AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Archives] 8ème séance de l'assemblée du peuple

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 8ème séance de l'assemblée du peuple   Mar 5 Avr - 21:09

raithuge a écrit:
Raithuge écouta la dame expliquer le problème sur certaines personnes qui fonctionnait dans le sens contraire de la coutume.. il répondit pragmatique dans son grognement :

Dame, si une telle personne a ce soucis, nous ne l'avons encore jamais rencontré, c'est dire si ce cas semble touché une infime partie de la population...Cependant, si jamais nous avons une telle remarque, nous réfléchirons à comment procéder....

Puis Raithuge entendit une personne qu'il connaissait bien...mais qui ne la savait pas aussi nulle... oui, là, c'était bien le mot, nulle.... Car ce qu'il venait d'entendre, de mémoire, n'importe quel conseiller ducal débutant ou maire débutant savait faire cela... De mémoire, feu son frère avait eu un raisonnement similaire avec les bûches de bois qu'il mettait dans le feu de la cheminée.... le pauvre Jim avait été pleuré de honte lorsque leur père lui avait expliqué pourquoi ce qu'il disait était stupide....il prit donc sa respiration, ne sachant pas s'il devait rire ou pleurer devant une telle remarque....

Se concentrant, regardant Arwel qui s'était retournée, il grogna :


Dame Huna, vous vous moquez de moi là? Vous ne connaissez pas les pourcentages peut etre? sérieusement, vous rigolez là... vous n'avez pas compris ce que cela veut dire qu'avoir 43% de taux de remplissage sur 10 jours?


Devant l'air ahuri de la dame, il reprend :
Vous voyez, on va prendre un exemple simple.. Vous avez 10 doigts. Supposons que l'on fasse un jeu: chaque jour vous prenez un nombre de doigts à mettre dans votre nez pendant 10 jours, cela nous donnerait :
lundi : 4 doigts dans votre nez
mardi: 6 doigts
mercredi 8 doigts
jeudi: 2 doigts
vendredi: 10 doigts (c'était sale)
samedi: 1 doigt
dimanche : 5 doigts
lundi : 3 doigts
mardi: 5 doigts
mercredi :1 doigt

Ce qui fait, en pourcentage du nombre de doigts, par jour :
lundi: 4 doigts sur 10 = 40%
mardi: 6 doigts sur 10= 60%
mercredi : 80%
jeudi:20%
vendredi: 100%
samedi: 10%
dimanche :50 %
lundi: 30%
mardi: 50%
mercredi 10%

Si on fait la moyenne de tout cela, on trouve :
moyenne (en pourcentage) = Somme de pourcentage / le nombre de jour = 450/10=45%

Est-ce plus clair ainsi??

Si oui, je vous laisse réfléchir à l’ânerie que vous venez de dire... et si c'était de l'humour de votre part, je ne vous cache pas que vous m'avez bien fait rire....


Messire Ghell, pour l'exemple, je vous laisse comprendre avec les doigts dans votre nez, ça marche aussi pour vous...


Le seigneur de la Vallouise ne put retenir et se retourna pour exploser de rire... et regarda en complice Arwel...
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 8ème séance de l'assemblée du peuple   Mar 5 Avr - 21:11

huna a écrit:
Huna se mordit la lèvre inférieure pour s'empêcher de rire et garder son sérieux. Chaque mot qu'elle prononcait avait un sens et elle allait le prouver. Que le Sieur Raithuge avait l'air sûr de lui, se sentant supérieur aux austres jusqu'à se laisser aller à la basse moquerie. Il lui avait rendu un fier service sans le savoir et elle fut heureuse d'entendre son intervention. A la fois pour démontrer deux choses : la mentalité du sieur Raithuge face aux petits gens, et aussi ceci :

Je vous remercie de m'avoir aidé, à vostre insu, à démontrer à tous, qu'on peut faire dire n'importe quoi aux chiffres!

Par ailleurs, on continue dans les chiffres ou bien on s'arrête là?
Les 7 % d'augmentation sont par rapport à quoi? la moyenne? le samedi?


Souriant en coin d'avance...

Puis Huna, satisfaite, afficha un grand sourire, et écouta les austres réponses et son interet se porta sur la dame Héloise, et se dit qu'enfin, elle allait donné des chiffres concrets.

Ensuite, Sieur Raithuge, allez vous modifier le libellé de la loi, ou bien la laisser telle quelle?
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 8ème séance de l'assemblée du peuple   Mar 5 Avr - 21:12

aliena. a écrit:
Toujours assise aux côtés de Webgest, Aliéna écoutait distraitement les prises de parole de chacun, jetant de temps à autre un regard sur Alix, toujours endormie dans son couffin.
Lorsque que Arwel remonta sur l'estrade pour répondre à de nouvelles questions, Aliéna délaissa un instant sa fille, pour porter toute son attention sur la Duchesse de Clérieux. Peut être allait-elle répondre à ses interrogations ?
En tout cas, elle en répondit rapidement à une: C'était bien une loi pour tenter de remplir les mines, qu'ils tentaient de faire passer pour un jour du Seigneur ! Au moins cela était dit !

Arwel lui répondit ensuite personnellement. Aliéna écouta attentivement. Elle n'avait pas vraiment tord, mais il y avait surement une autre façon de faire pour inciter les habitants à travailler à la mine, elle en était persuadée !
Elle sourit amusée à la dernière remarque d'Arwel et la remercia d'un signe de la tête.

Elle écouta la suite des discutions. Colombine ne devrait pas tarder de faire un rappel à l'ordre, car les esprits commençaient à s'échauffer et les vois à s'élever.
Elle profita d'un court instant de calme pour reprendre la parole, car une question la taraudait depuis que les pourcentages de fréquentation des mines avaient étés énoncés:


Bonjour, je me représente pour ceux qui n'étaient pas présent au début de cette assemblée: Je suis Aliéna, de Lyon.


Il y a un truc qui me chiffonne: Puisque les mines sont remplie à environ la moitié, pourquoi ne diminuer leur capacité ? Ça ne fera pas plus de mineurs, mais ça fera moins de frais d'entretien, non ?
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 8ème séance de l'assemblée du peuple   Mar 5 Avr - 21:16

binette56 a écrit:
Bine écoutait depuis le début tout ce qu'il se passait. Il n'était toujours pas d'accord avec cette loi, et les personnes présentes résument parfaitement ses pensées. Aliena, la dernière à avoir pris la parole, posa une question intéressante pour ceux qui ne connaissent pas les mines.

Je suis toujours Binette, de Valence. Les présentations sont à nouveau faites !

Dame Aliena, les mines ne sont pas rendu à leur niveau optimal, c'est à dire celui qui permettra d'obtenir le meilleur rendement pour un travailleur. Baisser une mine d'un niveau, c'est revenir en arrière, donc pas bénéfique pour le duché, ni pour nous, évidemment. De plus, laisser s'écrouler une mine faut chuter, il me semble, le prestige du duché.

Je pense que mes dires sont exacts, si le commissaire aux mines pouvait les confirmer, ou les corriger.

Concernant donc la loi, proprement parler, nous voyons déjà ici que le caractère religieux est oublié. C'est donc bien une loi pour faire gagner des écus au duché.
Mais j'aurais une question. Les mines sont plus (+) remplies le dimanche avec cette loi, logique. Mais qu'en est-il du reste de la semaine ? Il y aura forcément moins de mineurs le lundi, car les villageois mettront leur offres ce jour là car on les empêchent de les mettre le dimanche. Cela veut donc dire un probable pic le dimanche, et une baisse de la fréquentation le lundi. Etant donné que l'entretien des mines coute plus (+) cher si les mines sont vides, ou pas assez remplies, j'aimerais qu'on m'explique l'utilité de cette loi. Les écus gagnés le dimanche seront probablement perdus le lundi.

Je fait ça sans chiffres à la main, j'attends que nous ayons un peu plus de recul pour travailler ça. C'est une constatation qui pourrait se trouver très probablement exacte, je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 8ème séance de l'assemblée du peuple   Mer 6 Avr - 6:07

arwel a écrit:
Ce fut avec soulagement que la Duchesse de Clérieux vit arriver le Seigneur de la Vallouise... Lorsqu'il lui murmura quelques mots, elle esquissa un sourire et ajouta également à mi-voix :

Je vais bien, je te remercie de t'en inquiéter... Je suis fort aise de te voir venir me rejoindre... j'ai craint un instant de devoir rester seule ici... comme pour toi en salle de doléances, ma présence a, semble-t-il, animé les esprits...

Léger sourire de la jeune femme lorsqu'elle entendit le CAM s'adresser à l'Assemblée du Peuple sans grogner pour une fois... Sa venue la déchargeait d'une grande part de l'attention populaire, elle lui en fut reconnaissante pour l'enfant qu'elle portait... Une fois l'échange entre Raithuge et Webgest terminé, elle vit Bandit s'adresser à nouveau à elle puis repartir sans même lui laisser le temps de répondre... Après tout, cela lui épargnerait d'user à nouveau inutilement de la salive puisque l'homme semblait ne vouloir entendre que ce qu'il désirait...

Puis ce fut Ka Devirieux qui vint leur reprocher leur présence en ces lieux, s'appuyant sur sa connaissance des textes... Une nouvelle fois, elle laissa son ami prendre l'initiative de la réponse... Cependant, elle fit mander un de ses gens qui la suivait partout ces derniers temps, dans l'ombre, au cas où l'enfant pointerait le bout de son nez sans crier gare et lui tendit un bout de parchemin sur lequel elle avait mis en évidence quelques mots afin qu'il allât le porter à Ka Devirieux sans pour autant perturber le bon déroulement des débats...


Citation :
L'Assemblée du Peuple


L’Assemblée du Peuple a vocation de représenter au mieux les volontés et les avis du peuple lyonnais-dauphinois. Elle est un lien privilégié et permanent entre le Conseil ducal et la population du duché.


Définition du rôle de l'Assemblée du Peuple:
  • Permettre aux sujets du Lyonnais-Dauphiné de s'exprimer sur la politique et la vie ducale.
  • Permettre au Conseil de connaître l'opinion du peuple et de le consulter sur tout sujet de son choix.
  • Permettre aux sujets de soumettre des projets au Conseil ducal.
  • Permettre au Conseil de s'exprimer sur les décisions prises et votées afin de les faire comprendre au peuple.


Composition de l'Assemblée:
  • Tout sujet lyonnais-dauphinois tel que défini dans le Coutumier du Lyonnais-Dauphiné, à l'exception temporaire des individus reconnus coupable de Trahison et de ceux ayant été reconnus coupable de Haute Trahison qui seront respectivement exclus de l'Assemblée du Peuple pour une période d'un mois et de 2 mois à partir du moment où le verdict du Juge a été rendu.
  • Le Tribun chargé par le Conseil de gérer l'Assemblée du Peuple.
  • Les Conseillers ducaux lorsque ceux-ci souhaitent intervenir.

Il s'avérait donc que sa présence en ces lieux, ainsi que celle de Rai était des plus légitimes en ces temps agités. C'était plutôt l'absence flagrante d'autres personnes qui était à déplorer... Pas besoin d'ajouter quoi que ce soit pour faire passer le message au secrétaire de l'Assemblée Nobiliaire, elle le supposait suffisamment intelligent pour comprendre sans avoir besoin de plus d'explications.

Elle continua à suivre les échanges, restant à portée de regard du CAM afin de l'assurer de son soutien, au besoin, par la seule expression de ses yeux... Elle se mordit la lèvre inférieure lorsqu'elle entendit les commentaires d'Huna sur les chiffres rapportés par le CAM... Elle ne le quitta pas un instant des yeux lorsqu'il lui répondit... Arwel était certaine qu'elle n'aurait pas pu formuler une réponse aussi flegmatique à sa place... Lorsque leurs yeux se croisèrent et qu'elle perçut un éclair de complicité dans son regard, elle ne put retenir un sourire amusé...

Huna et Ghell voulaient continuer à jouer avec les chiffres... Alors qu'Aliena et Binette voulaient parler mines... Observant un instant Rai qui semblait bien s'amuser avec ces histoires de pourcentages, elle lui signifia d'un regard accompagné d'une sourire en coin qu'elle le laissait continuer à jouer avec les chiffres, tandis qu'elle s'occuperait des histoires de mines, inverser les rôles pouvaient être amusant ! Un autre sourire naquit sur les lèvres de la bienveillante lorsqu'elle vit arriver le Prévôt... Il faut dire que cette jeune femme ne mâchait pas ses mots et qu'elle le prouvait une nouvelle fois... Arwel s'adressa à nouveau à Aliena qui abordait le problème des mines :


Dame Aliena, si les frais d'entretien dépendaient de la capacité des mines, vous pensez bien que cela ferait longtemps que nous nous serions occupés de la réduire. Or, les frais d'entretien ne dépendent pas de cela mais du nombre de mineurs qui viennent travailler aux mines. Donc, réduire leur capacité ne résoudrait rien du tout, malheureusement.

Elle lui adressa un sourire avant de se tourner vers Binette, dont les propos avaient attiré son attention, jetant un regard vers le CAM pour constater que comme souvent, il s'en sortait plutôt bien avec Huna et Ghell et leurs soucis avec les pourcentages... Elle regarda tout d'abord l'ancien maire de Valence d'un air dubitatif avant de se lancer dans ses explications :

Je suis au regret de vous apprendre messire Binette que vous mélangez tout pour le coup... Tout d'abord il ne reste désormais plus qu'une seule mine en Lyonnais-Dauphinois que ne soit à son niveau optimal, ensuite, baisser la capacité d'accueil d'une mine, comme le proposait dame Aliena ne la fait en rien baisser de niveau... C'est le manque d'entretien qui le fait et qui entraîne des risques d'éboulement...

Concernant vos questions sur de probables pertes dès le lundi et sur ses conséquences sur le reste de la semaine, encore faudrait-il que la semaine soit écoulée pour que nous puissions y répondre... Enfin, pour ma part, je ne tire jamais de conclusions sur des peut-être... j'attends de voir les chiffres et j'en tire ensuite les conclusions qui s'imposent. Enfin... peut-être le CAM voudra-t-il rajouter quelque chose à mes explications lorsqu'il aura terminé d'expliquer ces histoires de pourcentage à Dame Huna et à Messire Ghell...


La jeune femme se tourna alors vers Raithuge, espérant qu'il en aurait terminé et lui adressa un regard interrogatif et murmura à sa seule attention en s'approchant de lui :

Crois-tu qu'on nous laissera sortir d'ici avant que vienne le moment que j'enfante ? J'aimerais autant que cela se produise chez moi, si possible...

Petit sourire fatigué de la Duchesse à son ami...
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 8ème séance de l'assemblée du peuple   Mer 6 Avr - 6:10

raithuge a écrit:
Raithuge était dépité... comment pouvait on dire autant d'âneries et être convaincu de cela?? Seule une force mystique pouvait guidé ces êtres douées à la fois de parole, de bétise et aussi de manque d'outils de raisonnement... ils ne comprenaient rien à rien, et étaient pourtant toujourds persuadé d'avoir raison... quelle désolation....

Tandis qu'il laissa à Arwel répondre sur les mines, et qu'il montrait ainsi que les compétences d'un conseiller ducal en économie pouvait être totalement partagées, il vit entrer le couple princier, qui faisait sa première apparition publique depuis le début de mandat, soit il y a un mois et demi..cela n'avit choqué personne de voir une duchesse aussi absente de son duché que de son conseil ducal??
Le seigneur de la Vallouise savait bien que si... mais les personnes qui pensaient cela, de tout bord, préféraient attendre le bon moment pour faire éclater au grand jour ce que certains avaient tramés pendant plusieurs mois, voir des années pour arriver à leurs fins... la chute leur seraient bientot douloureuse....

Mais avant, cela, le seigneur de la Vallouise se devait de répondre à deux ignares comme rarement on avait vu, et qui amusait bien la galerie.... heureusement qu'ils se soutenaient eux deux car la plupart des personnes n'adhéraient plus à leurs erreurs, s'en rendaient ils seulement compte?

D'un grognement, il commença par se tourner vers le sire et dit :


Pourquoi devrai-je répondre à toutes questions que l'on me pose , et pourquoi ne répond on pas aux miennes?? Vous commencez à m'amuser avec vos questions auxquelles je dois répondre sinon la terre connue va s'effondrer.. par contre, mes questions face aux atatques incessantes, j'ai aucune réponse... voila bien à quoi on reconnait la couardise...

Pour le nombre de mineurs, je vais aune fois de plus avoir l'honneteté de répondre, car moi, je suis honnete contrairement à un nombre d'entre vous, il s'agit de 30 mineurs supplémentaire environ, soit un tiers de la population de Briançon ou de Montélimar, soit un quart de la population de Dié, de Lyon ou d'Embrun, j'espère que ce chiffre, ramené en terme de village vous parle plus sur l'effet de cette loi, effet d'ailleurs secondaire puisque ce n'est pas son but premier, contrairement à ce que tout le monde veut croire...


Reprenant son souffle, il toisa l'homme du regard :Je me moque de vous? c'est ce que vous pensez? Je vous donne des exemples et vous prenez cela pour de la moquerie??? mais voyons, vous êtes bien trop susceptible cher ami... Quand à ne pas répondre correctement, contrairement à vous, je vous met au défi de montrer un seul endroit où je n'ai pas répondu honnetement? Si vous n'en trouvez pas, je serais donc dans le devoir de faire une demande de procès pour diffamation.. vous comprenez bien j'espère, qu'en tant que conseiller ducal on ne peut tolérer ce genre de comportement...

A vous de trouver!


Puis se tournant vers la soi disant dioise qui était plus une viennoise d'ailleurs, mais qu'importe, il grogna :

Dame, vous faites dire aux chiffres ce que vous voulez vous, car vous n'y comprenez rien. Pour ma part, et comme pour une majorité ici, les chiffres sont pour nous, basés sur des régles que l'on nous a enseigné et qui nous servent de corpus au quotidien. Ces chiffres ont pour moi un sens, et je ne pourrais leur faire dire ce que je veux... c'est impossible. Je les livre comme le calcul fait qu'ils sont...

De plus, concernant la moyenne comme vous dite, j'ai déja expliqué dans mon tout premier poste, par rapport à quoi était due cete augmentation... je n'ai pas envie de passer mon temps à répéter.... J'ai dit, et répéter, que la moyenne de l'année était entre 43 et 44%, et que samedi, le remplissage était de 44%. Donc 44% +7% =51%. Ce chiffre vous convient il? je pense que non puisque vous ne comprenez pas ce que l'on vous dit et que vous répondez à coté depuis le début.. donc je pense que non.


Il s'arrêta, reagrda à nouveaux ces deux interlocuteurs, et repris :
Vous savez, le libellé de la loi, ce n'est pas à moi de le changer... j'ai énoncé en doléance l'origine de ce libellé.. De toutes les manières, on ne peut appeler cette loi de journée à la mine, puisque ce n'est pas le cas....

Maintenant, si vous avez d'autres questions au conseil, nous vous écoutons.. vous avez même la chance de pouvoir vous adressez à la duchesse si vous le désirez.
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 8ème séance de l'assemblée du peuple   Mer 6 Avr - 6:12

ericx a écrit:
Ericx assistait depuis le début à cette assemblée.
L'homme élèvait huit vaches dans les près bordant Valence et même si il pouvait comprendre l'utilité financière de la nouvelle loi, cela le tracassait un peu.
Il avait bien rit en entendant certaines phrases, décidemment, cette assemblée était la plus animée de celles auxquelles il avait assisté.


Bonjour, Messire Ericx, tisserand à Valence, éleveur de vaches et soldat de notre Ost.

Je profite de la présence du Commissaire aux Mines dans notre assemblée pour lui poser une question, une seule qui suffira sans doute à me convaincre des conséquences de la nouvelle loi sur la fréquentation de nos mines.

Pouvons nous savoir, Seigneur, quels sont les chiffres de fréquentation de nos mines des Dimanches précédents ?
Une vingtaine de Dimanche suffiront amplement.

En vous remerciant.
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 8ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 8 Avr - 9:48

Le temps était venu pour le tribun du peuple d'annoncer la cloture de cette assemblée qui avait été cette fois fort fréquentée.
Dans l'ensemble tout s'était bien passé même si les conseillers ducaux qui s'étaient donné la peine de venir répondre aux interrogations légitimes du peuple, s'étaient sentis agressés par la rudesse des propos de certains, peu habitués apparemment au franc parlé du peuple. Le prévôt avait fait une brève irruption ne prenant point la peine de se présenter, ce qui fit que nul ne prêta attention à ses dires...


Le peuple attendait encore des réponses, elle avait attendu tout comme eux, mais devant le mutisme du Commisaire aux mines à qui une dernière question avait été posée, elle posa sa plume et s'avança au devant de l'estrade.



Bien...il semblerait que la dernière question reste sans réponse...
Je vous invite alors afin de vous rendre compte par vous même de vous rendre au bureau du Commissaire aux mines où vous trouverez les rapports journaliers de l'état des mines.

Je vais de ce pas faire la synthèse de cette séance, en espérant que le conseil ducal sortant aura le temps d'y répondre avant le prochain.

Je vous remercie de vous être déplacés aussi nombreux et vous dis à la prochaine.

La huitème séance de l'assemblée du peuple est close!



Elle descendit ensuite de l'estrade ses manuscrits sous le bras, saluant au passage quelques lyonnais-dauphinois, elle alla saluer la Duchesse et son époux qui avaient pris la peine de venir honorer de leur présence leurs sujets, profitant au passage pour récupérer ses premiers manuscrits que la Duchesse avait en sa possession.
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 8ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 8 Avr - 16:04

8ème Assemblée du Peuple
du 1er avril au 7 avril 1459



Ordre du jour : De la nouvelle loi sur l'esclavagisme le jour du Seigneur.


Participants à la séance : Dames Musartine, Huna, Istanga, Plume, Arwel, Aliena.; Messires Binette56, Webgest, Miroilouette, Fontvell, Axelius, Ghell, Raithuge, Ericx.



Il ressort donc de ces interventions :


Le peuple pense que cette loi n'est pas bonne aussi bien dans sa forme que dans son fond.


Dans sa forme puisqu'elle dit "le jour du seigneur sera uniquement dédié au repos et à la prière", sans même avoir consulté au préalable les autorités religieuses et surtout se contredisant de part ses exceptions et tolérances, masquant le réel but qui est le remplissage des mines.

Dans son fond puisque aucune étude dans le temps sur l'exemple du village précurseur en la matière pour ne pas citer Dié, n'a été avancée et qu'il est fort à craindre que cette façon de contraindre le peuple à aller aux mines risque de déplacer les soucis de remplissage de celles ci, voir même des conséquences économiques au niveau des élevages.





Rapport fait ce jour, jeudi 8 avril de l'an de grasce 1459.


Colombine d'Albon
Tribun de l'Assemblée du Peuple
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Archives] 8ème séance de l'assemblée du peuple   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Archives] 8ème séance de l'assemblée du peuple
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Entrepôts des archives :: L'Assemblée du Peuple-
Sauter vers: