,
Au peuple savoyard,
De Thiberian Baccard dict l'Impétueux, Duc consort du Lyonnais-Dauphiné,
En le nom d'Axel Baccard d'Irissarri, Duchesse légitime du Lyonnais-Dauphiné, et de son Conseil Ducal.


Qu'il soit su de tous que nous avons pris compte de la position savoyarde, que notre ultimatum à leur encontre est parfaitement assumé, et que si notre réponse est plus tardive que celle de la martiale Bourgogne, cela dû aux aléas d'une reconnaissance royale tardive, elle n'en aura pas moins le goût de sapin pour nos anciens amis de cette région à forte concentration de conifères.

En février dernier, une délégation diplomatique lyonnais-dauphinoise fût envoyée en Savoie afin de demander des comptes concernant le traité que cette dernière signa l'été dernier avec le "Valais"; une principauté illusoire n'ayant aucune existence légale, et étant constituée intégralement de brigands. Principalement du groupuscule nommé "Renards".

Brigands qui, depuis cette signature, déferlent telle une nuée putride d'innombrables insectes sur notre Lyonnais-Dauphiné tant aimé. S'en prenant encore et encore à nos fières cités montagnardes, et ensuite à notre Capitale.
Le tout, avec la caution de la Savoie, qui ferme les yeux à chaque passage de l'ennemi et ne prend même pas la peine d'en informer ses alliés. Alliés, à qui elle doit pourtant d'avoir été sauvée plusieurs fois de ces êtres pestilentiels, qu'elle autorise aujpurd'hui a se jeter sur nous sans la moindre hésitation pour assurer égoïstement une sécurité illusoire.

Notre exigence était simple : la dénonciation par la Savoie du traité l'unissant au Valais et lui apportant une reconnaissance provinciale. Sans quoi le Lyonnais-Dauphiné romprait alors toutes relations diplomatiques et amicales avec la Savoie, la considérerait comme état brigand au même titre que ceux qu'elle entend soutenir et prendrions les mesures nécessaires.

Nous n'avons toléré cette situation que trop longtemps, nous n'avons été que trop souvent déçus par cet allié qui n'a jamais levé le petit doigt pour le Lyonnais-Dauphiné quand celui ci a déjà sauvé par deux fois ce rassemblement de faibles d'une oppression helvète. Aujourd'hui, nous n'attendons plus, nous doutons même qu'ils soient capables de lever quoi que ce soit.

Le Lyonnais-Dauphiné doit choisir ses amis, il doit aussi savoir les laisser partir quand ils choisissent sciemment d'aider son ennemi et de cautionner ses attaques.
Le Lyonnais-Dauphiné ne peut tolérer de rester plus longtemps dans cette position de victime causée par une province dont les traités sont guidés par un instinct de survie révélateur de toute l'ampleur de leur faiblesse et de la dignité offerte sur l'autel d'une survie si peu certaine.

Aujourd'hui la Savoie ose nous affirmer qu'elle ne pliera devant aucunes menaces ! Et pourtant qu'a-t-on vu cette dernière année?
Nous avons vu la Savoie plier aussi aisément qu'un roseau lorsque son ennemi de toujours lui proposa sa sécurité en échange d'un libre passage de ses armées et d'une non divulgation de ces informations à ses alliés, en somme de déporter la menace sur ses alliés et de regarder ailleurs tout en laissant des armées étrangères passer sur son sol avec la même régularité qu'une catin enchaîne ses passes.
Où était alors cette Savoie qui ne plie devant aucune menace ? Pliée, à genoux, soumise, devant un ennemi de toujours à attendre de recevoir sa besogne avant de passer au voisin !

Le Lyonnais-Dauphiné rit de cette bouffonnerie tentant en vain de se faire passer pour l'antique force montagnarde désormais oubliée des savoyards.
Et si tel le roseau la Savoie plie, finalement, pour éventuellement ne jamais rompre...Moi Thiberian Baccard dict l'Impétueux, l'homme qui envoya nos fiers guerriers Lyonnais-dauphinois sauver ces lâches de Genève, vous assure que le vent qu'il soit helvète ou savoyard pourra hurler aussi fort qu'il le souhaite, le Lyonnais-Dauphiné telle la montagne jamais ne ploiera ni ne rompra devant lui !

Le Lyonnais-Dauphiné ne craint pas les faibles !
Le Lyonnais-Dauphiné ne connait pas la défaite !
Le Lyonnais-Dauphiné a vaincu hier en Savoie, il a vaincu aujourd'hui sur ses terres, il vaincra encore et toujours car son ire est implacable !

S'il existe encore aujourd'hui des savoyards dotés d'un peu de mémoire et de dignité je vous le dis, vous êtes bien mal gouvernés mes frères, les gouvernants que vous choisissez font passer la Savoie pour la catin de l'Europe et vous pour des faibles, des lâches et des traîtres.
Réveillez vous savoyards, car votre province seule bloque la signature de la paix entre la France et l'Empire, car votre province seule par son égoïsme tend à vous attirer les foudres d'une nation toute entière.

Jusque là, nous nous voyons contraints de considérer la Savoie comme état brigand au même titre que le Valais qu'elle reconnait !
Qu'à partir de ce jour aucun savoyard ne sera toléré sur les terres du Lyonnais-Dauphiné, que nous ferons le nécessaire pour que cet état de fait soit étendu à la France entière !
Qu'à partir de ce jour les ambassadeurs savoyards seront expulsés du territoire lyonnais-dauphinois et que les traités suivants se voient dès à présent dénoncés :



  • Traité d'Alliance et de Coopération.
  • Traité portant sur le statut des ambassadeurs de la Savoie et du Lyonnais-Dauphiné.
  • Traité de coopération judiciaire entre la Savoie et le Lyonnais-Dauphiné


Il est temps que la Savoie assume aujourd'hui ses choix, vendre son âme n'est jamais solution à long terme.
4

quelques corrections mais dans l'ensemble je trouve ça niquel , n'empêche que j'ajouterai apres "au nom de sa grace" : et de son conseil ducal! Hého nous aussi on veut les menacer hein :p
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Mar 2017 - 19:56

Ba modifies ! J'y ais pas pensé c'est tout !
Revenir en haut Aller en bas
Arthurus.

Arthurus.


Nombre de messages : 1963
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 28/03/2015

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Mar 2017 - 19:57

Simple question pratique pour moi, vous voulez faire ça en réponse ou en annonce ducale?
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Mar 2017 - 20:00

Ca sera une réponse officielle, donc affichée comme une annonce ducale à la vue de tous les lyonnais-dauphinois et savoyards.
Revenir en haut Aller en bas
Arthurus.

Arthurus.


Nombre de messages : 1963
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 28/03/2015

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Mar 2017 - 20:02

Pas de soucis, quand elle sera finie, je passerais la prendre, la sceller, la faire valider. Merci.

EDIT : *la faire sceller, pas de soucis, je savais juste mal exprimé !


Dernière édition par Arthurus. le Dim 26 Mar 2017 - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Mar 2017 - 20:03

Attention, nulle autre personne que le régnant légitime ne peut user du scel ducal sieur Arthurus.
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Mar 2017 - 21:19

(Euh mince ahum... j'ai corrigé d'autres bricoles mais j'ai édité par dessus Ka au lieu de citer... désolé. ..)

Mon amour c'est tout à fait ce à quoi je pensais c'est parfait. Je n'aurai jamais su écrire un truc pareil...
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Mar 2017 - 21:37

Il y a des formulations pas très heureuses, je ne suis pas vraiment qualifié pour adoucir certains angles.
Pas de problème messire Arthurus, c'est mon travail de Sigillant qui prend parfois le dessus concernant les sceaux...Ces petites bêtes sont un peu mes bébés voyez vous.
Revenir en haut Aller en bas
Alexa

Alexa


Nombre de messages : 7791
Localisation IG : Montél'
Date d'inscription : 27/12/2012

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Mar 2017 - 23:22

Bon ben hé ! Y'a pas que la montagne en LD il y a aussi les douces rives rhodaniennes.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Mar 2017 - 23:36

Je sais bien, mais on s'adresse à des gens qui se pensent montagnards...tant les savoyards que les helvètes, je parle seulement de leur montrer comment il faut s'y prendre.
Revenir en haut Aller en bas
LedZeppelin
Chancelière du Lyonnais-Dauphiné
LedZeppelin


Nombre de messages : 5371
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 18/11/2012

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeLun 27 Mar 2017 - 7:24


moui mais bon c'est un vieux machin qui date d'un chancelier mort et enterré la rupture du traité comtois mais  c'était un très grand ami d'ailleurs et très bon diplomate.

La réponse incendiaire est parfaite mais ...... j'aimerais que la Savoie dénonce aussi le traité avec fribourg et grandson sinon cela ne sert pas à grand chose non ? On aurait du directement parler de tout au lieu que d'un bout de la lorgnette.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeLun 27 Mar 2017 - 8:53

L'ennui c'est que nous n'avons rien à dire au sujet de traités légaux, ils peuvent les signer cela les regarde.
Je pense que c'est une erreur de placer ces traités de Grandson et Fribourg à la même hauteur de gravité que celui du Valais.
Mais on peut glisser un mot en expliquant que suite à l'attaque de Fatum nous demandons la dénonciation de tous les traités helvètes.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeLun 27 Mar 2017 - 19:46

On envoie en tant que tel où on modifie pour l'étendre à tous les traités helvètes ?
Revenir en haut Aller en bas
LedZeppelin
Chancelière du Lyonnais-Dauphiné
LedZeppelin


Nombre de messages : 5371
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 18/11/2012

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeMar 28 Mar 2017 - 17:27

il ya un souci à mon sens.

Comment voit-on qu'une armée est de Sion ?

Il leur suffira de mettre un chef d'armée de Fribourg et c'est réglé.

Dans le texte tu parles des attaques sur Briançon et sur Lyon. Mais celle de Lyon n'ont pas été commises par les Renards seulement puisque une des deux armées de la première attaque était pas de Sion et les combattants d'ailleurs venaient des 4 villes brigandes.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeMar 28 Mar 2017 - 17:28

Tu peux toujours proposer des modifs comme l'ont fait Ka et mon épouse chef !
Revenir en haut Aller en bas
LedZeppelin
Chancelière du Lyonnais-Dauphiné
LedZeppelin


Nombre de messages : 5371
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 18/11/2012

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeMar 28 Mar 2017 - 18:15

c'était en cours oui^^ mais Ka et ton épouse ont juste corrigé tes fautes ^^

Citation :
Lorsque Savoie trahit, Lyonnais-Dauphiné démolit !

A l’attention de Sa Grâce le Duc de Savoie,
Au peuple lyonnais-dauphinois,
Au peuple savoyard,
De Thiberian Baccard dict l'Impétueux, Duc consort du Lyonnais-Dauphiné,
En le nom d'Axel Baccard d'Irissarri, Duchesse légitime du Lyonnais-Dauphiné, et de son Conseil Ducal.


Qu'il soit su de tous que nous avons pris compte de la position savoyarde, que notre ultimatum à leur encontre est parfaitement assumé, et que si notre réponse est plus tardive que celle de la martiale Bourgogne, cela est dû aux aléas d'une reconnaissance royale tardive, elle n'en n'aura pas moins le goût de sapin pour nos anciens amis de cette région à forte concentration de conifères.

En février dernier, une délégation diplomatique lyonnais-dauphinoise fût envoyée en Savoie afin de demander des comptes concernant les traités que cette dernière signa l'été dernier avec les villes de Fribourg, Grandson et Sion toutes composées et certains de leurs ambassadeurs aussi, de brigands au lourd palmares. Renards de la Mesnie d'Hellequin principauté sans aucune existence légale, bannis de partout, Fatum de Fribourg dont l'ambassadeur Crakity est un membre éinent et Mesnie d'Estac de Grandson sont devenus vos alliés par traité.

Brigands qui, depuis cette signature, déferlent telle une nuée putride d'innombrables insectes sur notre Lyonnais-Dauphiné tant aimé. S'en prenant encore et encore à nos fières cités montagnardes, et ensuite à notre Capitale.
Le tout, avec la caution de la Savoie, qui ferme les yeux à chaque passage de l'ennemi et ne prend même pas la peine d'en informer ses alliés. Alliés, à qui elle doit pourtant d'avoir été sauvée plusieurs fois de ces êtres pestilentiels, qu'elle autorise aujpurd'hui a se jeter sur nous sans la moindre hésitation pour assurer égoïstement une sécurité illusoire.

Notre exigence était simple : la dénonciation par la Savoie des traités l'unissant au Valais, à Fribourg et Grandson. Sans quoi le Lyonnais-Dauphiné romprait alors toutes relations diplomatiques et amicales avec la Savoie, la considérerait comme état brigand au même titre que ceux qu'elle entend soutenir et prendrions les mesures nécessaires.

Nous n'avons toléré cette situation que trop longtemps, nous n'avons été que trop souvent déçus par cet allié qui n'a jamais levé le petit doigt pour le Lyonnais-Dauphiné quand celui ci a déjà sauvé par deux fois ce rassemblement de faibles d'une oppression helvète. Aujourd'hui, nous n'attendons plus, nous doutons même qu'ils soient capables de lever quoi que ce soit.

Le Lyonnais-Dauphiné doit choisir ses amis, il doit aussi savoir les laisser partir quand ils choisissent sciemment d'aider son ennemi et de cautionner ses attaques.
Le Lyonnais-Dauphiné ne peut tolérer de rester plus longtemps dans cette position de victime causée par une province dont les traités sont guidés par un instinct de survie révélateur de toute l'ampleur de leur faiblesse et de la dignité offerte sur l'autel d'une survie si peu certaine.

Aujourd'hui la Savoie ose nous affirmer qu'elle ne pliera devant aucunes menaces ! Et pourtant qu'a-t-on vu cette dernière année?
Nous avons vu la Savoie plier aussi aisément qu'un roseau lorsque son ennemi de toujours lui proposa sa sécurité en échange d'un libre passage de ses armées et d'une non divulgation de ces informations à ses alliés, en somme de déporter la menace sur ses alliés et de regarder ailleurs tout en laissant des armées étrangères passer sur son sol avec la même régularité qu'une catin enchaîne ses passes. Que chaque état garde ses propres brigands. Nous en avons assez en France pour ne pas nous occuper de la chienlit de l'Empire.

Où était alors cette Savoie qui ne plie devant aucune menace ? Pliée, à genoux, soumise, devant un ennemi de toujours à attendre de recevoir sa besogne avant de passer au voisin !

Le Lyonnais-Dauphiné rit de cette bouffonnerie tentant en vain de se faire passer pour l'antique force montagnarde désormais oubliée des savoyards.
Et si tel le roseau la Savoie plie, finalement, pour éventuellement ne jamais rompre...Moi Thiberian Baccard dict l'Impétueux, l'homme qui envoya nos fiers guerriers Lyonnais-dauphinois sauver ces lâches de Genève, vous assure que le vent qu'il soit helvète ou savoyard pourra hurler aussi fort qu'il le souhaite, le Lyonnais-Dauphiné telle la montagne jamais ne ploiera ni ne rompra devant lui !

Le Lyonnais-Dauphiné ne craint pas les faibles !
Le Lyonnais-Dauphiné ne connait pas la défaite !
Le Lyonnais-Dauphiné a vaincu hier en Savoie, il a vaincu aujourd'hui sur ses terres, il vaincra encore et toujours car son ire est implacable !

S'il existe encore aujourd'hui des savoyards dotés d'un peu de mémoire et de dignité je vous le dis, vous êtes bien mal gouvernés mes frères, les gouvernants que vous choisissez font passer la Savoie pour la catin de l'Europe et vous pour des faibles, des lâches et des traîtres.
Réveillez vous savoyards, car votre province seule bloque la signature de la paix entre la France et l'Empire, car votre province seule par son égoïsme tend à vous attirer les foudres d'une nation toute entière. Vous ne le savez sûrement pas, vos gouvernants n'ont aucun intérêt à vous le dire. Mais ces torchons signéa par votre gouvernement sont un obstacle à la signature de la paix.

Jusque là, nous nous voyons contraints de considérer la Savoie comme état brigand au même titre que les trois villes helvètes qu'elle aide !
Qu'à partir de ce jour aucun savoyard ne sera toléré sur les terres du Lyonnais-Dauphiné, que nous ferons le nécessaire pour que cet état de fait soit étendu à la France entière !
Qu'à partir de ce jour les ambassadeurs savoyards seront expulsés du territoire lyonnais-dauphinois et que les traités suivants se voient dès à présent dénoncés :



  • Traité d'Alliance et de Coopération.
  • Traité portant sur le statut des ambassadeurs de la Savoie et du Lyonnais-Dauphiné.
  • Traité de coopération judiciaire entre la Savoie et le Lyonnais-Dauphiné


Il est temps que la Savoie assume aujourd'hui ses choix, vendre son âme n'est jamais solution à long terme.
[/quote]

J'ai fait quelques changements pour inclure les 3 traités, cela convient ? et pour en rajouter un petite couche  Shocked  Concernant les lettres de dénonciation des traités je les fait immédiatement.

J'ai oublié de mettre en rouge mais hormis les 3 traités donc j'ai ajouté ceci :


Citation :
qu'une catin enchaîne ses passes. Que chaque état garde ses propres brigands. Nous en avons assez en France pour ne pas nous occuper de la chienlit de l'Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeMer 29 Mar 2017 - 20:53

Il ne faudrait plus trop tarder à publier cependant vu que l'affaire progresse dans les hautes instances il nous faudrait être à jour.
Revenir en haut Aller en bas
Arthurus.

Arthurus.


Nombre de messages : 1963
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 28/03/2015

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeMer 29 Mar 2017 - 23:02

Pour ma part, je suis le débat et les mises en forme, j'attends juste une version définitive. Tout ça pour dire que quand c'est prêt, j'envoie.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeMer 29 Mar 2017 - 23:11

Ben en gros, tout ce qu'on attend c'est le feu vert de ma femme, c'est elle le chef après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeJeu 30 Mar 2017 - 8:07


Citation :
Lorsque Savoie trahit, Lyonnais-Dauphiné démolit !

A l’attention de Sa Grâce le Duc de Savoie,
Au peuple lyonnais-dauphinois,
Au peuple savoyard,
De Thiberian Baccard dict l'Impétueux, Duc consort du Lyonnais-Dauphiné,
En le nom d'Axel Baccard d'Irissarri, Duchesse légitime du Lyonnais-Dauphiné, et de son Conseil Ducal.


Qu'il soit su de tous que nous avons pris compte de la position savoyarde, que notre ultimatum à leur encontre est parfaitement assumé, et que si notre réponse est plus tardive que celle de la martiale Bourgogne, cela est dû aux aléas d'une reconnaissance royale tardive, elle n'en n'aura pas moins le goût de sapin pour nos anciens amis de cette région à forte concentration de conifères.

En février dernier, une délégation diplomatique lyonnais-dauphinoise fût envoyée en Savoie afin de demander des comptes concernant les traités que cette dernière signa l'été dernier avec les villes de Fribourg, Grandson et Sion toutes composées et certains de leurs ambassadeurs aussi, de brigands au lourd palmares. Renards de la Mesnie d'Hellequin principauté sans aucune existence légale, bannis de partout, Fatum de Fribourg dont l'ambassadeur Crakity est un membre éinent et Mesnie d'Estac de Grandson sont devenus vos alliés par traité.

Brigands qui, depuis cette signature, déferlent telle une nuée putride d'innombrables insectes sur notre Lyonnais-Dauphiné tant aimé. S'en prenant encore et encore à nos fières cités montagnardes, et ensuite à notre Capitale.
Le tout, avec la caution de la Savoie, qui ferme les yeux à chaque passage de l'ennemi et ne prend même pas la peine d'en informer ses alliés. Alliés, à qui elle doit pourtant d'avoir été sauvée plusieurs fois de ces êtres pestilentiels, qu'elle autorise aujpurd'hui a se jeter sur nous sans la moindre hésitation pour assurer égoïstement une sécurité illusoire.

Notre exigence était simple : la dénonciation par la Savoie des traités l'unissant au Valais, à Fribourg et Grandson. Sans quoi le Lyonnais-Dauphiné romprait alors toutes relations diplomatiques et amicales avec la Savoie, la considérerait comme état brigand au même titre que ceux qu'elle entend soutenir et prendrions les mesures nécessaires.

Nous n'avons toléré cette situation que trop longtemps, nous n'avons été que trop souvent déçus par cet allié qui n'a jamais levé le petit doigt pour le Lyonnais-Dauphiné quand celui ci a déjà sauvé par deux fois ce rassemblement de faibles d'une oppression helvète. Aujourd'hui, nous n'attendons plus, nous doutons même qu'ils soient capables de lever quoi que ce soit.

Le Lyonnais-Dauphiné doit choisir ses amis, il doit aussi savoir les laisser partir quand ils choisissent sciemment d'aider son ennemi et de cautionner ses attaques.
Le Lyonnais-Dauphiné ne peut tolérer de rester plus longtemps dans cette position de victime causée par une province dont les traités sont guidés par un instinct de survie révélateur de toute l'ampleur de leur faiblesse et de la dignité offerte sur l'autel d'une survie si peu certaine.

Aujourd'hui la Savoie ose nous affirmer qu'elle ne pliera devant aucunes menaces ! Et pourtant qu'a-t-on vu cette dernière année?
Nous avons vu la Savoie plier aussi aisément qu'un roseau lorsque son ennemi de toujours lui proposa sa sécurité en échange d'un libre passage de ses armées et d'une non divulgation de ces informations à ses alliés, en somme de déporter la menace sur ses alliés et de regarder ailleurs tout en laissant des armées étrangères passer sur son sol avec la même régularité qu'une catin enchaîne ses passes. Que chaque état garde ses propres brigands. Nous en avons assez en France pour ne pas nous occuper de la chienlit de l'Empire.

Où était alors cette Savoie qui ne plie devant aucune menace ? Pliée, à genoux, soumise, devant un ennemi de toujours à attendre de recevoir sa besogne avant de passer au voisin !

Le Lyonnais-Dauphiné rit de cette bouffonnerie tentant en vain de se faire passer pour l'antique force montagnarde désormais oubliée des savoyards.
Et si tel le roseau la Savoie plie, finalement, pour éventuellement ne jamais rompre...Moi Thiberian Baccard dict l'Impétueux, l'homme qui envoya nos fiers guerriers Lyonnais-dauphinois sauver ces lâches de Genève, vous assure que le vent qu'il soit helvète ou savoyard pourra hurler aussi fort qu'il le souhaite, le Lyonnais-Dauphiné telle la montagne jamais ne ploiera ni ne rompra devant lui !

Le Lyonnais-Dauphiné ne craint pas les faibles !
Le Lyonnais-Dauphiné ne connait pas la défaite !
Le Lyonnais-Dauphiné a vaincu hier en Savoie, il a vaincu aujourd'hui sur ses terres, il vaincra encore et toujours car son ire est implacable !

S'il existe encore aujourd'hui des savoyards dotés d'un peu de mémoire et de dignité je vous le dis, vous êtes bien mal gouvernés mes frères, les gouvernants que vous choisissez font passer la Savoie pour la catin de l'Europe et vous pour des faibles, des lâches et des traîtres.
Réveillez vous savoyards, car votre province seule bloque la signature de la paix entre la France et l'Empire, car votre province seule par son égoïsme tend à vous attirer les foudres d'une nation toute entière. Vous ne le savez sûrement pas, vos gouvernants n'ont aucun intérêt à vous le dire. Mais ces torchons signéa par votre gouvernement sont un obstacle à la signature de la paix.

Jusque là, nous nous voyons contraints de considérer la Savoie comme état brigand au même titre que les trois villes helvètes qu'elle aide !
Qu'à partir de ce jour aucun savoyard ne sera toléré sur les terres du Lyonnais-Dauphiné, que nous ferons le nécessaire pour que cet état de fait soit étendu à la France entière !
Qu'à partir de ce jour les ambassadeurs savoyards seront expulsés du territoire lyonnais-dauphinois et que les traités suivants se voient dès à présent dénoncés :



  • Traité d'Alliance et de Coopération.
  • Traité portant sur le statut des ambassadeurs de la Savoie et du Lyonnais-Dauphiné.
  • Traité de coopération judiciaire entre la Savoie et le Lyonnais-Dauphiné


Il est temps que la Savoie assume aujourd'hui ses choix, vendre son âme n'est jamais solution à long terme.

Fait à Lyon le 29 mars de l'an de Grâce 1465.

Réunion en Savoie - Page 2 Sceaul10



A envoyer
Revenir en haut Aller en bas
Argael

Argael


Nombre de messages : 5234
Localisation IG : Lyon/ Briançon
Date d'inscription : 30/10/2006

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeJeu 30 Mar 2017 - 9:51

se marre dans sa moustache, une rare occasion à savourer
Revenir en haut Aller en bas
LedZeppelin
Chancelière du Lyonnais-Dauphiné
LedZeppelin


Nombre de messages : 5371
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 18/11/2012

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeJeu 30 Mar 2017 - 18:02

Tu envoyes consort ? ou je le fais ?

Je suis très satisfaite en tout cas.

Par contre comme je l'ai dit à l'AN aussi le fait que ce soit signé que du chancelier m'interpelle. J'aurais voulu que le duc donne son avis.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeJeu 30 Mar 2017 - 18:32

J'aurais aimé aussi mais d'après ce qu'on sait de ce Duc c'est qu'il est surtout une marionnette...L'annonce à été largement diffusée, il est impossible que le Duc ne le sache pas et nous n'avons eu vent d'aucun démenti.
Le silence est une caution, c'est en diplomatie que cette maxime est la plus vraie.

C'est une annonce diplomatique mais également une annonce ducale vu son importance et sa portée, que le porte parole s'en occupe non ?
Revenir en haut Aller en bas
Ka Devirieux

Ka Devirieux


Nombre de messages : 8677
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 30/12/2007

Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitimeJeu 30 Mar 2017 - 19:06

si vous voulez je peux le publier a l'AAP si j'ai l'accord du redacteur en chef
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Réunion en Savoie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Savoie   Réunion en Savoie - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion en Savoie
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Coop Savoie] Escroquerie/ Pendarric [att requi savoie, att temoin]
» [Réunion]
» Reunion des Maires et du Cac.
» Salle de réunion
» Salle de réunion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office des Affaires Etrangères :: Office diplomatique-
Sauter vers: